DEPRAVED - Promo 3 titres (Autoproduction) - 12/08/2014 @ 08h45
10 années d’attente, d’espoirs déchus, d’idées folles. Des centaines d’écoute de "Decadence And Lust" et "Sexual Depravity", ce plaisir enivrant inlassable doté d’une forme de nostalgie.
Shooté à l’efficacité captivante de ce Grind/Death ultra groovy.

Puis, fin 2011, l’espoir, enfin : DEPRAVED, ce groupe réputé de l’underground français, se reforme.
De répète en concert, l’idée de composer des nouveaux morceaux a peu à peu germé, pour aboutir en début d’année à l’enregistrement d’un nouvel album.
Au départ, 5 titres seulement, pour la promo ; mais porté par la fougue et le plaisir, DEPRAVED a finalement enregistré un album complet. Le tout en compagnie de Vincent, guitariste des excellents MASSIVE CHARGE.

Ce "Promo 3 titres" marque donc le grand retour de DEPRAVED aux choses sérieuses, et son but est double :
Faire un peu de promo, pour démarcher afin de trouver un label, des dates de concerts, des distros. Et, également, donner un premier avant-goût de la cuvée Depraved ’14, tout en faisant patienter les amateurs.

C’est avec un plaisir mêlé de pointes d’appréhension que j’ai découvert ces 3 nouveaux morceaux. Mais, pas d’inquiétudes, avec le quatuor nancéien, la tendance est à la continuité : même 13 ans après leur dernière sortie discographique, on retrouve le groupe là où il s’est arrêté. On a l’impression qu’on vient de les quitter, tant ces 3 nouveaux titres semblent à la fois frais et familiers.

Les riffs mélodieux et simplement accrocheurs, le chant grogné et gutturalement plaisant, les parfaites gestions rythmiques qui oscillent superbement entre Death et Grind, le tout avec un groove irrésistible : oui, DEPRAVED est bien de retour !

La tendance, sur ces 3 titres, semble s’orienter vers un léger (léger, hein) assouplissement, via des morceaux moins expéditifs et plus travaillés. La violence est sensiblement moins immédiate, les cassures et breaks plus présents. On cause bien toujours de Death/Grind, n’ayez crainte. Avec cependant un souhait apparent de construire les morceaux et de ne pas trop se précipiter.

Cette sensibilité place la furie en retrait, pour laisser un peu plus de place au Groove et au headbangue. Assagis, les DEPRAVED ?
Pas vraiment, car rebondissements, accélérations et rage sont bien toujours présents ! Ces 3 titres sont dans la lignée totale de ce que les nancéiens ont produit au plus fort de leur épopée. Et par définition totalement accrocheur et violemment addictif.
Et même si c’est encore difficile de présager à partir de 3 titres, le futur de DEPRAVED s’annonce radieux !

Un hors-d’œuvre appétissant, qui nous fait désormais attendre le plat de résistance avec impatience !


Rédigé par : ..::Ju::.. | 7,5/10 | Nb de lectures : 10662




Auteur
Commentaire
Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 12/08/2014 à 19h27 - (113190)
Hâte d'écouter ça !!

tsjorog
Membre enregistré
Posté le: 13/08/2014 à 08h30 - (113193)
j'adore leur premier album et je dent que cela va être pareille pour le nouveaux !!!!!!!!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker