DECAPITATED - Blood Mantra (Nuclear Blast) - 15/10/2014 @ 08h16
Fin septembre, DECAPITATED aura été un groupe d’actualité (désolé). Les tragédies sont derrière lui et le groupe polonais reprend son rythme. Tragédies qui, c’est sûr, auront causé une rupture pour le groupe de Vogg, seul membre fondateur et presque seul maître à bord (il est le seul compositeur), avec le chanteur Rasta qui signe les paroles, et qui est l’autre membre subsistant de Carnival Is Forever sorti il y a 3 ans. Pour le reste, DECAPITATED s’est trouvé un nouveau bassiste en 2012 (Paweł Pazek de VIRGIN SNATCH) et a du déplorer le départ du talentueux batteur Krimh, désormais remplacé par Młody (MOROWE entre autres), plus habitué à jouer du Black-Metal, le recrutement est donc curieux pour un groupe moderne qui groove. Oui, car DECAPITATED a bien évolué depuis Organic Hallucinosis et bien sûr depuis le pur Death technique des débuts, à l’époque impressionnant de par la jeunesse des membres. Une évolution vers quelque chose de moins technique et de plus immédiat, vers quelque chose de moins Death et plus Thrash/Groove. DECAPITATED de par le jeu de Vogg reste facilement reconnaissable, mais ce qui est sûr c’est que la rupture d’avec la période Sauron est définitivement consommée. Après un Carnival Is Forever un brin controversé notamment chez les fans de la première heure, voilà que le quatuor polonais va enfoncer le clou avec Blood Mantra. Et tant pis pour ceux qui n’adhéreront ni à la démarche, ni au style.

Il faut tout de même avouer que DECAPITATED perd en technicité ce qu’il gagne en efficacité. A ce titre et avec le temps des morceaux de Carnival Is Forever comme "Homo Sum" et "404" sont devenus en 3 ans des références, même si à l’époque je ne les mettais pas encore à la hauteur des tueries de Organic Hallucinosis. Blood Mantra va donc se situer dans la lignée de Carnival Is Forever, le côté moins complexe que par le passé et les vocaux hurlés de Rasta y compris. Mais DECAPITATED va pousser son évolution encore plus loin : les riffs virent pas mal vers quelque chose de plus thrashy et direct, témoignant de l’influence de Dimebag Darrell qui a toujours été très présente chez Vogg. La modernité est également de mise, le groupe s’offrant quelques ambiances Thordendaliennes ainsi que des parties rythmiques tendant presque vers le Djent, un Djent passé à la moulinette polonaise des studios Hertz (où le groupe est finalement retourné après l’avoir snobé pour Carnival Is Forever). Enfin la percussion et la puissance sont de mise, le groupe n’a jamais été aussi bien produit, et sa nouvelle arme est la répétition des riffs pour créer quelque chose d’entraînant, sachant aussi placer des accélérations et des passages mortels quand il le faut, variant son propos que ce soit au niveau des rythmes et des ambiances comme pour le précédent opus. DECAPITATED a tout misé sur l’efficacité, quitte à perdre certaines de ses particularités comme les parties de gratte très techniques et la subtilité du jeu de batterie, ici bien moins étoffé que par le passé. Vitek est mort, Krimh est parti, Vogg est toujours là mais l’arrivée de Rasta a changé DECAPITATED. En bien ou en mal ? Chacun aura sa propre réponse, moi je penche pour la première.

Blood Mantra va commencer en s’inspirant des ambiances les plus sombres de Carnival Is Forever, avec "Exiled in Flesh" qui propose aussi d’emblée des riffs particulièrement massifs et écrasants portés par les blasts. Rasta s’autorise un registre plus grave, un des derniers rapprochements au Death-Metal de la musique actuelle de DECAPITATED (avec bien évidemment le son « polonais »). Un départ qui se finit de manière ambiante avant d’enchaîner sur le court "The Blasphemous Psalm to the Dummy God Creation", un des morceaux les plus rentre-dedans de DECAPITATED, qui va droit à l’essentiel et à fond la caisse. Deux bons morceaux, classiques mais étonnants parfois, qui font surtout faire office de mise en bouche pour le meilleur de Blood Mantra qui est pour moi le bloc que forment les trois morceaux suivants, "Veins", "Blood Mantra" et "Nest". Vogg y est particulièrement inspiré dans un registre Thrash/Groove/Math/Death (quand même mais moderne), ce qui nous donne des riffs de folie particulièrement percutants et accrocheurs, avec un rythme qui décape et une énergie à toute épreuve. Ajoutez à cela la production énormissime des studios Hertz et cela nous donne 3 grosses tueries : "Veins" est blindé de riffs tranchants à souhait et le final est totalement explosif, "Blood Mantra" est à la fois lancinant et puissant et de plus varié (entre le refrain, le riff central accompagnant le solo qui cogne sec grâce à la prod, et le final thrashy qui te fait tourner les cheveux), "Nest" qui est guitaristiquement proche de Organic Hallucinosis (peut-être même un peu trop) est assez monstrueux et d’une efficacité rare sur la durée. Il sera difficile de passer après ce trio magique mais DECAPITATED continue à assurer avec le plus classique "Instinct", qui aurait pu figurer sur Carnival Is Forever (le chant de Rasta se refait plus criard) mais qui retrouve quelques guitares typiques de la carrière des polonais. En revanche, le plus ambiancé "Blindness" qui se traîne trop en longueur est le morceau de trop de cet opus, avec à nouveau une outro acoustique un peu inutile ("Red Sun"). Heureusement le bonus-track "Moth Defect", rattrape le coup grâce à d’autres riffs mortels et Blood Mantra se termine sur un très bon bilan.

Un bilan qui ne sera pas relevé par le DVD de l’édition digipack à la mords-moi-le-nœud (comme pour le dernier BELPHEGOR) de Nuclear Blast, présentant juste un documentaire de 27 minutes dénommé « Diary 2010-2014 » avec des vidéos studio et de tournée entre autres conneries (« comme les vidéos de PANTERA »), qui d’ailleurs bénéficie tout du moins sur PC (je n’ai pu regarder sur une autre plateforme) d’une image abominable, pixélisée de partout. Eh les mecs c’est pas parce que c’est un groupe polonais qu’il faut faire une qualité Metal Mind ! Je ne vais pas m’étendre dessus mais plutôt conclure sur l’audio, un très bon album de DECAPITATED, qui c’est sûr ne plaira pas à tout le monde car on est désormais bien loin d’un Nihility. La bande à Vogg a fait ses choix, se positionnant maintenant comme une formation voguant entre Death moderne légèrement technique et Thrash/Groove accrocheur et efficace, qui est cependant souvent redoutable. Blood Mantra est légèrement hétérogène, comme pour Carnival Is Forever voire même Organic Hallucinosis il faudra trier le grain de l’ivraie mais ne serait-ce que pour le trio infernal "Veins" - "Blood Mantra" - "Nest" complété par d’autres morceaux plutôt bons dans l’absolu ("Exiled in Flesh", "The Blasphemous Psalm to the Dummy God Creation", "Instinct", "Moth Defect"), Blood Mantra vaut tout de même largement l’investissement. A la seule condition d’adhérer à l’actuelle direction musicale du groupe mais pour qui fera l’effort, le quota de tapage de pied et d’headbanging sera largement respecté dans ce disque inspiré à la production aux petits oignons. Seul le temps nous dira s’il est réellement supérieur à Carnival Is Forever aussi pour l’instant je vais les mettre au même niveau avec donc la même note. DECAPITATED est toujours vivant mais les évènements lui ont fait changer sa route, une route qui reste toutefois un gage de réussite.




Rédigé par : ZeSnake | 15.5/20 | Nb de lectures : 12192




Auteur
Commentaire
ennemi juré
IP:93.14.83.24
Invité
Posté le: 15/10/2014 à 12h28 - (114012)
Bon album, malgré les incessants changements de line up. Ultra efficace au détriment de leur technicité d'antan.

GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 15/10/2014 à 12h47 - (114013)
Bien meilleur que "Carnival is forever", le groupe privilégie l'efficacité au côté technique et ça le fait plutôt bien !



kikill
IP:80.12.110.202
Invité
Posté le: 15/10/2014 à 14h00 - (114015)
Pareil que les copains, agréablement surpris, album efficace (peut être un poil court pour ma part).

Depuis The Negation, j'avais un peu lâché l'affaire... Puis, le temps faisant, me lassant plus vite des blasts et grosse voix death, cette évolution musicale me va très bien, comme une sorte de ptit retour au source pour ma part, du trash "moderne", simple, efficace, à prendre en plein tronche, sans trop réfléchir.

GeneralMono
Membre enregistré
Posté le: 15/10/2014 à 15h21 - (114020)
Ecouté 2 fois ce matin, 1ères impressions vraiment bonnes. J'ai adoré Carnival is forever, c'est dans la lignée, plus direct d'une manière générale (ça paraît simple, mais niveau guitares, tout de même.... en tout cas j'adore son jeu et la manière dont ça sonne). Je le trouve un peu en deça pour le moment, mais on verra après plus d'écoutes, disons qu'il y avait plus une ambiance générale sur le précédent ; et contrairement au chroniqueur j'aime les 2 dernières plages qui apportent quelque chose de différent et plus tripant.

gardian666
Membre enregistré
Posté le: 15/10/2014 à 16h57 - (114021)
Marrant de voir la différence dans les avis entre les personnes ayant pris le temps de commenter et ceux ayant juste cliqué sur les petites étoiles...

Perso je n'ai pas encore assez de recul sur cet album, musicalement ça me semble encore très bon mais ce chant me plaît très peu.



Zero
Membre enregistré
Posté le: 15/10/2014 à 17h54 - (114022)
...écouté quelques fois, en apparence plus simple mais pas moins plaisant...



V.R.S.
Membre enregistré
Posté le: 16/10/2014 à 08h33 - (114028)
Mouais, j'accroche pas trop finalement. Je préfère de loin Organic Hallucinosis



AnusFraicheur
Membre enregistré
Posté le: 16/10/2014 à 13h10 - (114033)
J'ai encore tenté une nouvelle écoute, mais je n'accroche toujours pas, je m'ennuie même. Le précédent, pourtant, ne m'avait pas déplu.
Je réessayerai plus tard pour courir, j'aurai peut-être le déclic...

Maxgrind
IP:2.8.14.53
Invité
Posté le: 20/10/2014 à 17h54 - (114254)
Largement moins bon que Carnival is Forever... Il n'y a que les 2-3 premières chansons qui font effet mais au fil de l'album, j'ai décroché de nombreuses fois tellement je trouvais la musique chiante :/

DIMECHAG
Membre enregistré
Posté le: 28/10/2014 à 12h06 - (114371)
Je découvre avec cet un album un groupe qui était passé entre mes filets n'étant plus trop fan de death.
Je le prend comme un premier album qui déboite et ça me tarde la suite.
Je vais me refaire celui d'avant pour comparer.

L' animal
IP:85.4.160.97
Invité
Posté le: 10/11/2014 à 22h13 - (114665)
Comparé aux superbes sorties de Septembre/ Octobre que sont At The Gates, Cannibal Corpse, Exodus et Obituary, ce nouveau decap' ne tient malheureusement pas la comparaison pour ma part. C' est un bon album mais quand j' écoute Nihility ou The negation, je regrette l' évolution de leur style... Je sais pas encore si je vais finir par acheter ce cd...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker