DAVY VAIN – In from out of nowhere (Locomotive records/Underclass) - 04/08/2006 @ 10h09
Non, non…Davy Vain n’est pas une demoiselle, comme a pu le croire notre VsGreg national ! La personne maquillée portant un joli collier de caniche au cou que vous pouvez voir sur la pochette de cet album est bien un homme. C’est Davy Vain, leader du groupe VAIN. Vous comprendrez pourquoi on a longtemps rattaché le groupe à la tendance glam de la fin des années 80…pourtant, le groupe n’a jamais vraiment évolué dans le même style que POISON pour n’en citer qu’un….enfin, pas de façon aussi outrancière.

Il est vrai que VAIN a pu recourir à quelques artifices typiquement glam sur quelques uns de ses albums, par exemple sur l’excellente première sortie du groupe, "No respect", en 1989, mais le groupe puise davantage ses influences auprès de groupes fondateurs tels que LED ZEPPELIN. Mon collègue, l’éminent Papy cyril, l’a d’ailleurs très bien décrit sur sa chronique du dernier album "On the line" …allez y jeter un œil pour vous faire une idée.

"In from out of nowhere", vous l’aurez peut-être deviné, n’est pas tout à fait un album de VAIN. A l’origine sorti en 2000, ce disque est la première escapade solo de Davy Vain, chanteur du groupe…VAIN. Je précise bien "pas tout à fait un album de VAIN", car à moins d’être un connaisseur de la discographie du groupe, il sera difficile de faire la différence entre cet album et une sortie officielle de VAIN, tant le style est proche.

D’ailleurs, le titre débutant ce disque, "push me over", est un hit imparable qui aurait pu sans mal figurer sur le premier album du groupe. Il est ici servi par un son plus puissant, et les amateurs de sleaze rock à la HARDCORE SUPERSTAR se délecteront sans aucun doute de ce brûlot. Malheureusement, cette mise en bouche est limite trompeuse, tant la suite paraît moins enjouée. Les morceaux qui suivent sont pourtant très bons (superbes "Fly Again", "Come on now", "in from out of nowhere"…), mais il s’agit en grande majorité de titres lents, de ballades intimistes, bref, de choses qu’un musicien doit avoir envie d’exprimer sur un album solo.

Toutefois, malgré ce manque de titres plus hard-rock, les fans de VAIN ne peuvent pas être déçus : quand on est fan de VAIN, on est fan de Davy, l’incarnation même du groupe. Le son reste le même. Ce rock mélodique débordant de feeling, parfois planant (on pense en effet à MOTHER LOVE BONE par instants…1 point de plus pour papy cyril !), et cette voix si caractéristique sont l’identité de VAIN.
Personnellement, j’estime que Davy Vain est un des compositeurs les plus sous-estimé dans le genre. Ce mec a le don de trouver les mélodies justes, touchantes, qui font d’un album rock à priori banal un grand moment !

A découvrir pour ceux qui ne l’ont pas encore fait…


Rédigé par : Sentenced | Réédition/ | Nb de lectures : 12402




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker