DECONSECRATE - Total Depravity (Demo MMXIII) (Autoproduction) - 20/11/2013 @ 07h43
La Flandre a toujours été une terre de hardcore. On connaît l’influence que les groupes flamands ont eu lors des années 90. En amenant une bonne dose de metal dans leur hardcore et en propageant la philosophie straight edge. Aujourd’hui, le vivier ne s’est pas tari et les groupes fleurissent toujours avec la même verve et la même envie de se bagarrer. DECONSECRATE est de ceux là. Fier représentant du H8000 crew, le groupe est un projet qui rassemble des membres ou des ex-membres de Crossed The Line, Retaliate, Omerta, For Less, Murderhorn and United Blood.

Comme d’habitude, avec le hardcore flamand on fait dans la musique musclée où les frontières entre le hardcore, le metal et le death se brouillent pour donner une musique extrêmement efficace. Puis comme d’hab, on retrouve ce petit côté « edgemetal » qui me fait toujours craquer. « Total Depravity » est leur première démo et déjà les mecs placent la barre haut. En quatre titres ils annihilent les tympans les plus endurcis. Après un petit sample en guise d’introduction, démarre « All Hope Is Stillborn » dans un boucan d’Enfer. Une entrée en matière deathcore, comme on le pratiquait à la fin des années 90, avec blasts et voix de dogues enragés. Le metalcore arrive, des riffs edgy et groovy puis enfin une moshpart qui casse des jambes, des bras et des nuques. Ahlala ce petit riff edgemetal qui va bien.

Cette structure est la base des quatre titres auxquels seront ajoutés d’autres éléments afin de faire de chaque titre, un morceau unique. Le duo de chanteurs apporte un peu de variété aux vocaux même si leur timbre sont asses similaire au niveau de l’attaque, de la profondeur et des placements, la double voix amène un truc en plus. C’est flagrant sur « Son Of The Morningstar », un titre qui rappelle d’ailleurs beaucoup le premier album de Crawlspace avec ces petites envolées de guitares death old school et ses growls. Death que l’on retrouve aussi sur « Disciple Of Chaos », marié a une rythmique typiquement hardcore qui donne une grosse patate et une touche two step à ce morceau.

L’ombre d’Arkangel n’est jamais loin de la musique de DECONSECRATE. On retrouve le tranchant aujourd’hui perdu du groupe bruxellois, la hargne des tempos et les ambiances apocalyptiques qui faisaient le sel de leur musique. DEPRAVITY parvient à intégrer ces sonorités à sa musique sans pour autant tomber dans le plagiat. Les amateurs de Crawlspace, Arkangel, Deformity, Liar et toute la bande seront en terrain connu bien que « Total Depravity » sonne 2013. Pas de passéisme ou de nostalgie mal digérée. La qualité du son est aussi à signaler, car pour une démo, la production est au top et rend hommage a chaque composante de la musique. Les guitares sonnent parfaitement aiguisées, les voix en avant juste ce qu’il faut et la batterie, derrière possède un son très naturel. Du bel ouvrage tout ça, maintenant reste à voir si le groupe pourra confirmer sur tout un album sans tomber dans la redite. Bref, le hardcore flamand AOC à encore de belles heures devant lui.

All Hope Is Stillborn - 86 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 4/5 | Nb de lectures : 11041




Auteur
Commentaire
Ilhan
Membre enregistré
Posté le: 01/12/2013 à 17h43 - (110196)
Le morceau en écoute est vraiment classe!
Je vais aller le prendre ce disque



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker