DESOLATED - Disorder Of Mind (Desolated INC) - 25/12/2013 @ 23h15
Il y a des jours comme ça, tu te lèves du pied gauche. Tu rippes sur ta pantoufle, ta grognasse t'a saoulé toute la nuit avec ses cauchemars faits de salamandre, de soldats romains et d'infirmières à tête de renard, les moufflets braillent dès 5h30 le dimanche, le poisson rouge te fait la gueule et ton chat te fait une patte quand tu passes devant lui. Bref, c'est Bagdad dans ta tête. Avant d'entreprendre des exactions répréhensibles par la loi, pourquoi tu n'irais pas te détendre en écoute de la douce musique, tendre, pleine de poésie, riche en bons sentiments et pronant l'amour du prochain ? JE DECONNE !
Desolated nous vient de Southampton et armé de ses grosses guitares, il n'a qu'une envie : latter des gueules. C'est exactement ce qu'il te fallait non ? Du son gros bien gras pour rappeller à tes gosses que les préservatifs, c'est cool et qu'avant 1974 ta morue n'avait pas le droit de l'ouvrir sans ton consentement... Putain d'évolution des moeurs.

Desolated avait déjà sorti un bon album l'année dernière "Verse Of Judas", idéal pour frapper des vieilles à coups de déambulateur. Avec cet EP "Disorder Of Mind", les grand brittons reviennent en force avec de nouvelles compos plus arracheuses, une prod de fou furieux, des riffs de batards et un gros feeling de porc.
La prod est sans conteste ce qui frappe le plus quand on écoute ce disque. Les guitares sont un véritable mur sur lequel on vient s'écraser, la basse alourdit le truc avec vigueur et fracas tandis que la batterie se révèle être un véritable marteau piqueur notamment sur l'accent mis sur les crash et la grosse caisse. Avec un son comme ça, tu sais directement à quoi t'attendre.
Musicalement, Desolated est un bon mix entre The Acacia Strain, No Zodiac et Muder Death Kill. On est dans du bon gros hardcore metallique des familles, avec un accordage des guitares aussi bas que le pendentif du Roi Heenok et des compositions à te rendre hystérique.
Il faut dire qu'avec des morceaux aussi lourds et vindicatifs, difficile de rester insensible à cet EP. Le titre mis en avant est le terrible "Death By My Side". Avec son intro 2 step majeure et son ralentissement beatdown, ce morceau est taillé pour la castagne. Mais le gros atout de ce morceau est ce putain de break absolument ouffissime à 1'35. Le genre de truc qui te fait lever de ta chaise, aller sonner chez ton voisin (celui qui pue de la gueule) et de lui demander gentiment s'il ne veut pas mordre son carrelage. Une chanson comme ça, cela transpire la bagarre et la haine.
L'Ep comporte 5 titres et demeurent tous dans la même veine. Je parlais de "Death By My Side" mais il ne faut pas oublier "Strung Up" et son intro fracassante ou bien "Year Of The Snake" et son final qui latte tout sur son passage.

Pour les non-initiés, il est clair que cet opus sera difficile à avaler. Une lenteur pachydermique, du gros son bien fat bien dégoulinant et une absence de mélodie totale qui booste le côté brut0l de l'album. Les gros breaks ne font que renforcer cette idée et chaque titre est calibré dans cette optique. Si les grattes demeurent les fondations de la lourdeur, il ne faut oublier la basse qui vrombit derrière, flagrant dans l'intro de "Year Of The Snake". On peut également remarquer la mise en avant de la batterie, notamment de la crash qui vole la vedette à une grosse caisse déjà bien triggée.

Desolated a pondu un EP massif et guerrier, à mi chemin entre un Acacia Strain et un Murder Death Kill. Cela tombe bien les deux groupes sont en train de se vautrer alors pourquoi ne pas découvrir ces anglais ?

https://www.facebook.com/desolateduk - 257 visite(s)

Death By My Side - 109 téléchargements


Rédigé par : Vision Of Beuh | 7/10 | Nb de lectures : 11199




Auteur
Commentaire
Nick
IP:86.71.100.80
Invité
Posté le: 26/12/2013 à 19h29 - (110520)
Ennuyeux à mourir.

Futhark
Membre enregistré
Posté le: 26/12/2013 à 20h06 - (110521)
Gros trouage de cul pour ma part



Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 26/12/2013 à 21h33 - (110524)
Leur accordage touche à leur pénis



Rive Sud
IP:85.117.157.89
Invité
Posté le: 26/12/2013 à 23h25 - (110525)
Enorme la chro, j'ai foncé ecouter Death By My Side et malheuresement c'est la deception et l'ennui qui prime. Sinon pour troller un peu: C'est quoi la prochaine etape de ce style ? ralentir tellement les riffs pour que ça vienne à sonner comme du doom ? Du doomcore ? Rigolez pas ça va surement arriver.

xmaxx TOOTH
Membre enregistré
Posté le: 27/12/2013 à 16h38 - (110537)
T'inquiètes, y'aura toujours des hype-kids de 20 ans et 50 kg qui 'danseront' dessus...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker