DEMENTED RETARDED - Perverse Spiele Fotzendose (Coyote) - 12/04/2012 @ 08h06
"On ne peut pas tromper une personne mille fois... si, si on peut tromper mille personnes une fois... euh non, on ne peut tromper pas une fois mille personnes, Odile, mais on peut tromper une fois mille personnes..."

"Perverse Spiele Fotzendose" ne me trompera pas. Même si c'est la première fois que je suis confronté à eux, les joyeux drilles bavarois de DEMENTED RETARDED (originaire de Tchéquie dans la vraie vie) n'insufflent guère de qualité à leur bouillie auditive, sans pour autant non plus être réellement mauvais.

Le groupe se cache sous une bannière Goregrind/Death, maculée de dessins à peine sexués et légèrement cocasses, pour asséner 13 titres moyennement attractifs et énergiques. Dont la seule véritable différence avec ses pairs, est de puiser dans un éventail vocal presque exhaustif : cris éraillés, guttures, cris pitchés et gruikés, cris rauques et graves, cris aigus, ainsi que de nombreux "refrains" scandés en chœur, sur un timbre proche de ce qui se fait dans le mincecore. Pas de bol, je n'accroche pas à ces derniers, qui manquent clairement de coffre et de punch.

Goregrind pour l'aspect violent et pitché, Death pour le côté pataud : et le reste des tempos, peu variés, se complaît dans un registre accrocheur et peu rapide. Le fameux mid-tempos groovy, qui, dans le cas présent, ne groove pas des masses.

Mais, plutôt que d'être vindicatif et agressif, je préfère encore être expéditif, quitte à être péjoratif :

Points négatifs
- Titres redondants, tant dans leur structure que dans leur contenu
- Riffs typiques du Goregrind, mais sans l'aspect glaireux, thrashy, gore ou furieux... Donc sans intérêts
- Morceaux banals, interchangeables entre eux
- Fougue en berne
- Absence de personnalité
- Brutalité trop souvent réduite à un blastbeat par titre
- Absence d'attrait

Points positifs
- Un son équilibré, rond et chaleureux, qui permet même par moments d'entendre la basse
- Quelques variations rythmiques pertinentes, au sein de quelques titres
- Des variations vocales riches et presque agréables.

Et c'est tout.

Néanmoins ... Il y a bien plus nul, sur la scène extrême, c'est ça le pire...
Car le problème principal de cet album est que je n'ai rien à dire, ni à redire.

"Perverse Spiele Fotzendose" se laisse écouter, gentiment, sans provoquer le moindre émoi, la moindre réaction, le moindre battement de pied. Dommage.

"Ca va, vous allez bien? Vous n'avez besoin de rien ?"
"Nan c'est bon, j'ai du papier (en tendant son exemplaire de l'album de Demented Retarded) !"

http://www.dementedretarded.wz.cz/ - 120 visite(s)

__Space__ - 80 téléchargements


Rédigé par : ..::Ju::.. | 9/20 | Nb de lectures : 11805




Auteur
Commentaire
Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 12/04/2012 à 12h01 - (101541)
Bravo pour les répliques tirés de La Cité de La Peur!

"Je n'écrirais rien sur ce disque, c'est une merde!"



..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 12/04/2012 à 21h45 - (101549)
Ben ouais, normal.... :)


CubitalPosterieur
Membre enregistré
Posté le: 13/04/2012 à 00h03 - (101555)
Effectivement, pas de quoi se taper le cul par terre...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker