DECEPTOR - Chains of Delusion (Shadow Kingdom) - 26/04/2013 @ 06h49
Deceptor, oui bon, que c'est donc original comme nom de groupe. D'après Metal-Archives, il y a pas moins de 4 groupes qui portent ce nom. Celui qui nous intéresse aujourd'hui vient de Birmingham (UK) et développe à petit feu sa carrière. Après quelques démos, un EP en 2011, c'est en janvier de cette année, qu'un 2ème EP, "Chains of Delusion" a vu le jour. Un mini-album de 6 titres, dont 1 courte intro et un tout aussi court interlude, pour une durée totale légèrement inférieure à 20 minutes.

Ce trio d'anglais se veut adepte d'un heavy/speed metal traditionnel, parsemé de quelques relents thrash metal, et le constat se fait rapidement, c'est bien, pour ne pas dire très bien exécuté. Une production contemporaine (le groupe n'est pas trop resté 'bloqué' dans les 80's), mais pas synthétique, qui met en valeur chaque instrument, et notamment la basse, loin d'avoir été oubliée, donne déjà un bon ressenti à l'auditeur.

D'ailleurs, l'appréciation se fait (ou pas) dès la rythmique 'sautillante' de « To Know Infinity », titre dynamique avec des intonations vocales de haute volée. Les petites harmonies glissées par le guitariste viennent compléter des riffs enjoués et vifs, qui reprennent de plus belle sur un « Heatseeker », davantage alambiqué. Musicalement, j'ai l'impression parfois d'entendre du Coroner, avec un chant plus aigu et nerveux. Rigolote reste cette accélération du tempo, vers les 2min50, déclenché par un cri suraigu bien kitsch. Mais au moins ça envoie et c'est loin d'être dégueulasse en plus !

« Sentient Shackles » est un autre tempo relevé, plein de détermination vocalement, débouchant sur un refrain qui a le don de bien retenir l'attention. « Chains of Delusion » se conclut par un morceau un peu plus long que les autres, « Oblivion's Call », qui étale tout le savoir-faire de Deceptor. Variations à gogo de tempos, riffing incisif (rappelant le Megadeth époque « Rust in Peace »), multiples lignes vocales, partagées entre le guitariste et le bassiste, où certaines viennent à me rappeler un Eric Adams (ManOwaR)!

Voilà, je pense avoir fait le tour de ce court objet, qui pour le coup ne contient pas de remplissage ; c'est intensif, déjà bien travaillé, j'attends de voir ce qu'ils pourront pondre sur un album entier !




Rédigé par : gardian666 | 08/10 | Nb de lectures : 11413




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker