DE LA TIERRA - De La Tierra (Roadrunner) - 10/03/2014 @ 07h19
Énième "super groupe" à se faufiler dans la jungle discographique moderne , DE LA TIERRA est un combo de groove metal teinté de musique Latino Américaine et très marqué par la patte d'un illustre musicien, E Senhor Andreas Kisser. Outre le redoutable guitariste brésilien, on retrouve à ses cotés Andrés Gimenes (ex guitariste chanteur de A.N.I.M.A.L.S), le bassiste Sr flavio (du groupe Los Fabulos Cadillac) et le batteur Alejandro González Trujillo (du groupe MANA).
Les récentes productions de SEPULTURA semblant indiquer que Kisser avait quelques peu délaissé ses vibes Néo au profit de riffs plus old school, on est un peu surpris de le retrouver dans un territoire faisant fortement penser à "Roorback" ou à Roots".
Eh oui, ici les riffs "Jumpesques" sont légion, les refrains chantés sont venus en famille et les mélodies squattent plus qu'une colonie de poux sur la tête d'un pouilleux. Et si ces quelques aiguillages ne vous ont pas encore fait foutre le camp, soyez les bienvenus dans l'univers dynamique DE LA TIERRA... Vamos !

Comme vous l'avez certainement compris, DE LA TIERRA n'est pas un projet qui vous arrachera les oreilles en vous "bourrant" les conduits auditifs d'épaisse mélasse venimeuse. Malgré quelques tempos rapides et quelques bourrasques énervées, il n'est question ici que de chansons efficaces et remuantes, crées pour Headbanger et chanter en cœur.
Première singularité du combo, tout est ici chanté en Espagnol ou en Portugais et c'est avec une voix rauque mais mélodique et intelligible que Andres Gimenes beugle ses lyrics séditieux et rebelles (on reconnaît à plusieurs moments la voix de Kisser venir taper l'incruste dans le bordel ambiant).
Probablement accordées en Si ou en La, les guitares balancent des riffs assez simples, bien calés sur les grosses caisses pour créer des rythmiques rapidement assimilables et ainsi faire bouger le popotin des auditeurs. Malgré que les guitares sonnent très grave, le son des six cordes n'apparaît pas très saturé, ce qui fait que les riffs les plus lourds perdent en intensité et deviennent un peu patauds. Heureusement que le savoir faire du père Kisser est là et que l'on retrouve son métier à la fois dans les bons solos qu'il propose et au travers des riffs, celui de "Chaman de Manaus" étant particulièrement efficace. La basse très remuante (et parfois slappée) de Sr Flavio propose aux guitares un terreau rythmique tout particulier, ce qui fait que quelques riffs prennent une dimension très "dansante" et pour tout dire assez singulière. Hélas, la prod' ne met pas à mon goût tout ce travail en valeur.
Par rapport à un album comme "Roots", la clarté de la production rapproche plus DE LA TIERRA des productions modernes américaines que vers les groupes jouant avec un son abrasif et sauvage. Ce parti pris sonore non négligeable fait du coup sonner trop "gentil" les passages les plus doux, le son de la batterie étant par dessus le marché over "triggé", sec et particulièrement en avant.
J'aurais largement préféré un son plus organique et dépouillé qui aurait certainement donné à un morceau comme "Cosmonauta Quechua" toute la pêche qu'il mérite.

Heureusement, pas mal de compositions passent très bien à l'écoute et les refrains dévastateurs de "Somos Unos" et "San Asesino" restent vraiment bien en tête. Je ne boude pas non plus les passages inspirés de la musique latine, les extravagances du bassiste et la force des solos de Kisser, tous ces atouts aidant à revenir vers le disque pour réinvestir les mélodies les plus brûlantes.
Si la prod' avait été plus rugueuse et si les riffs faiblards avaient été remplacés par des débroussaillages plus inspirés, on aurait tenu là un disque d'une belle envergure. A la place, on se retrouve avec un skeud possédant d'indéniables qualités mais ralentit par quelques boulets un poil lourds... Dommage, dommage, mais reste heureusement quelques refrains mortels et la promesse éventuelle d'un futur DE LA TIERRA peut être un peu plus boueux.



http://delatierramusic.com/ - 291 visite(s)


Rédigé par : Pamalach | 13,5/20 | Nb de lectures : 11536




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker