DECAYING - One to Conquer (Hellthrasher) - 20/03/2015 @ 07h46
Avec les suédois de JUST BEFORE DAWN – dont le gimmick propre est de faire appel à un chanteur extérieur différent pour chaque morceau – les finlandais sont l’autre groupe de death qui court après HAIL OF BULLETS depuis quelques années. Il faut dire que les loustics n’ont pas chômé en sortant ici leur quatrième album en quatre ans ! Cela dit, les réduire à l’état de simple clone serait un peu injuste… Enfin ‘juste’ un peu disons.

Déjà parce que leur guitariste a appris à moduler sa voix. Donc même s’il continue de temps à temps à ressembler comme deux gouttes d’eau à Martin Van Drunen, il balance désormais aussi quelques grunts certes pas très folichons car manquant sincèrement de couilles mais qui ont au moins le mérite d’apporter un peu de variété et surtout de ne plus avoir l’impression d’entendre qui-vous-savez. Ensuite parce que l’impression de pompage qui leur collait aux basques depuis ‘Encirclement’ en 2012 venait avant tout de leur thématique elle aussi exclusivement axée autour de la Seconde Guerre Mondiale. Or ici, histoire de varier les plaisirs, on a déplacé le terrain des opérations de quelques milliers de kilomètres vers l’Est et avancez d’une vingtaine d’années en plongeant désormais l’auditeur en pleine guerre du Vietnam. Un choix plus original certes, si l’on met de côté JUNGLE ROT mais que, hélas, l’on ne retrouve à aucun moment dans leur musique. Limite, si vous ne jetez pas un œil sur les paroles ou héritez de la musique seule sans plus de précision, il y a même de fortes chances que vous passiez à côté…

Reste la musique elle-même. Et là, je suis emmerdé, comme avec les trois disques qui l’ont précédé parce qu’une nouvelle fois, DECAYING s’en sort avec la mention ‘passable’. Peut-être est-ce dû au fait qu’une nouvelle fois, l’essentiel de ce disque (à part la batterie) a été réalisé à la maison à leur rythme et sans un éventuel producteur/ingénieur du son pour leur botter le cul. Ou alors la faute revient à leurs guitares qui même si elles finissent par devenir de plus en plus carrées et sérieuses avec l’âge, manquent toujours autant de mordant. Reste le plus évident : la musique elle-même. Même si le désormais quartet a ajouté à son arsenal quelques guitares lead simples et entêtantes aux mélodies sombres, il n’arrive toujours pas à doser comme il faut sa tambouille pour vraiment la rendre passionnante.

Même si c’est justement la longueur interminable de ces morceaux qui avait fait tiquer sur ces deux premiers skeuds, ironiquement c’est le seul qui ici justement franchi le cap des dix minutes qui se détache du lot. Oui de l’audace, seul donc « Ho Chi Minh Trail » en prend, et encore, en osant se la jouer quasi-doom. Or ce genre de (légère) prise de risques, il aurait fallu en prendre plus pour vraiment rendre ce compte-rendu de bataille plus prenant. Mais DECAYING se contente une nouvelle fois trop de petites escarmouches, désormais certes solides (il faut dire qu’au bout de quatre albums, ils commencent à avoir du métier) mais sans éclat et dont, au final, on ne retient pas grand-chose il faut l’avouer, sauf cette voix à la Van Drunen et ces textes sur l’horreur de la guerre. Et dans le genre, HAIL OF BULLETS et bien sûr BOLT THROWER ne risquent pas d’être menacés par ce ‘One to Conquer’. Comme avec leurs trois albums précédents en fait... CQFD ?




Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 11/20 | Nb de lectures : 8629




Auteur
Commentaire
GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 20/03/2015 à 11h22 - (116192)
Totalement d'accord avec l'ami Zoltar, une nouvelle fois le groupe sort un album moyen qui contient quelques bonnes idées (bien trop rares) et le reste va du moyen, au chiant et au totalement loupé ...

Même si la scène finlandaise est en pleine bourre depuis quelques temps, ça n'est pas DECAYING qui va s'y mêler vu sa faiblesse globale



Keyser
Membre enregistré
Posté le: 21/03/2015 à 11h03 - (116211)
J'ai chroniqué 3 de leurs albums, pas pu faire ce 4ème. Du Hail Of Bullets/Bol Thrower d'une grande platitude.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker