DELAIN - We Are The Others (Roadrunner/Warner) - 06/06/2012 @ 09h21
DELAIN… ah oui le groupe de Metal sympho hollandais. Le clone de plus (de trop ?) de WITHIN TEMPTATION monté par un ex-WITHIN TEMPTATION. Le groupe à chanteuse rousse bouclée qui n’apporte rien de plus que ses compatriotes AUTUMN, EPICA et AFTER FOREVER. Le groupe taillé pour plaire à un certain public, que s’empressent de honnir les true metalleux, sauf quand il s’agit d’admirer le décolleté de la chanteuse en concert au premier rang (derrière les photographes qui en profitent un max avec leur 18-200). Le groupe qui est quand même signé chez Roadrunner alors que 666 autres formations autrement plus intéressantes mériteraient de prendre sa place. Bon j’arrête d’être méchant, il en faut pour tous les goûts et dans le genre tant galvaudé du « Metal à chanteuse », avec le temps seuls les groupes ayant un minimum de qualité ont survécu et ont fait carrière. Pas AFTER FOREVER qui a splitté en 2009, mais du coup dans le créneau « hollandais » une place est à prendre.

Et DELAIN a bien l’intention de postuler pour ce poste vacant. D’ailleurs avec le recul, leur précédent opus April Rain -sabré ici même par Aneria- demeure tout à fait correct dans le style Metal sympho hollandais à chanteuse, avec des compos couillues qui tenaient franchement la route et des éléments symphoniques bien torchés. Seulement la tendance chez tous ces groupes -encore amorcée par WITHIN TEMPTATION- est de s’éloigner du sympho pour œuvrer dans un Metal plus direct et mainstream. DELAIN ne déroge pas à la règle et si vous voulez du vrai sympho à envolées épiques, il faudra désormais aller voir du côté de NIGHTWISH. DELAIN suit donc l’exemple du dernier WITHIN TEMPTATION en se redirigeant vers un Pop-Metal qui veut faire du tube, du tube et encore du tube. Mais le groupe mené par Charlotte Wessels (et qui a changé de guitariste et de bassiste depuis le précédent album) reste quand même plutôt Metal avec force riffs percutants et gros son à l’avenant (par Jacob Hellner qui a travaillé avec RAMMSTEIN et APOCALYPTICA), bon il ne faut pas s’attendre à des arrangements de Techno-Thrash non plus, on reste dans des compos basiques typiques du genre. Et l’aspect sympho est réduit à portion congrue, plus là pour faire effet d’ambiance, parfois accompagné de bidouillages électro plutôt bien intégrés.

Le résultat sur We Are The Others, c’est donc 12 morceaux bien calibrés de Metal à chanteuse, pour un disque linéaire avec des « tubes » qui se ressemblent tous et dont on ne retient guère que les refrains tant le reste est anecdotique. DELAIN ne va pas révolutionner le genre, mais ce n’est pas ce qu’on attendait de lui et pris pour ce qu’il est (tout en m’efforçant d’écarter mes griefs habituels sur le style), We Are The Others est tout de même un album correct. Vous saurez à quoi vous attendre, donc je ne sais pas s’il est utile d’en rajouter. Les pistes me semblant intéressantes au milieu de ce déluge de Metal mainstream sans aucune originalité (et avec un brin de déchet, quand même) me semblent être "Mother Machine" (un peu plus NIGHTWISHien), "Hit Me With Your Best Shot", "I Want You" (plus épique et avec de gros riffs), "Generation Me", le single "Get the Devil Out of Me" et surtout le très efficace et étonnant "Where Is the Blood" avec Burton C. Bell (FEAR FACTORY) en guest, qui contrairement à ce qu’on pouvait attendre n’est pas là uniquement pour poser sa voix claire. Du reste, la pochette est bien faite même si le concept « Navi de Ocarina of Time joue les iPod shuffle » me paraît un peu grotesque, et le titre de l’album est un hymne aux exclus et aux différences, inspiré de l’histoire d’une jeune Britannique battue à mort en 2007 parce qu’elle arborait un look gothique. Si vous êtes amateur du genre Metal un peu sympho à chanteuse, We Are The Others comme tout autre album un minimum bien fichu du genre devrait vous plaire. Quant aux autres, fuyez si vous ne l’avez pas déjà fait. Attendez-moi !!!…

http://site.delain.nl - 109 visite(s)

Get the Devil Out of Me - 114 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 13.5/20 | Nb de lectures : 13041




Auteur
Commentaire
dimmu77
Membre enregistré
Posté le: 06/06/2012 à 10h07 - (102391)
moins pourri que tout ce qu'ils ont fait avant et largement au dessus de la bouse de Within Temptation; ça reste pop mais les guitares sont parfois assez incisives, et le morceau avec Burton est pas mal du tout ainsi que le single parsemé de son electro.

bref ou bien ils sont en progrès ou bien c'est moi qui me ramoli ^^

et puis sur scène comme tu as dit il reste la plastique de Charlotte :P

NicoPapercuts
Membre enregistré
Posté le: 06/06/2012 à 18h30 - (102402)
Va faire la Wessels sale mor...

Mmmm, je sors... :p



Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 06/06/2012 à 21h50 - (102404)
Je n'aime pas la zique mais la pochette de l'album est vraiment chouette.

ego
Membre enregistré
Posté le: 06/06/2012 à 22h56 - (102406)
Vraiment pas ma came, mais pour avoir assisté à des balances et à des bouts de concert, je dois bien avouer que la dame et son groupe se démerdent très bien en live notamment du point de vue vocal, c'est pas si fréquent dans un registre où les castafiores abondent quand l'autotune ne fonctionne plus.

schrissse
IP:88.141.45.177
Invité
Posté le: 07/06/2012 à 01h23 - (102407)
Avec ce sursaut d'originalité ils vont finir par faire passer Blotted Science pour des vendeurs de casquettes....

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker