DEAD TO THIS WORLD - Sacrifice (Soulseller) - 25/05/2012 @ 07h59
Après avoir participé à Immortal et laissé ses lignes de basse sur deux albums, le Norvégien Iscariah a fondé son projet solo de black/thrash à lui, Dead to this World. J'avoue que les sorties du groupe ne m'avaient pas titillé l'oreille jusque-là et je n'ai pas accueilli le dernier MCD du combo Sacrifice sous les vivas. Vous connaissez ma relation amour/haine avec le black/thrash, que je n'aime que gras et sale ou sortant des sentiers mille fois battus. Il vous faudra donc nuancer mes propos si vous êtes un fanatique du genre.

Paru en décembre dernier chez Soulseller, Sacrifice est la première sortie du combo depuis son premier album First Strike for Spiritual Renewance en 2007 chez Dark Essence. Le MCD vient précéder la sortie d'un second opus prévu pour cette année. En 2008, le batteur Kvitrafn est parti définitivement tapoter du bambou dans Wardruna. Iscariah en a profité pour se monter un line-up complet et il s'est donc entouré du mercenaire m:A Fog aux baguettes (Black Flame, feu-Slavia, feu-Disiplin (si, si), ex-Glorior Belli, etc), de Thurzur à la basse (feu-Slavia, parfois Taake selon les humeurs de Hoest) et de Skyggen à la guitare (live pour Aeternus ou Gorgoroth, ex-plein de trucs). Mais hormis quelques apports de Thurzur sur le titre éponyme, Iscariah a gardé intégralement la main sur la musique du groupe.

Sacrifice ne me bouleverse pas, autant le dire tout de suite. Je trouve le style d'écriture archi-classique, sans folie, sans même la dimension épique que pouvait avoir Immortal du temps d'Iscariah. Sur les cinq titres, seule sort du lot la reprise de Pentagram (le groupe chilien, pas les doomeux). Rejoué avec un son moderne, "The Malefice" garde toute sa noirceur, malgré le fait que le morceau porte les stigmates d'une composition assez datée (la démo dont il est issu date tout de même de 1987). Et c'est pourtant toute cette noirceur, ce côté rampant et collant, qui manque à un Dead to this World plus propre qu'une salle de bains après le passage de Solcarelus.

Pour finir sur une note plus positive, l'enregistrement maison est impeccable et l'artwork est tout à fait seyant. Le digisleeve mitonné par Adam Zaars de Bells of Death (également gratteux dans le groupe de death Tribulation) est aussi sobre que classieux. Mais ces éléments annexes ne suffiront pas à redorer le blason d'une musique plus passe-partout. L'extrait disponible vous permettra de vous faire une idée plus précise. Je trouve que ça s'écoute mais que cela ne mérite pas d'être porté en triomphe par rapport aux autres sorties du moment.

http://www.myspace.com/deadtothisworld - 118 visite(s)

Death Courageous - 76 téléchargements


Rédigé par : Prince de Lu | 6/10 | Nb de lectures : 11110




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker