DEAD SIDE - Sous Les Cendres (M&O Music) - 19/03/2014 @ 07h42
Depuis 2007 les Tricastins de DEAD SIDE n’ont pas chômé. Deux EP et une soixantaine de dates s’inscrivent fièrement sur leur CV, c’est plutôt pas mal déjà. Ensuite, on note une chose importante à la lecture de leur biographie : « la seule ligne de conduite des DEAD SIDE est l’énergie ». C’est engageant tout ça, mais entre le dire et le mettre en pratique il existe un fossé assez difficile à franchir très souvent, surtout quand il s’agit d’un premier album. Nous allons bien voir ce que « Sous Les Cendres » nous réserve de ce côté.

Déjà, il faut préciser que les DEAD SIDE évoluent dans un registre metal/hardcore, teinté d’un brin de thrash, et qu’ils ont choisi de s’exprimer en français. Exercice qui peut s’avérer casse-gueule, mais si c’est bien réalisé ça peut passer. Pour le coup, on peut dire que le groupe assure bien de ce côté-là, avec un chant ancré dans un registre plus hardcore que metal, qui sied beaucoup plus à la langue de Molière, et laisse dégager un bon ressenti de colère qui s’inscrit parfaitement dans le style sus-cité.

Néanmoins, les DEAD SIDE ont un peu de mal à faire décoller leur musique sur leurs 12 titres. On sent une véritable volonté de proposer un metal/hardcore vorace et teigneux mais malheureusement il manque un certain atout que DEAD SIDE n’ont pas encore acquis : la puissance dans le jeu. On ne ressent pas de fougue, juste une bonne interprétation. Il manque ce truc qui nous donne envie de tout casser, de taper du pied, de lâcher la pression. Là on a juste droit à des riffs bien exécutés, calibrés, nets et précis, mais sans profondeur, sans vibe. L’encéphalogramme est presque à plat si je puis dire. Pourtant, l’ensemble des compos de « Sous Les Cendres » s’en sortent bien, avec de bonnes structures, des bons riffs, mais une dynamique quasi-inexistante. On s’ennuie un peu quoi, sauf sur quelques morceaux tel que « FDH » ou encore « L’Ordalie » qui tirent leur épingle du jeu avec un peu plus de hargne.

« Sous Les Cendres » sonne bien comme un premier album : avec beaucoup de défauts. Pourtant, on ressent un réel potentiel à ce que les DEAD SIDE nous posent un gros son à faire trembler les murs. Là, ils se contentent de repiquer des riffs maintes fois entendu, et de plaquer ça sur des structures trop banal. Dommage. On n’espère que nos cinq loustics se lâchent un peu plus et nous sortent une suite bien plus sport.

https://www.facebook.com/dside.metal - 151 visite(s)

Teaser - 61 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 11/20 | Nb de lectures : 11422




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker