DESERT STORM - Omniscient (Blindsight) - 16/03/2015 @ 07h40
Il paraît que le quintet d’Oxford (Royaume-Uni) Desert Storm sort son troisième album. Grand bien leur fasse car nous on découvre le groupe, autant vous le dire tout de suite. Formé en 2007, celui-ci s’est tout de suite inscrit dans un style aux influences stoner blues et psyché. Le moins que l’on puisse c’est qu’avec ce nouvel album enregistré il y a tout juste un an, Desert Storm a sacrément musclé son propos pour évoluer vers un heavy blues metal from the bayou.

Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que le son et les riffs à la Down se retrouvent nombreux tout au long de l’album, Queen Reefer et Sway Of The TIdes en têtes. Même s’il apporte une salvatrice diversité à la musique du groupe, ce nouveau penchant bien agressif se mêle difficilement aux autres morceaux plus heavy rock que le groupe avait pour habitude de produire. En effet, on évolue tout au long de l’album entre des morceaux très marqués rock ou très marqués heavy mais sans que ces styles ne se mélangent. D’un côté l’agressivité, de l’autre l’envie de partager un bourbon accoudé au bar en écoutant un rip-off de Clutch. Car il faut bien le reconnaître, l’autre influence majeure de Desert Storm c’est le heavy rock à bande de Neil Fallon. De surcroît aussi bien dans les compositions que dans le chant.

Une fois passée la jolie ballade Home servant de transition à l’album, on tombe directement avec House Of Salvation dans ces touches plus rock ‘n ‘roll certes très bien senties mais rappelant par trop Clutch. Et même si l’album revient à un son plus southern avec Collapse Of The Bison Lung en guise de morceau final, il est clair que cet album se divise en deux catégories. Non pas entre ceux qui ont le flingue et ceux qui creusent mais entre le southern metal et le heavy rock sans réelle cohérence entre les morceaux, à la limite peut être sur Blue Snake Moon. Cela ne veut pas dire que nous n’avons pas apprécié, simplement qu’on aurait aimé que Desert Storm assimile un peu plus le tout pour nous délivrer un troisième album plus audacieux. Celui-ci est bon, très bon même, pas original pour un sou et peu aventureux mais on appuie pourtant assez souvent sur repeat depuis qu’il a atterri à la rédac… A bon entendeur…




Rédigé par : Madrigal | 14/20 | Nb de lectures : 8678




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker