DEPRAVED - Dive Into Psycho Terror (M&O Music) - 29/12/2014 @ 09h15
Espoir déchu… Fan déçu… Attentes peut être trop élevées ?
Je n’aime pas aborder la chronique par ces termes, surtout en parlant d’un groupe aussi sexy et plaisant que DEPRAVED. Sans compter que ‘Dive Into Psycho Terror’ est relativement cool.
Mais impossible pour moi, fan de DEPRAVED devant l’Eternel, de me soustraire à cet arrière goût de semi-déception, pour le retour des lorrains avec leur premier album depuis plus de 12 ans.

Reprenons.
DEPRAVED, figure incontournable de l’UG français à la fin des années 90, nous a enchanté avec deux albums dantesques, figures de proues du Death/Grind en France : ‘Sexual Depravity... And Pleasure To Suffer’ en 1998, et ‘Decadence And Lust’ en 2001. Du talent, du groove, du Gore, du Grind. Et une insolente efficacité à faire headbanguer un journaliste américain décapité.
Séparation du groupe en 2004. Reformation en 2011.
Et, forcément, jaillissent ces espoirs, cette attente, d’un fan bercé à la dépravation musicale à haute teneur addictive.

Dive Into Psycho Terror’, le nouvel album des DEPRAVED, est enfin là, entre nos mains, entre nos oreilles. Un album attendu par de nombreux fans, et ce même dans un contexte résolument Underground.
Deux options s’offraient à nous, et au groupe : reprendre les choses où il les avait laissé en 2001, et se contenter de reproduire à l’identique le Grind/Death basique et groovy des débuts. Ou bien, se laisser porter par l’envie et l’inspiration, fruits aussi de l’évolution humaine des membres du groupe.
C’est cette seconde option qui a été retenue, avec en finalité cet album, qui illustre la progression du groupe, et sa maturité.
Gros atout, l’identité du groupe est totalement préservée. On reconnait assez facilement le style DEPRAVED, signe d’une maîtrise et d’un caractère bien trempé.

L’évolution musicale est cependant assez forte, puisque DEPRAVED évolue désormais dans un Death Metal frontal teinté de Grind (là où, avant son split, le style était nettement plus violent et rapide).
Moins de Grind, plus de Death, même si cela est assez réducteur... Le promo '3 titres' du milieu d'année aura permis (ou aidé) DEPRAVED à signer un deal avec M&O Music, ce qui est vraiment chouette pour le groupe. Ce même promo, pourtant prometteur, ne mentait pas en illustrant un (léger) assouplissement. Et, porté par des textes et titres vraiment travaillés, cet album est d'une puissance dévastatrice.

Tout le souci, ici, est d’aborder ‘Dive Into Psycho Terror’ en se détachant du contexte affectif lié au passé discographique du groupe.
Car 13 ans après, si mon dévouement de fan insatiable à l’égard de ‘Sexual Depravity... And Pleasure To Suffer’ en 1998, et ‘Decadence And Lust’ est resté intact, le groupe et les personnes le composant ont eux évolués.
Et on ne peut décemment pas faire abstraction de ce contexte.

Malgré tout, oui, je l’avoue, la violence délectable, le groove irremplacable et les riffs ultra efficaces de ‘Decadence And Lust’ me manquent.

DEPRAVED n’a rien perdu de sa force, ni de sa capacité à dynamiser ses morceaux.
On retrouve l’extrémisme Grind couplé à une férocité Death moins teigneuse mais plus guerrière. Les titres courts et directs (‘Violence Breeds Violence’, ‘Humans Meat Scraps’) sont totalement dans la continuité de ce que DEPRAVED proposait en 2001, tandis que les autres jouent plus sur la lourdeur et le groove issus d’un Death Metal rugueux. Avec, en point d’orgue, quelques titres irrésistibles à l’image de ‘One shot’.

Ces inspirations Death metal sont bien plus présentes, que ça soit dans les riffs comme dans les rythmes, sans toutefois que DEPRAVED n’ait perdu en qualité. Certes, le changement est frappant, pour qui connait bien le groupe.
Sans compter une baisse significative de la qualité des riffs, qui portaient jusqu’alors à eux seuls l’efficacité infaillible du groupe…
Mais pour ceux (re)découvrant le groupe, ils pourront sans soucis apprécier ce Death Metal teinté de GrindCore, chargé en dynamisme et en variations rythmiques.

Globalement, les titres sont plus travaillés, plus construits, là où au début du siècle, le groupe se laissait peut être plus porter par la spontanéité.
C’est, peut être, cette spontanéité qui apportait l’aspect gentiment décadent (via les paroles ou les illustrations).
C’est peut être également cette même spontanéité qui permettait au groupe de proposer des titres ultra accrocheurs faisant mouche dès la première écoute.

Dive Into Psycho Terror’ est donc globalement moins spontané, plus travaillé, mais toujours groovy. En témoigne la fin d’album, absolument terrible, avec 4 titres décapants et irrésistibles.
Assagi, DEPRAVED ?
Si peu. Car c’est bien toujours la violence qui fait la loi. Une violence plus réfléchie, plus lourde également, mais une violence qui oscille en permanence avec la furie Grindcore, pour un résultat franchement brutal.

Détaché du contexte sentimental ou émotionnel dont je parlais en début de kro, ‘Dive Into Psycho Terror’ est un album intéressant et super accrocheur. L’insouciance des débuts a laissé place à une maturité musicale.
La furie est canalisée. Mais le plaisir toujours présent.
N’attendez plus pour découvrir le DEPRAVED cru 2014...




Rédigé par : ..::Ju::.. | 14,5/20 | Nb de lectures : 10627




Auteur
Commentaire
Alice
IP:86.199.158.23
Invité
Posté le: 29/12/2014 à 10h14 - (115304)
Album fabuleux ! Le vieux fan que je suis est comblé.

Patdeath
IP:92.148.116.118
Invité
Posté le: 29/12/2014 à 17h01 - (115308)
Cet album est une tuerie, des ambiances Bolt mixées avec des passages grind. Des riffs accrocheurs, un chant plus qu'hargneux et violent, ça pue la haine à plein nez et une fin d'album dantesque!!! Ok avec la kro, les 4 derniers titres de l'album font très mal!très, très mal!!!

CROM
IP:82.122.50.90
Invité
Posté le: 29/12/2014 à 20h32 - (115309)
Ah yeah c'est bon ça.

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 29/12/2014 à 20h41 - (115310)
D'enfer !



deranged
IP:88.180.104.51
Invité
Posté le: 24/09/2015 à 16h26 - (118002)
gros son!chant apoacalyptique! et onsent des influences crust punk.... dévastateur! excellentissime

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker