DEICIDE - When London Burns (Earache/Pias) - 20/02/2006 @ 11h57
J’ai adoré "When Satan Lives", trouvé fantastique "Scars Of The Crucifix" (après les deux immondes bouses qu’étaient "Insineratehymn" et "In Torment In Hell") mais ce qui m’a définitivement fait raccrocher à DEICIDE c’est le concert auquel j’ai pu assister à Rennes en octobre dernier. Inutile de dire que je l’attendais de pied ferme ce "When London Burns". C’est le 29 novembre 2004, à Londres, qu’a été enregistré ce DVD, seulement quatre jours après le communiqué de Benton dans lequel il annonçait le renvoi des frères Hoffman après dix sept ans de bons et loyaux services. Jack Owen (ex-CANNIBAL CORPSE) et Dave Suzuki (VITAL REMAINS) les remplacèrent au pied levé.

Le concert débute sans intro, Benton arrive sur scène nonchalamment et balance sèchement un "this is called Scars Of The Crucifix". La facilité avec laquelle Owen et Suzuki se sont appropriés les parties des frangins Hoffman est vraiment déconcertante. Tout est parfait, les solos sont fidèles à ceux d’origine (pour Suzuki seulement, faut pas trop lui en demander au père Owen) et, cerise sur le gâteau, Suzuki ne peut s’empêcher de se faire entendre sur certains morceaux. Et DEICIDE avec des backing vocals ça le fait grave! On retrouve en effet cette puissance amenée par le chant doublé qui jusqu’alors n’était jamais reproduit en live. Le changement de line-up n’a pas l’air d’avoir affecté Benton, au contraire, ce dernier est tout souriant et nous targue de quelques petites blagounettes entre les morceaux, on est loin de l’esprit "True Evil" du DEICIDE des années 90. Suzuki est également très à l’aise, headbanguant comme un malade sur tous les morceaux, ce qui ne manque pas de faire le contraste avec Owen qui, fidèle à sa réputation, est aussi communicatif qu’une porte de prison. Quoique, on sent qu’il fait quelques efforts pour les caméras mais après avoir déclaré qu’il en avait marre de jouer du death metal on ne peut que remettre en doute ses sourires forcés. Steve quant à lui est fidèle au poste, imperturbable, martelant ses fûts avec la précision d’un métronome.

La setlist constitue un excellent best of du groupe, de "Sacrificial Suicide" à "Dead By Dawn", tous les classiques y passent. Je tiens à vous rassurer en vous disant que "Insineratehymn" et "In Torment In Hell" sont volontairement passés à la trappe. A noter la présence de quelques morceaux se faisant rares sur les setlists comme "Crucifixation" ou "Christ Denied". Seul regret en ce qui me concerne, seulement deux morceaux du dernier album, le titre éponyme, le très agressif "When Heaven Burns" et toujours le même morceau de "Legion", à savoir "Dead But Dreaming". Si le groupe pouvait le laisser de coté une bonne fois pour toutes et ressortir "Satan Spawn, The Caco-Daemon" ou "In Hell I burn" ça serait dantesque.

Venons en aux choses qui fâchent: la partie technique de ce DVD. La réalisation est très approximative, ce sont des caméscopes qui filment depuis la fosse, ce qui donne lieu à des cadrages vraiment ridicules. Les plans fixes rattrapent un peu le coup mais dans l’ensemble le montage est plutôt désagréable. Le son n’est également pas à la hauteur. On s’en rend bien compte dés que la basse démarre sur "Scars Of The Crucifix". Elle est très mal mixée et dispose d’un son horrible, un espèce de gros vrombissement qui recouvre tous les morceaux. La batterie manque également de puissance, surtout la grosse caisse. Le tout n’est pas catastrophique, on se fait rapidement au son mais je le trouve définitivement moins bon que celui de l’album live.

Passons à la partie foutage de gueule: les bonus ou plutôt le bonus. Il s’agit du documentaire de trente minutes "Behind The Scars". Si ce nom vous semble familier c’est tout simplement car c’est exactement le même doc qui figurait sur le DVD bonus de "Scars Of The Crucifix". Ils n’ont même pris la peine de rajouter le clip du morceau "Scars Of The Crucifix". Alors faudra m’expliquer quel est l’intérêt de nous refourguer ce doc d’autant plus qu’il date de la période où les Hoffman faisaient encore partie du groupe.

DVD qui au final s’avère être très décevant, l’image, le son, le truc honteux qui sert de bonus, seule la prestation de Suzuki relève le niveau. Si vous êtes vraiment fan du groupe vous y trouverez tout de même votre bonheur, les autres passez votre chemin ou rabattez vous sur le CD "When Satan Lives".


Tracklist
Londres, 29 novembre 2004
• Scars Of The Crucifix
• They Are The Children Of The Underworld
• Bastard Of Christ
• When Satan Rules His World
• Once Upon The Cross
• Kill The Christian
• Serpents Of The Light
• As the World Waits
• Dead But Dreaming
• Lunatic Of God¹s Creation
• Sacrificial Suicide
• When Heaven Burns
• Dead By Dawn
• Deicide
• Crucifixation
• Christ Denied
• Oblivious to Evil

Tech
Format Image: 16/9
Format Audio: Dolby digital 2.0

http://www.deicide.com/ - 258 visite(s)

When Heaven Burns - 320 téléchargements


Rédigé par : wasted_time | DVD Médiocre/ | Nb de lectures : 14529




Auteur
Commentaire
von_yaourt
Membre enregistré
Posté le: 20/02/2006 à 12h31 - (24830)
1er coup de gueule:
Il manque l'énorme Slave to The Cross, pourquoi? Parce qu'aucun des gratteux n'est capable de reprendre les leads d'Hoffman sur ce morceau!

2eme coup de gueule:
Jack Owen, cet homme qui s'est prétendumment cassé de Cannibal Corpse parce qu'il s'ennuyait dedans arrive chez Deicide! C'est un comble, quand on compare la complexité des morceaux, Deicide ne fait pas vraiment le poids...
Alors doit-on encore s'étonner que cet homme massacre tous les solos qu'il touche? En effet, la où les Hoffman faisaient un solo avec un enchaînement de sweep/tapping à 200 à l'heure, Owen ne fait que trois pauvres bends ou, ce qu'il a de plus technique, un hammer on/pulling off comme Death en faisait il y a 20 ans sur Evil Dead! Il a réussi à rendre indigeste un morceau comme Serpent Of the Lights, c'est une performance, et pourtant j'aimais son travail dans CC...

Maintenant, on a une bonne prestation de Suzuki, qui arrive à reprendre le solo pas du tout évident de Scars of the Crucifix, certes qui pêche un peu sur les autres, mais rein de dramatique. Enfin, il n'a pas le niveau des hoffman, ça se sent.
Il fait de bonnes parties vocales bien que j'aurais préféré entendre Glenn sur le "No one shall stand before myself" du début du morceau Deicide.

Enfin les deux membres d'origine font une excellente prestation! C'est carré et puissant, bref, c'est du tout bon. On découvre un Glenn très communicatif avec le public, ça fait plaisir!

Au final, on a une très bonne prestation massacrée par le déplorable Jack Owen.
J'ai plusieurs fois cru qu'il nous entonnerait son tube "My Pocket Has Go A Hole In It", mais heureusement, il s'est abstenu, ça aurait été encore mieux si il s'était abstenu de faire des solos, qui sont au final, plus nombreux que ceux de Suzuki.

Pour ma part, je trouve le son plutôt bon, malgré des basses trop en avnat, rien de dramatique. L'image n'est pas trop mal non plus, bien que certains plans soient vraiment peu intéressants.

Un dvd pour les mordus de Deicide (comme moi) et qui pensent pouvoir supporter des solos de pop rock (pas comme moi), car il est vrai que le contenu est très léger, avec un concert de 48 minutes et un reportage présent sur l'édition limité de Scars of the Crucifix...


GanjannibaL
Invité
Posté le: 20/02/2006 à 13h18 - (24834)
Euh le nouveau gratteux de Deicide c'est Ralph Santolla (ex-iced earth, death) et pas Dave Suzuki !

wasted_time
Invité
Posté le: 20/02/2006 à 13h25 - (24835)
si tu avais regardé la kronik un peu plus de 5 secondes tu aurais vu ça:

Londres, 29 novembre 2004

Santolla n'était pas encore dans le groupe!

Galan Dracos
Invité
Posté le: 20/02/2006 à 15h59 - (24853)
Sans avoir vu le DVD, je trouve un peu exagéré de balancer que Suzuki est moins bon qu'un Hoffmann...il ne reproduit pas leurs soli, mais à mon avis, vu son travail dans Vital Remains, c'est pas par manque de niveau... .

Kramerr
Membre enregistré
Posté le: 20/02/2006 à 18h44 - (24858)
j'aime bien deicide, je ne suis pas assez pointu pour comparer les techniques des anciens et nouveaux guitaristes.. maaais rhaaa pourquoi n'ont ils pas sorti un dividi live de vital remains!! un groupe qui je pense est bien plus interessant sur beaucoup de points que deicide... snif .. je me consolerai en matant ce dvd mais j espere que le pere benton va sortir ca de ses fagots prochainement

RouxX
Invité
Posté le: 21/02/2006 à 11h11 - (24899)
Fan de Deicide depuis le début, je me demande comme tous ce que fait Owen la-dedans...à mon avis c'est par pure amitié ou par pur profit... je préfère penser à la première soluce...
Niveau guitares, j'ai jamais trouvé que les frères Hoffman était des dieux de la gratte... alors quand j'entend parler de leur niveau exceptionnel, je rigole...les seuls solos techniques sont dans Scars... sinon bof...!!! J'ai jamais apprécié Deicide pour les parties techniques de guitares, surout les solos... sinon j'aurais été plutôt mordu de Morbid Angel... Par contre les rythmiques sont des pures tueries ! Alors dire que Suzuki est moins bon qu'eux...j'hallucine !!!

von_yaourt
Membre enregistré
Posté le: 21/02/2006 à 11h58 - (24900)
La rythmique, ce n'est vraiment pas ce qu'il y a de plus dur à reprendre dans Deicide, Suzuki et Owen le font logiquement très bien. En solo, c'est autre paire de manche...

Suzuki est un excellent guitariste, mais les frères Hoffman ont une maîtrise technique de l'enchaînement sweep/tapping exceptionnelle telle que bien peu sont capables de reprendre les solos de Deicide à la perfection, généralement, ça pêche au niveau de la fluidité, comme c'est le cas pour Suzuki.

Les solos techniques sont principalement dans Scars, je te l'accorde, mais il ne faudrait pas oublier l'album Serpent Of The Lights, qui comporte quelques passages bien techniques, comme le lead de Slave To The Cross dont je parle plus haut.

Blodhorn
Membre enregistré
Posté le: 21/02/2006 à 12h46 - (24904)
c'est très léger ce DVD... d'autant que j'ai la version de Scars avec le DVD relatant le making off

dès lors ce "when london burns" est des plus dispensable.

En perdant les frangins, Deicide a perdu bcp plus que deux bons gratteux... j'espère que le prochain CD me donnera tort quand je pense que ce groupe n'est plus que l'ombre de ce qu'il put être

Raclure
Membre enregistré
Posté le: 21/02/2006 à 14h27 - (24909)
Le nom du DVD est quand même à mourir de rire

Nightwanderer
Membre enregistré
Posté le: 21/02/2006 à 15h21 - (24910)
"Insineratehymn" n'est pas pourri faut arrêter 2mn...
"Bible Basher" "Standing In The Flames" "Worst Ememy" "Refusal Of Penance" sont autant de brûlots death complètements excellents et qu'il est dommage de ne pas voir jouer live

Le vieux raide
Invité
Posté le: 02/03/2006 à 13h37 - (25247)
Juste pour savoir si le montage du DVD est aussi foutage de gueule que "When heaven burns"
disponible en telechargement????

wasted_time
Invité
Posté le: 02/03/2006 à 16h35 - (25255)
non un peu moins quand même mais ça reste tout pourri :/

deadbydawn
Invité
Posté le: 03/05/2006 à 14h27 - (28100)
Alors moi je le trouve très bien ce dvd.
'Tain sérieux kand j'achète ce genre de dvd live, j'attend po une prod hollywoodienne...et là on s'en sort très bien. Le son aussi est très bon, je vois rien à redire (vois po où ya un pb avec le son de basse).
La set-list est très bonne.

Bref, pour poi les trucs les moins biens sont :
- benton prouve k'il a un vocabulaire ultra limité, et il fé pitié.
- le set est court et ils auraient pu rallonger un peu, quitte à mettre des morceaux joués hors de ce concert (perso, un tit "satan's spawn" ou "revocate the agitator" ça m'aurait po déplu).
- le bonus est insignifiant, inintéressant voir encore une fois risible (d'ailleurs les seuls à avoir des choses plus intéressantes à dire c les frères hoffman).

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker