DELUGE - Aether (Les acteurs de l'ombre) - 03/12/2015 @ 07h48
Le post-black metal peut apporter autant d’espoirs et de ravissements que d’ennui. Si le mélange post-hardcore / BM peut accoucher de pures merveilles, c’est à la seule condition, me semble-t-il, de diversifier son propos, de multiplier les pistes et les inspirations, de chercher – et de trouver – l’équilibre idéal. Et finalement, rares sont les formations à pouvoir s’enorgueillir du statut, non de leader, mais du moins de fiers orfèvres du genre.

Déluge semble bien être de celles-là. Ceux qui cherchent et qui trouve comme en atteste le départ de Aether, le nouvel album. Affublé d’une pochette en tout point remarquable (signée Metastazis) et doté de titres tous affiliés à l’élément eau, Déluge fait preuve d’une grande maturité. "Avalanche", le premier titre, nous terrasse par sa puissance ("Bruine", qui clôt l’album est du même acabit). Le son est non seulement profond et puissant mais il est encore suffisamment clair pour qu’on discerne sans effort tous les instruments, la basse en tête comme les arrangements de la batterie. Les décrochages à la gratte, les phrasés hachés / saccadés s’enchaînent et s’enroulent autour d’un chant haineux qui fait la part belle au hardcore. Même leçon pour "Appât", le second titre, où de beaux leads entêtants prennent le dessus dès le départ du morceau. La puissance reste la donnée de base même si, dès cet instant, le son est plus confus, comme la structure même du titre. Structure cependant sauvée par ces fameux leads pertinents qui servent tout à la fois de trace et de guide pour l’auditeur dans le déluge de son qui s’abat sur lui. Ce second titre – l’un des meilleurs – est un bel exemple d’équilibre entre violence brute et atmosphères hantées (le bruit de la pluie in fine, qui enchaîne sur le troisième titre).

Comme souvent dans le post-BM, le chant peut constituer un obstacle tant les variations sont minimes, voire inexistantes. Son côté monolithique peut engendrer la lassitude. J’avoue, pour ma part, que cette lassitude n’est jamais vraiment venue, précisément parce que les structures sont suffisamment variées, originales et portées sur les ambiances pour contrebalancer le bloc d’agression que constitue la voix. Et même lorsque la structure s’emballe, même lorsque le chaos s’interpose ("Mélas-Khölé", où figure Neige d’Alcest, "Vide"), les ponts atmosphériques qui parsèment le titre viennent aérer le morceau et lui offrir une physionomie différente.

La lourdeur du son est un autre atout du groupe (le départ de "Naufrage" par exemple ou sur "Houle"). La dose de sludge insufflé à son post-BM en renforce l’aspect étouffant et gluant. Un sludge habilement mené, qui alourdit des leads mélodiques qui s’étirent au son de la pluie et de l’orage, de l’eau toujours, encore et constamment présente comme fil conducteur de l’album. Des mélodies qui transpercent le désespoir. De la lumière dans l’obscurité ainsi que le précise la citation de Jefferson, reprise dans le layout.

Le post-BM de Déluge est beau, racé et équilibré. La violence n’est pas un prétexte ; elle n’est pas davantage le support exclusif des propos du groupe. Fondue dans les atmosphères de pluie et d’orage ("Klarträumer", "Vide", "Hypoxie"), de neige qui tombe en rideau, noyée dans les mélodies lumineuses et graves, elle trouve sa place en contrepoint parfait. Sans encore atteindre la classe ultime d’un Earth and Pillars, d’un WITTR ou d’un Deafheaven, il n’en reste pas moins que ce Déluge est en tous points attractifs et qu’il mérite bien plus qu’une oreille attentive.




Rédigé par : Raziel | 16/20 | Nb de lectures : 8792




Auteur
Commentaire
BB
IP:2.9.241.8
Invité
Posté le: 03/12/2015 à 12h09 - (118843)
superbe album superbe artwork et superbe à voir en live !

BigBen X
Membre enregistré
Posté le: 03/12/2015 à 12h15 - (118844)
Très bon album effectivement!



scottie pippen
IP:79.94.16.159
Invité
Posté le: 03/12/2015 à 21h37 - (118849)
Sympa, mais effectivement c'est du milieu de gamme... vous allez chroniquer l'album de maieutiste ? (ma bonne surprise dans la dernière fournée LADLO, avec RLHT)

LADLOProd
Membre enregistré
Posté le: 07/12/2015 à 10h31 - (118888)
Merci Raziel pour tes chroniques!!



raziel
Membre enregistré
Posté le: 07/12/2015 à 21h09 - (118891)
Elles sont objectives, je crois. Vous avez le courage de dénicher, de produire et de sortir des produits de qualité. Je salue et encourage pleinement cette très audacieuse et courageuse initiative, même si tous vos groupes n'emportent pas mon adhésion. Mais peu importe, finalement. Ceux qui me sont donnés de chroniquer sont juste impeccables !

Poney
IP:132.212.216.155
Invité
Posté le: 08/12/2015 à 16h40 - (118909)
Au départ, cet album peut paraître un poil linéaire mais il suffit de lui donner sa chance pour finir par prendre pleinement conscience de sa richesse et de sa dynamique. Si l'album souffre parfois de quelques longueurs, Déluge sort ici un très agréable album de post-black. Encore un coup gagnant de la part des Acteurs de l'ombre, qui nous dénichent un bel espoir.

dude
IP:81.252.131.1
Invité
Posté le: 08/03/2016 à 11h48 - (119583)
Je trouve que la musique n'est pas à la hauteur de la pochette. La qualité de compo n'est pas trop là, les ambiances ne sont pas très inspirées, elles se ressemblent toutes, ok les bruit de déluge, ça créer un univers mais on est loin d'une qualité de compo comme Isis par ex, qui eux font vraiment des riffs aquatiques, immersifs et vraiment inspirés. Enfin c'est mon avis néanmoins je leur souhaite le meilleur, mais je trouve ça relativement creux, le concept ne fait pas tout. Creux comme l'époque peut être, jolie packaging.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker