DEATH ANGEL - The Dream Calls For Blood (Nuclear Blast/PIAS) - 16/12/2013 @ 08h53
Je ne vais pas vous refaire l'historique de DEATH ANGEL et vous redire tout le bien que je pense de ce groupe unique et, à mon sens, sous-estimé. Pour cela, vous pouvez vous reporter à ma chronique de leur précédent album « Relentless retribution ».
Un album qui montrait un groupe qui avait les crocs, suite au départ de deux membres originaux, Dennis Pepa (basse) et Andy Galeon (batterie). DEATH ANGEL avait beaucoup à prouver à ce moment-là, et on peut dire qu'ils n'ont pas failli. « Relentless retribution » est un disque réussi, qui renouait avec le Thrash agressif de leurs deux premiers albums, et la nouvelle section rythmique s'était très bien fondue dans le collectif DA.
Ils ont ensuite énormément tourné (comme jamais dans leur carrière) pour défendre cet opus et montrer que DEATH ANGEL n'était pas mort, loin de là. Des tournées intensives ces trois dernières années, au cours desquelles ils ont notamment partagé la scène avec EXODUS, KREATOR, SEPULTURA, ANTHRAX et TESTAMENT. Que des groupes de bal musette quoi. Ils ont même eu l'insigne honneur d'être choisis par METALLICA pour participer à leur 30ème anniversaire en 2011. Un rêve de gosse pour eux (METALLICA ayant toujours été une de leurs influences principales), sans doute grâce à l'appui de Kirk Hammett, qui croit en eux depuis le début (il avait produit leur première démo, à l'époque où ils n'étaient encore que des ados).
Trois ans après « Relentless retribution », DEATH ANGEL nous revient avec le même line-up (forgé par ces trois années sur la route), le même producteur (Jason Suecof) et le même artiste pour la pochette (Brent Elliott White). Et, pour la première fois de sa carrière, DA a composé un album entier en tournée. En effet, Rob Cavestany (guitariste et désormais unique compositeur de la musique du groupe) a choisi de profiter des moments oisifs inhérents à la vie en tournée pour s'isoler dès qu'il le pouvait et enregistrer des idées de compos.

Que ressort-il de ce processus de composition inédit pour DEATH ANGEL? Eh bien, si je vous disais que « Relentless retribution » montrait un groupe de nouveau affamé, là ils ont carrément la rage! « The dream calls for blood » est dans la continuité de RR, mais en encore plus Thrash et agressif. Est-ce le fait d'avoir joué leur premier album « The ultra-violence » dans son intégralité en tournée l'année dernière, pour fêter les 25 ans et la réédition de ce disque culte, qui a dynamisé leurs nouvelles compositions? Peut-être.
En fait, il y a très peu de moments d'accalmie sur cet album. Seul le dernier titre « Territorial instinct / Bloodlust » calme le jeu et dévoile une facette Heavy Metal, plus mid-tempo et épique, sur lequel Cavestany rend hommage à Randy Rhoads et plus précisément au morceau « Diary of a madman » d'OZZY OSBOURNE.
Deux titres ont une intro acoustique (instrument qu'affectionne Cavestany depuis toujours), ce qui aère un peu l'album. Mais c'est sûr que lors des premières écoutes, on a l'impression de se prendre un bloc monolithique de 10 morceaux en pleine tronche. Heureusement, cet aspect linéaire s'estompe rapidement et TDCFB dévoile sa richesse au fil des écoutes, pour finalement nous faire arriver au constat suivant : cet album est encore supérieur à son prédécesseur.

Deux mots sur le son de « The dream calls for blood ». Comme je vous le disais, Jason Suecof est de nouveau derrière les manettes, mais sa production donne cette fois-ci un résultat moins propre et compressé que sur RR. Notamment au niveau de la batterie, qui sonne un peu plus organique.
DEATH ANGEL nous propose donc un disque encore plus Thrash et rapide que le précédent (Will Carroll a les pieds vissés sur sa double grosse caisse quasiment tout le temps), mais il offre en même temps des choses que n'avait pas « Relentless retribution ». Un côté plus sombre, plus méchant, « evil » si vous préférez. C'est flagrant sur un titre comme « Son of the morning » avec son atmosphère Slayeresque, ou ce « Succubus » qui souffle le chaud et le froid au niveau tempo. Et les chœurs guerriers (typiques de DA et du Thrash old-school en général) très présents renforcent ce côté féroce. Globalement, l'album est aussi plus concis que son prédécesseur, et plus technique. Certains passages instrumentaux sont très chiadés, et Rob Cavestany n'a jamais joué autant de solos sur un disque de DA. Il s'en donne à cœur joie sur TDCFB, il y en a souvent plusieurs par morceau, et il faut dire ce qui est : il livre ici les meilleurs solos de sa carrière. Quel guitariste!

L'aspect salvateur de ce nouvel album, c'est que DEATH ANGEL n'oublie pas la mélodie au milieu de toute cette furie. Et c'est là toute l'importance d'avoir dans ses rangs un chanteur comme Mark Osegueda (accessoirement un des meilleurs frontmen du Thrash, avec Blitz d'OVERKILL), qui peut chanter de manière agressive (et il ne s'est jamais autant déchiré les cordes vocales que sur ce disque) mais aussi de manière mélodique. Son chant est d'ailleurs plus varié que sur RR, il utilise ici toute l'étendue de ses capacités. Avec des mélodies vocales accrocheuses qui font totalement décoller le morceau, comme sur « Son of the morning », « Fallen », « The dream calls for blood » ou « Empty ». Sans compter les seuls titres un peu plus Heavy, à savoir « Detonate » (avec une intro Priestienne) et « Bloodlust », où Osegueda chante superbement en voix claire. « Detonate » est d'ailleurs très étonnant, il commence comme un morceau Heavy Metal classique, puis s'énerve, offrant même de courts passages carrément Black Metal!
La marque de fabrique de DEATH ANGEL est toujours présente sur « The dream calls for blood », avec ces arrangements riches et ces changements de tempo fréquents. Cavestany a pondu un nombre impressionnant de riffs dévastateurs sur cet album. Des titres exceptionnels comme « Son of the morning », « Fallen » et « Caster of shame » vont certainement devenir des incontournables de leurs prochaines setlists. Les membres de DA disent en interview qu'il faut considérer ce nouveau disque comme le frère de « Relentless retribution ». Un diptyque donc, avec ce nouvel album en point d'orgue, démontrant que DEATH ANGEL peut aussi tout écraser sur son passage quand il s'adonne au Thrash agressif et rapide. Car nous tenons là leur opus le plus violent depuis « The ultra-violence », ni plus ni moins.

Après, je pense qu'ils sont sans doute arrivés à un point de non-retour avec « The dream calls for blood ». Il leur sera très difficile de faire mieux dans le genre. Espérons donc que leur prochain album soit plus ouvert, qu'il mêle un peu plus d'ambiances et d'influences; DEATH ANGEL étant connu -de « Frolic through the park » à « Killing season » (fabuleux disque à réhabiliter d'urgence)- pour fusionner différents styles avec succès.
En attendant, ils viennent de signer l'album Thrash de l'année. Voilà.

http://www.deathangel.us - 153 visite(s)


Rédigé par : Stéphane | 17/20 | Nb de lectures : 13413




Auteur
Commentaire
tool
IP:83.158.8.177
Invité
Posté le: 16/12/2013 à 09h12 - (110414)
l'album de l'année pour moi, une tuerie !!!


Blind
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2013 à 10h01 - (110415)
Excellent album effectivement!



redkaos
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2013 à 10h15 - (110416)
Effectivement, excellent album d'un des mes groupes favoris qui n'a malheureusement pas la reconnaissane qu'il devrait avoir (en tout cas en France)
Petit bemol néanmoins sur la production notamment la batterie qui ne sonne vraiment pas organique....



sylvain.ataraxie
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2013 à 10h30 - (110418)
plutot déçu par cet album pour ma part



SlaytaniC
IP:83.195.128.219
Invité
Posté le: 16/12/2013 à 10h56 - (110419)
j'adore ce disque! bonne kro et et note pour ce disque qui le mérite!

Stéphane
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2013 à 10h56 - (110420)
A noter que l'édition limitée de TDCFB propose une excellente reprise de "Heaven and hell" de SABBATH en bonus track. Ainsi qu'un DVD contenant un long making of (de plus d'1 heure) de l'album, bien réalisé et très intéressant.

NyanSah
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2013 à 12h02 - (110422)
Album de folie et les nouveaux titres rendent vraiment bien en live. Le concert Parisien était excellent : toute petite salle, un groupe souriant, accessible et visiblement ravis d'être la. Assurément, cette galette tournera encore intensivement dans les prochains mois... En attendant la prochaine date française.



tarantino60
IP:86.65.152.78
Invité
Posté le: 16/12/2013 à 12h33 - (110423)
Je confirme, l'album Thrash métal de 2013.

cyril_glaume
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2013 à 12h54 - (110424)
Perso, je préfère le dernier Annihilator en thrash 2013, plus varié et plus accrocheur, bien que ce dernier D Angel soit une bonne petite tuerie.

Yavor
IP:62.141.32.45
Invité
Posté le: 16/12/2013 à 20h04 - (110430)
Album médiocre pour ma part. Du thrash bien calibré sans aucune innovation et qui n'a plus rien à voir avec Death Angel. Ce groupe est mort depuis longtemps. Encore une surnotation incompréhensible. 13/20 pour ma part

gardian666
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2013 à 21h11 - (110433)
13, mais médiocre ??? Ça c'est incompréhensible.

Arrêtez de ramener le coup de la surnotation, merde, si Stéphane a aimé l'album et certains considèrent que c'est "l'album thrash de l'année", c'est leur droit après tout.

Pour autant dans ton com' je suis un peu d'accord avec ça : "Du thrash bien calibré sans aucune innovation".

"qui n'a plus rien à voir avec Death Angel". C'est un peu ce qu'ils font depuis au moins "Killing Season" non ?

Ces dernières productions de Death Angel sont pour ma part bien à écouter, mais je n'arrive pas à les trouver 'ultimes', je décroche un peu au bout d'un moment, même si c'est toujours parfaitement exécuté.

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2013 à 21h16 - (110434)
Album excellent !!!



GeneralMono
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2013 à 22h07 - (110435)
Moi aussi assez d'accord avec le "thrash bien calibré sans aucune innovation". Oui, c'est bon, très bien fait, ça s'écoute avec plaisir, mais (comme déjà dit sur le forum) ce groupe, autrefois novateur, original et inspiré en matière de thrash, est maintenant bien rentré dans le rang. Trop classique, trop prévisible, depuis maintenant 3 albums.

AkiraToriyama
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2013 à 23h48 - (110437)
sympa cet album mais juste sympa pour ma part .
je préfère de loin les 3 premiers.
Killing season était cool .
Les 2 derniers je suis moins fan.
14/20

Le dernier annihilator est au dessus !



Blind
Membre enregistré
Posté le: 17/12/2013 à 08h03 - (110439)
Je suis d'accord avec les avis des uns et des autres, ceux qui aiment cet album comme ceux qui le trouvent bon/nul/efficace/pas original etc. Par contre l'argument de l'originalité, il n'y a jamais eu autant que ces dernières années de groupes qui se suivent et se ressemblent, se repompent les uns sur les autres etc. et ce dans tous les styles. Alors déjà qu'il est de plus en plus difficile de trouver un album qui soit bon et efficace mais en plus il faut qu'il soit "original" ben alors certains ne doivent pas écouter beaucoup d'albums récents.



ead666
IP:82.66.177.44
Invité
Posté le: 17/12/2013 à 14h58 - (110442)
Loin d'être l'album thrash de l'année pour ma part ("Surgical Steel" de Carcass l'enterre haut la main) et bien en dessous d'un "The Art Of Dying" ou d'un "Killing Season"

ead666
IP:82.66.177.44
Invité
Posté le: 17/12/2013 à 15h10 - (110443)
Loin d'être l'album thrash de l'année pour ma part ("Surgical Steel" de Carcass l'enterre haut la main) et bien en dessous d'un "The Art Of Dying" ou d'un "Killing Season"

Dittohead
IP:2.2.199.156
Invité
Posté le: 17/12/2013 à 15h24 - (110444)
Moi aussi je trouve cet album très très moyen. Les riffs s'enchaînent sans excitation, les breaks sont convenus... certains groupes arrivent tout de même à prendre aux tripes même avec des morceaux calibrés mais là ça ne le fait pas.

tarantino60
IP:88.121.42.109
Invité
Posté le: 17/12/2013 à 19h02 - (110447)
ead666, on parle de Thrash métal, Carcass fait du Death Métal au dernière nouvelle... Pour les autres s'il s'agit pas de l'album Thrash 2013 et je respecte votre choix, dites moi quel groupe ormi le dernier Annihilator qui je le précise utilise une boite à rythme sur ces tous les morceaux et pratique un p'tit thrash gentil, sans prise de risque avec un chanteur insupportable !

Yavor
IP:62.141.32.45
Invité
Posté le: 17/12/2013 à 23h36 - (110450)
yen a pleins de groupes de thrash qui explosent cette quiche réchauffée. Et Jeff Waters n'a jamais pratiqué un thrash gentil. Il innove et reste le numéro un dans le domaine. Ses riffs tuent.

Yavor
IP:62.141.32.45
Invité
Posté le: 17/12/2013 à 23h44 - (110451)
Tiens je suis pas fan de ces groupes mais leurs albums tuent bien plus que celui-ci: Toxic Holocaust et Skeletonwitch

Yavor
IP:62.141.32.45
Invité
Posté le: 17/12/2013 à 23h45 - (110452)
Tiens je suis pas fan de ces groupes mais leurs albums tuent bien plus que celui-ci: Toxic Holocaust et Skeletonwitch

tarantino60
IP:86.65.152.78
Invité
Posté le: 18/12/2013 à 10h21 - (110455)
A Yavor, c'est marrant tu dis qu'il y a énormément de groupe de Thrash qui explosent le dernier Death Angel et tu me site deux groupes de troisème zone avec une production très moyenne avec des compositions très simplistes...
Bon concernant annihilator, ormi "Alice in Hell" qui est une vrai tuerie, le reste est bof, bien sur c'est mon avis...
Bon voici, une liste de groupe de Thrash très intéressant : Suicidal Angel, Ultra violence, , Angélus Apatrida, Hexens.

Yavor
IP:62.141.32.45
Invité
Posté le: 18/12/2013 à 19h42 - (110461)
La prod des 2 groupes cités est excellent et leurs 2 derniers albums largement au dessus des groupes de 4eme zone que tu cites, si tant est que l'on puisse considérer cette daube d'Angelus Apatrida comme du thrash. Quand à Death Angel, c'est malheureux à dire mais ils ne sont plus depuis longtemps un groupe de premier plan, ou du moins ce qu'il reste du groupe... Quand à ton avis usé sur Annihilator...

Filip
IP:198.211.104.199
Invité
Posté le: 18/12/2013 à 19h45 - (110462)
Excellent tarantino60! Venir débiter autant d'âneries et porter le nom d'un réalisateur imposteur de 3ème zone faut vraiment oser le faire. Bonjour l'originalité!

tarantino60
IP:88.121.42.109
Invité
Posté le: 19/12/2013 à 19h59 - (110477)
Philip je te merde blaireau !!!

QMB
IP:83.152.46.19
Invité
Posté le: 21/12/2013 à 11h59 - (110490)
17/20 pour la pochette, comme souvent avec Death Angel. Après ça sonne un peu "thrash sous cellophane", c'est emballé dans une prod impeccable mais ça manque d'imperfection.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker