DEW-SCENTED - Insurgent (Metal Blade/Season of Mist) - 23/08/2013 @ 09h24
Afin de respecter la tradition instaurée depuis 1992, la nouvelle sortie de DEW-SCENTED commence par la lettre "I" bien que ce ne soit pas le nouvel album. En effet, c'est une compilation mais ce n'est pas un Best of non plus.
"Alors qu'est-ce que c'est ?" me demanderez-vous. Eh bien, vu que je suis de passage dans le coin, je vais me faire une joie de vous répondre !

"Insurgent" comporte ainsi 19 titres parmi lesquels on trouvera 2 nouveaux titres, 7 titres lives, 7 reprises et des titres inédits issus des sessions d'enregistrement des albums "Invocation" et "Icarus" (inédits pour ceux qui n'ont pas les versions limitées ou japonaises de ces albums).
On peut dire que le groupe met les petits plats dans les grands pour faire plaisir à ses fans et fêter, au passage, les 20 ans du groupe fondé en 1992. Le texte explicatif présent dans le livret et faisant office de note d'intention a été écrit en mars 2012 mais cette compilation ne sort que cette année. Les hasards du calendrier sans doute.

Le CD débute avec du nouveau matériel et DEW-SCENTED se présente à nous avec une facette mid-tempo, lourde où les riffs se font moins nombreux, moins véloces pour un résultat tout aussi efficace. On trouve même quelques courts plans à la GOJIRA sur "Guided by the Dead Light". Ils en profitent ainsi pour présenter Rory HANSEN, le nouveau guitariste de la bande qui fait là ses premiers enregistrements. Reste à savoir si l'orientation entrevue sur ces nouvelles compos annoncent la couleur du prochain opus, ce qui serait étonnant au vu des albums passés mais pas mauvais pour autant.

Les titres lives, eux, datent de l'automne dernier et ont été enregistrés à domicile (Walsrode, dans le nord du pays, entre Hannovre et Hambourg, plus connu pour son parc ornithologique - plus grand parc zoologique exclusivement consacré aux oiseaux au monde dixit Wikipédia - que pour nos amis thrashers) pour fêter les 10 ans du WMK, la salle de concert dédiée au Metal.
Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça ramone un brin. C'est cru, ça joue très vite, c'est carré, sauvage, ça sonne vrai (il n'y a pas d'overdubs) et ceux qui auront vu les allemands en live entendront là ce qu'ils auront vu. DEW-SCENTED prouve là qu'il est un groupe de scène et ses nombreuses tournées ne pourront que confirmer le tout.

Du côté des reprises, il est évident que le groupe a voulu faire honneur à ses racines et aux groupes qui l'ont influencé.
Et si celles-ci sont finalement très proches des originales, elle se voient subir un lifting sonore et un rendu survitaminé ma foi fort bienvenus. Et même si celles-ci figurent sur les versions limités des albums "Icarus" et "Invocation", les regrouper sur la même galette est une sacrée bonne idée. En revanche, celle d'INCUBUS est inédit et exclusive à cette sortie.
Au programme, on trouvera du old-school, du varié, du culte venant de groupes pas forcément connus mais montre un panel assez représentatif du son de DEW-SCENTED puisque l'on navigue entre Death, Thrash et Hard-Core.
On trouvera ainsi :
- un titre issu du 1er album d'INCUBUS (qui se fait désormais appeler OPPROBRIUM à cause d'une bande de jeunes éphèbes surfers californiens),
- du PRONG ("Steady Decline", 2e plage de "Beg to Differ"),
- le titre éponyme du mythique EP d'INSIDE OUT (1er groupe de Zack de la Rocha qui donnait dans le HC/Punk Straight Edge avant RATM),
- une reprise de l'unique album de WASTED YOUTH (dont vous pourrez retrouver sur le zine la chro faite par le big boss himself),
- un titre de JUDGE tiré du EP "There Will Be Quiet" sorti en 1990 (groupe fondé par le guitariste et le batteur de YOUTH OF TODAY),
- du Thrash avec le titre qui ouvre l'unique album de POWERMAD ("Slaughterhouse" tiré de l'album "Absolute Power", le groupe jouant ce titre apparaît d'ailleurs dans le "Sailor et Lula" de David LYNCH),
- et du Crust avec une reprise de GENOCIDE SUPERSTARS, projet parallèle de feu Mieszko TALARCZYK de NASUM.

Avec cette sortie qui a pour but non seulement de fêter les 2 décennies du groupe mais aussi de faire patienter jusqu'au nouvel album, DEW-SCENTED offre là un sacré cadeau à ses fans mais aussi aux amateurs de Thrash en général. On dit merci qui ?


Rédigé par : Youpimatin | Compilation/ | Nb de lectures : 12246




Auteur
Commentaire
GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 23/08/2013 à 10h26 - (108683)
Une excellente compilation qui représente bien toutes les facettes musicales du groupe ainsi que son évolution mid-tempo.

Les titres lives sont excellents et le son est vraiment nickel et sonne brut et direct.

Pour tous les fans du groupe et de thrash, à acheter les yeux fermés



MrGuitoune
Membre enregistré
Posté le: 23/08/2013 à 13h41 - (108695)
Excellente sortie, pour leur vingt ans !
son très bon, morceaux bien interprétés, en plus pas chère niveau prix, varié en plus

Raoul Volfoni
Membre enregistré
Posté le: 23/08/2013 à 19h47 - (108707)

Le duo Bitter Conflict/Unconditionnal sur 'Inwards' est toujours aussi terrible. Le reste ne m'a jamais excite plus que ca

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker