DEMONIC OATH - The Crypt Of Mournful Summoning (Impious Desecration) - 12/02/2013 @ 07h52
On a tous nos faiblesses. Oui, même ces jeunes gens bien sous tous rapports à la sensibilité à fleur de peau fans de death-metal. Comme moi… La preuve, à part la death suédois (ah bon ? Vous ne le saviez pas ?), mon autre fixette concerne les one-man band.

Alors oui, j’avoue être assez fasciné par ces musiciens qui réussissent l’exploit d’imaginer en quelque sorte un groupe complet et les partitions de chaque intervenant dans leur tête et en font ensuite une réalité. Et étant particulièrement allergique à tout ce qui ressemble de près ou de loin à une boîte à rythme (pouah !), j’apprécie d’autant plus ceux qui se paient aussi le luxe d’enregistrer la totalité des instruments, batterie inclus, comme c’est le cas avec ce DEMONIC OATH qui, de toutes façons, partait pour être franc avec pas mal de longueurs d’avance.

Il faut dire que déjà cette démo sort sur le petit mais costaud label IMPIOUS DESECRATION RECORDS, déjà coupable d’avoir sorti selon moi LA démo de l’année 2012 avec CADAVERIC FUMES. Ensuite, le tout tape justement à peu près dans le même créneau que CF, un death putride et baveux qui n’en a que faire de toute forme de sophistication et préfère aller chier derrière les fourrés avec Satan. Et puis derrière tout ce vacarme, on retrouve quand même Mr Kev Desecrator, un garçon très occupé vu qu’il est accessoirement batteur live de mes chouchous de NECROWRETCH mais aussi guitariste de black/thrash au sein de PERVISIFIER et de DEATHLESS BASTARDS, sans parler de son groupe de black/death nommé ABNORM. Oui, soit il n’a pas d’amis, soit sa télé est en panne… De plus, le coupable du jour est Breton, preuve si besoin en est de la supériorité de la plus belle région de France par rapport au reste du pays, voire de la galaxie entière (comment ça je ne suis pas objectif ?).

Alors apparemment déjà amené à être réédité en vinyl par le label d’Anastasis de DEAD CONGREGATION (NUCLEAR WINTER records), ce premier enregistrement n’est ni techniquement parfait, ni à un aucun moment vraiment original, je vous préviens. Mais on s’en contrefout comme de l’an 14, l’essentiel avec ce genre de musique étant que l’atmosphère soit réussie. Et bien qu’au total ne durant que quatorze minutes et des poussières, ‘The Crypt Of Mournful Summoning’ tient justement à ce niveau-là toutes ses promesses, bien que réalisé de A à Z avec les moyens du bords par une seule personne.

Sombre, caverneux et heureusement par sabordé par une production digitale qui aurait tout gâché, ce premier enregistrement ne cède ni à la facilité d’accoucher d’un xième clone d’ENTOMBED, ni à celle visant à recracher les éternels mêmes repompés de DEATH. Bien que lorgnant plus du côté d’INCANTATION période ‘Onwards To Golgotha’ qu’autre chose tout en accentuant son côté primitif, j’ai même presque l’impression d’entendre par ci et là une touche de brutalité à l’australienne, c’est-à-dire chaotique et débordant volontairement de partout, un peu à la ABOMINATOR, même si je trouve que c’est dans ces passages les plus lents que DEMONIC OATH est le plus réussi. Et bien dégueulasse comme il faut et boostée par un effet d’écho bien morbide, la voix à la Chris Reifert après un gros rhume en rajoute forcément dans le blasphème, même si dans l’intro de « Dirges From A Hallucinated Mass », on a surtout l’impression d’entendre Mr Desecrator d’abord balancer un gros glaviot !

Donc oui, j’en redemande et pas qu’un peu. Même si cela reste à voir si le tout pourrait tenir la route sur un album complet, le temps de trois morceaux, les sonorités bien sales et malsaines de DEMONIC OATH m’ont fait pousser des poils au menton.

Bandcamp - 111 téléchargements


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 4/5 | Nb de lectures : 11184




Auteur
Commentaire
jeannot
IP:194.254.117.28
Invité
Posté le: 12/02/2013 à 09h03 - (105928)
tuerie absolue !
en itw dans le zine In Extremis #51 aux cotés de CHAOS ECHOES + CADAVERIC FUMES + VOID PARADIGM + HAVENLESS + MOONREICH + 115 chros.
56 pages A5 xeroxed dispo contre 4 timbres à 0,63 centimess ou 5 euros cash bien planqué dans une enveloppe pour 2 numéros consécutifs >>> Pazola Jean, 8 rue nungesser, 59790 Ronchin + extremis666@hotmail.com

Desekrate
IP:5.48.92.160
Invité
Posté le: 12/02/2013 à 11h08 - (105934)
C'est sombre rampant , glauque...pas de souci c'est du death metal fait comme il se doit. Chapeau.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker