DEATH PENALTY - Death Penalty (Rise Above) - 07/10/2014 @ 07h39
En 2013, l'annonce de l'arrêt de Cathedral a été un choc dans le microcosme du doom et même du metal au sens large. Plus d'albums, plus de tournées, un split en bonne et due forme que l'on aurait préféré voir arriver dans un futur lointain.

Si nous n'avons plus trop de nouvelles du chanteur Lee Dorian, son compère de toujours dans Cathedral, le guitariste Gary « Gaz » Jennings est rapidement revenu aux 'affaires' musicales, en formant Death Penalty courant 2013, groupe à 75% belge, seul Gaz étant en effet citoyen britannique. Les 3 autres musiciens ne sont pas de pures inconnus non plus, voici en partie leurs CVs :

- le bassiste Raf Meukens joue également dans le groupe de death metal Torturerama, et était auparavant le bassiste de Gorath. Il a aussi dépanné Saille pour quelques concerts.
- le batteur Frederik Cosemans est membre de Serpentcult depuis 2006.
- la chanteuse Michelle Nocon est elle, une ex-Serpentcult [2006-2010].

Tirant leur patronyme du premier album de Witchfinder General (paru en 1982), Death Penalty est comme l'indique son line-up, un groupe à chanteuse, versant dans le heavy metal/doom. Ces dernières années, nous avons vu apparaître une profusion de groupes adeptes de musiques old school, qui pour viser large, tapent dans le heavy, le doom, le rock et la musique psychédélique. De là à penser que Death Penalty n'est qu'un groupe de plus dans cette vague « revival », il y a un fossé que je ne compte pas franchir.

Premièrement, Death Penalty n'est pas un ersatz de Cathedral avec une femme au chant. Quel intérêt ? Tout comme si l'on mettait Lee Dorian à la place de Michelle, ça ne rimerait pas à grand chose, autant reformer Cathedral. Foncièrement plus heavy que doom, ce premier album de Death Penalty est marqué par les riffs à peu près tous géniaux, dégainés par Gaz (« Howling at the Throne of Decadence » donne vite le ton). De lourdeur il est parfois question, mais ses lignes de guitares ont une fraîcheur et spontanéité dès plus plaisantes. Un entrain caractérisé aussi par des leads astucieux qui captent l'intérêt de l'auditeur (le très efficace « Eyes of the Heretic » pour en attester). Ce jeu de guitare remarquable, s'harmonise idéalement avec la voix de Michelle, au timbre versatile, parfois légèrement 'vicieux' (j'ai l'impression d'entendre un Bruce Dickinson féminin) ou sonnant de manière plus lyrique et mélodique (tel sur ce « Into the Ivory Frost » plus heavy/rock). Certaines intonations sont au contraire davantage hargneuses, pour distiller aux mieux les émotions les plus fortes, lorsqu'il est nécessaire d'appuyer des mots notamment. Ce chant ne plaira pas à tout le monde, certains le trouveront inapproprié, j'avoue être tombé sous le charme de la palette vocale de Michelle, pleine d'accroche et pas linéaire -et sans saveur- pour un sou.

Certains breaks et chevauchées guitaristiques rappellent le bon vieux heavy anglais (les harmonies en tierce sur « Eyes of the Heretic » ou « Immortal by your Hand », y' a du Maiden dans l'air), Gaz régale encore sur chaque solo placé, qui sont tout sauf du remplissage instrumental. Des morceaux comme « Golden Tides », « Children of the Night » ne sont pas sans rappeler des légendes du doom, Cathedral et Candlemass en tête ; des compositions privilégiant la lourdeur du tempo au profit du côté immédiat des rythmiques ; elles reposent sur un riffing plus massif, des vocaux planants, presque incantatoires, et une section basse/batterie en retenue, allant à l'essentiel. Les lignes de basse sont certes audibles, toutefois elles auraient méritées une meilleure exposition auditive, certains plans manquant un peu de profondeur et de volume.

Sur les 3 derniers titres de l'album, 2 sont de petits pavés musicaux, qui atteignent chacun les 8 minutes. « She is a Witch » est à lui seul un condensé parfait de Death Penalty ; une approche doom qui vire à un heavy énergique et passionnant, dont le summum reste ces soli emplis de vivacité, avant un retour (presque) soudain à un tempo pesant et imperturbable. Cela donne aussi l'occasion à Michelle de briller et de ne pas se cantonner à un type de chant. En clôture d'album, « Written by the Insane » paraît davantage conventionnel (riff monotone sur les couplets, tempo 'gentillet'), on pouvait s'attendre à une pièce réellement épique. Cependant son final durant 2'30, porté sur les guitares, est idéal, l'occasion de s'en prendre plein les oreilles une dernière fois grâce à Gaz. Entre ces 2 (longues pièces), le tonique « Immortal by your Hand » s'était fait une belle place parmi les meilleurs moments de l'album.

Alors que je n'attendais vraiment rien de ce premier effort de Death Penalty, Gary et le reste des musiciens nous offrent un album très convaincant et plutôt complet pour le style. Il ne manque pas grand chose pour que je considère « Death Penalty » comme un must (une composition vraiment épique ?), en attendant il s'agit d'une très belle découverte de ce 2ème semestre de 2014.




Rédigé par : gardian666 | 16/20 | Nb de lectures : 10907




Auteur
Commentaire
Funky Globe
Membre enregistré
Posté le: 07/10/2014 à 15h37 - (113888)
Lee Dorian a sorti un EP avec son nouveau groupe Septic Tank, davantage tourné vers le punk.

Sinon très bel album mais je suis un peu déçu que le meilleur titre à mon sens de ce groupe ne se retrouve que sur leur EP...



Funky Globe
Membre enregistré
Posté le: 07/10/2014 à 15h41 - (113889)
Sign of times

GeneralMono
Membre enregistré
Posté le: 07/10/2014 à 16h29 - (113890)
Chanteuse de Serpentcult + guitariste de Cathedral, sur le papier je signe direct.
Après une 1ère écoute ce matin, plus mitigé. "plus heavy que doom", effectivement, et sans doute que l'option inverse me parlerait davantage.
Reste qu'un titre comme "she is a witch" est excellent. A ré-écouter (plus tard).

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker