DIRTY SHIRT - Freak Show (Kallaghan) - 16/05/2013 @ 08h39
J'avais chroniqué lors de sa sortie, "Same Shi(r)t, different day" le premier album des DIRTY SHIRT.
A l'époque, malgré quelques indéniables qualités, je n'avais pas été transporté par la musique du combo, trouvant qu'elle manquait encore de personnalité.
Mais il en fallait plus pour arrêter ce possee de musiciens franco-roumains qui est aujourd'hui de retour avec un nouvel album, "Freak Show".
Lorsque j'ai vu la pochette de l'album, cela m'a illico fait penser aux visuels des groupes de néo des années 90 et je n'ai pas du coup été très emballé pour écouter la musique.
Mais dès que les premières notes ont commencé, mes craintes se sont envolées.
DIRTY SHIRT a fait, à mon goût, un grand bond en avant et propose avec ce "Freak show" un très efficace mélange de toutes ses influences, le tout mâtiné par de très agréables touches de world music impeccablement incorporées aux riffs musclés des guitaristes et aux borborygmes du chanteur.

Dès le premier titre cowboys/metal/hollywood "Ride" on sent que DIRTY SHIRT a beaucoup travaillé et a peaufiné le plus petit détail (album mixé et masterisé par Charles “Kallaghan” Massabo à L.A s'il vous plaît !).
Production impeccable, interprétation millimétrée et mélodies ultra efficaces et immédiates : prends-toi ça dans les dents boy !
Après leur entrée en matière réussie, "Bad Apples" le deuxième titre, donne lui le ton général de l'album : un riffing simple et musclé, des mélodies issues des musiques traditionnelles roumaines et un mariage réussi des voix de Dan et Robi, alliage de douceur et de brutalité sur un tapis de braise.
Propre, structurée et très rapidement mémorisable, la musique ne débande pas jusqu’à mi album où un léger changement se fait sentir.
De l'immédiateté des premiers titres, on passe à des chansons un poil moins accessibles, plus personnelles et aux mélodies moins évidentes.

Cet étrange équilibre (certainement voulu par le groupe) donne à "Freak Show" un aspect segmenté, un peu comme si une fois rentré dans l'univers du groupe, il fallait encore franchir plusieurs portes avant d'en arriver au cœur.
On retrouve toujours cependant ce mélange de feu et de glace qui sont vraiment le fil conducteur de l'album et qui prennent parfois des formes assez inattendues. On a donc un solo très étrange et très émouvant sur "Never say Never", une introduction industrielle donnant une ambiance intense et "laibachienne" à "Sàraçà Inima Me" et bien sûr la rencontre réussie entre Ozzy Osbourne, Shaft et Georges Corpsegrinder Fisher sur "Extreme Funky disco".
Tout cela bien sûr accompagné par les trois tubes imparables du skeud que sont "Rocks Off", "Bad Apples" et "Freak Show".

L'influence de SYSTEM OF A DOWN se dessine à plusieurs moments bien que le sens de la composition soit assez différent d'un groupe à l'autre.
Je présume que c'est les touches World qui apportent cette impression et il faut reconnaître que le groupe s'est bien distancé de ses modèles par rapport au premier album où elles étaient encore très prégnantes.
A la place, DIRTY SHIRT se permet comme je le disais plus haut de nombreuses fantaisies musicales et finit par vraiment monter le niveau par rapport au premier skeud. Le seul défaut que l'on peut trouver à cet album est peut-être un manque d'unité qui se fait sentir par moments et qui fait qu'on a un peu tendance à passer du coq à l’âne sans pour autant que le groupe ne soit déstructuré dans sa composition, bien au contraire.
Gageons cependant qu'ils sauront certainement rectifier le tir avec le troisième album et offrir ce coup-ci une bombe qui explosera les compteurs.

En attendant, régalez-vous des titres hyper efficaces cités plus haut (ou choisissez les vôtres, après tout c'est vous les patrons !) et ne passez pas à côté de ce bien bel album auquel il vous faut donner ne serait-ce qu'une petite chance pour qu'il vous attrape par les zygomatiques. Vamos !!




Rédigé par : Pamalach | 15/20 | Nb de lectures : 11439




Auteur
Commentaire
cyril_glaume
Membre enregistré
Posté le: 16/05/2013 à 12h02 - (107403)
Un album excellentissime !!!! Gros craquage de slip pour ma part !!



cyril_glaume
Membre enregistré
Posté le: 16/05/2013 à 12h05 - (107404)
A noter que "Rocks Off" est une reprise de Daniel Bedingfield

Sentenced
Membre enregistré
Posté le: 16/05/2013 à 17h30 - (107410)
Vraiment bon...les fans de WALTARI doivent jeter une oreille sur cet album !



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker