DESASTER – 666 Satan’s Soldiers Syndicate (Metal Blade records/Nocturne) - 07/11/2007 @ 09h40
Le débat entre les membres de DESASTER qui suit est purement fictif et n’est que le fruit de l’imagination débordante du sénile rédacteur de cet article qui ne saurait donc engendrer d’éventuelles poursuites juridiques, crucifixions la tête en bas ou sacrifices quelconque.

- Bon, les gars, demain, on entre en studio pour y enregistrer le sixième album et je voudrais qu’on vérifie une dernière fois le matos. Je veux être certain qu’on n'a rien oublié
- C’est bon pour les instruments, on a tout vérifié deux fois. En revanche, on est vraiment obligé d’embarquer tous ces trucs-là ?
- Tu veux parler des pentacles en fer forgé, des crucifix, des crânes et des chapelets d’ail ?
- Oui, oui. Pourquoi les prendre, on va pas s’en servir ?
- Ouais mais c’est avec nos accessoires qu’on arrivera bien à se mettre dans l’ambiance de ce sixième album. D’ailleurs en parlant d’accessoires, ça serait bien que tu arrêtes de les bouffer quand on est en tournée. Avec tout cet ail, t’as une véritable haleine de poney. Ça pique les yeux. C’est intenable.
- Oui, je sais mais je trouve que ça donne une dimension tragique quand les premiers rangs ont les larmes aux yeux.
- Bon passons, tout le monde a ses partitions ?
- Bah de toute façon on fait comme d’habitude, non ? On fait ça à l’instinct. On balance notre death/black thrashy et on compte les morts. Pas besoin de partoches pour ça.
- Ouais, exactement, on envoie la purée du « Truly Evil » (lire « trouly Ivôle ») toutes options comme en répet.
- Heu je dis ça comme ça mais vous ne voudriez pas qu’on change quand même un peu le riff de « Razor Ritual ». J’ai toujours l’impression de jouer une reprise de « Black Magic » (NDT -SLAYER) quand on attaque ce titre.
- Bah non pourquoi faire. Tu sais bien qu’on joue une sorte de death/black écolo et que notre truc c’est le recyclage de riffs des années 80. C’est ce qui fait toute notre authenticité d’ailleurs.
- Justement pendant qu’on parle de recyclage, j’ai pas vu les textes pour demain.
- T’occupe, on improvisera le moment voulu. On balance tout l’attirail habituel avec des « 666 », des « Satan » et tous nos trucs habituels.
- Ouais mais quand même. Z’avez pas peur que ça se voit un peu trop ?
- Nan et pis d’abord si on changeait quelque chose ça serait plus pareil. On serait plus dans l’esprit DESASTER. On est des vrais, des warriors. On est le syndicat des soldats de Satan et pas des lopettes. N’oubliez pas ça demain quand on enregistrera.

Ok, d’accord, je les ai égratignés dans ce préambule débile mais DESASTER c’est exactement ça. Quatre Teutons enfermés dans une bulle spatio-temporelle bloquée dans les années 80 et ressassant de vieux riffs empruntés à SLAYER, VENOM, BATHORY et compagnie. On ajoute en vrac tous les clichés du genre, la panoplie du parfait petit sataniste, les gilets en cuir même s’ils boudinent, un chant bien hargneux, quelques guest bien choisis (Proscriptor McGovern d’ABSU, A.A. Nemtheanga de PRIMORDIAL et Ashmedi de MELECHESH) et hop on obtient…

… un pur album de death/black bandant à souhait. Sur ce « 666 Satan’s Soldiers Syndicate », dont le titre est un stéréotype à lui seul, vous ne trouverez pas un seul riff innovant ouvrant la porte à une quelconque innovation. On avance en terrain battu mais DESASTER possède, l’ingrédient magique, le petit plus, l’éclair de génie qu’on retrouve invariablement dans chacune de ses chansons. On tape du pied, on marque la mesure, on headbang dans le salon (comme dans toutes les autres pièces d’ailleurs) sans même s’en apercevoir. Vous pensez sans doute que c’est facile et prévisible mais le simple fait d’écrire une bonne chanson, même binaire au possible, est un exercice difficile en soit et les nombreuses productions médiocres que nous recevons chaque mois sont là pour attester de la rareté des groupes qui savent toujours rester efficaces même si on a parfois le sentiment d’écouter le même titre encore et encore.

Ce sixième album ne dépare pas du reste de la discographie de DESASTER qui reste fidèle à une ligne de conduite entamée en 1988.
Total respect.
Total support

http://www.total-desaster.de/ - 351 visite(s)

La page myspace du groupe - 736 téléchargements


Rédigé par : Tonton | 666/20 | Nb de lectures : 11863




Auteur
Commentaire
Jus de cadavre
IP:77.193.19.43
Invité
Posté le: 07/11/2007 à 10h42 - (49108)
total respect, total support moi aussi !
Merde cet album il démoli et pis c'est tout !

Juste pour rigoler j'aimerai bien leur poser une questions genre "que pensez vous de metalcore ?" la réponse serait rigolote je pense !!!
Hail !

jus de cadavre
IP:77.193.19.43
Invité
Posté le: 07/11/2007 à 10h43 - (49109)
que pensez vous "DU" metalcore.

galder
Membre enregistré
Posté le: 07/11/2007 à 10h47 - (49110)
bah ca déménage ce truc la bordel!
lol


Cronos
Membre enregistré
Posté le: 07/11/2007 à 11h33 - (49112)
Total Respect, Total Support itou !
Un de leurs meilleurs albums, et mon top 2007 en ce qui me concerne.

pietr
Membre enregistré
Posté le: 07/11/2007 à 12h46 - (49119)
Je saute dessus dès que je le vois !



BORIS
IP:90.31.165.28
Invité
Posté le: 09/11/2007 à 18h07 - (49193)
best of the best !!!!

Le Slave Barbu
Membre enregistré
Posté le: 10/11/2007 à 12h30 - (49209)
Le son de razor ritual est tiré d'une K7? ya un crépitement dans mon enceinte droite au début et le son d'éténue par la suite

Sinon ya bien bon tout ca.

elric
Membre enregistré
Posté le: 12/11/2007 à 21h44 - (49271)
C'est vrai encore un album de cette horde qui n'est aucunement novatrice mais c'est efficace de bonnes vielles rythmiques des familles.
Le livret est très original aussi quand on le déplie on se retrouve avec une croix renvercée c'est true ;).
La petite vidéo bonus sympatoche sans plus.
Donc un bon album old school avec des breaks de tueurs comme on les aiment par chez nous.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker