DESASTER - Live in Bamberg (High Roller) - 30/10/2014 @ 08h22
Il y’a de nombreuses façons de fêter son anniversaire, on peut faire cela en petit comité, foutre un bon bourre-pif à Raoul Volfoni de la part de Fernand Naudin, ou bien organiser un grand concert avec de nombreux invités, c’est cette dernière option qui a été choisie par DESASTER. En effet le quatuor allemand nous inonde depuis déjà 25 ans de ces titres thrash à grosse influence black-metal, et a parfaitement su capter l’essence même du genre avec ces morceaux très simples en apparence mais au final diablement efficaces.

Du coup pour marquer ce quart de siècle la bande à Infernal a fait les choses en grand, en sortant d’abord une setlist du tonnerre (où tous les albums sont représentés) avec des titres rares tirés des compilations ou démos, ainsi que la présence au fur et à mesure de tous les anciens membres (hormis Luggi, batteur de 1992 à 1995) et des invités à tire larigot, le tout dans un petit club à l'ambiance surchauffée qui est parfaitement adapté pour cette occasion.

Tous les éléments sont réunis pour une soirée inoubliable avec les fans et cela s’entend au niveau de la production, celle-ci n’a pas (ou peu) été retouchée, elle est totalement brute, puissante et audible, tout en gardant ce côté primitif et haineux. Si le quatuor avait par le passé sorti d’autres albums en public, jamais ceux-ci n’avaient atteints une telle férocité et une telle communion.

Si la première moitié du show fait la part belle aux derniers opus (« Divine blasphemies », « Angel whore », « 666 Satan’s soldiers syndicate » et « The arts of destruction ») joués de manière impeccable et avec une hargne féroce, les invités commencent eux à arriver tout d'abord avec Samme Johansson d’ORCIVUS qui vient chanter sur « In the Ban of Satan’s sorcery » (et qu’on retrouvera plus tard pour le morceau de clôture), suivi dans la foulée par l’ancien batteur Tobias « Thorim » Mölich qui reprend les baguettes pour un excellent « Fields of triumph », puis tout va commencer à s’accélérer avec « God is dead » et « Evil Arschloch » où simultanément se pointent sur la scène Carsten « Creator Cassie » Dötsch et Alex Arz qui ne sont ni plus ni moins que les premiers chanteur/bassiste et batteur de la formation (de 1988 à 1990), et qui nous offrent un retour vers les 80’s totalement savoureux.

La deuxième partie sera encore plus grandiose avec tout d’abord Simon Seegel de WITCHBURNER qui vient jouer de la guitare sur « In a winter battle » et surtout Oliver « Okkulto » Martin l’ancien chanteur qui avait marqué les esprits à l’époque qui vient reprendre les morceaux phares de sa période avec « Hellfire’s dominion », « Call on the beast », « Teutonic Steel », « As the deadworld calls » et « Tyrant of the netherworld » et qui semble absolument ravi d’être là et qui donne tout ce qu’il a. Après cela Sataniac revient pour deux titres de 2007 (le morceau-titre de l’album et un « Hellbangers » dantesque) avant le bouquet final composé du mythique « Black Magic » de SLAYER et le classique « Metalized blood » où Okkulto fait son retour accompagné de Samme Johansson et de Wannes Gubbels de PENTACLE qui viennent reprendre tous en chœur cet incontournable qui clôt quasiment tous les concerts du quatuor.

Pour son anniversaire les allemands ne se sont pas foutus de la gueule de leurs fans avec ce concert d’1h50 archi blindé et rempli de surprises, avec un public chauffé à blanc, et surtout des titres ultra-rassembleurs et joués avec sincérité, envie et plaisir car on sent bien que les mecs sont vraiment ravis de communier avec l'ensemble de la salle, et nul doute que ce double-album fera partie des classiques du genre et pourra faire office de best-of car absolument rien n’a été oublié.




Rédigé par : GabinEastwood | Live qui tue !/ | Nb de lectures : 10215




Auteur
Commentaire
Yahoooo
IP:84.100.216.162
Invité
Posté le: 30/10/2014 à 08h50 - (114434)
Excellent groupe qui a l'intelligence de se faire un peu rare par moment. J'adore, ils sont vraiment OUF et leur musique est l'essence même du metal extrême. Il y a tout: rock'n'roll, folie, punk, violence... je ne savais pas qu'ils sortaient un live. Merci vous venez de me donner la PECHE!


Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 30/10/2014 à 17h43 - (114440)
Ca déchire bien ! :)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker