DARKRISE - Fear, Hate & Corruption (Punishing) - 11/03/2016 @ 07h16
L'album du renouveau ? L'album de la consécration ?
... Et pourquoi pas les deux à la fois ?
Mes attentes quand à ce nouvel album de DARKRISE sont fortes, à l'image de ce dont le groupe est capable. Car DARKRISE s'est imposé en quelques années comme un groupe majeur de la scène extrême helvétique, et son aura dépasse allègrement les frontières suisses désormais.

Mais d'abord, DARKRISE, c'est quoi ?
DARKRISE est un groupe de Death Metal fondé en 1998.
Mais attention, du Death Haut de gamme, à tendance Brutale. Le genre de Death Metal qui ne laisse pas indifférent, et dont la violence est intelligemment canalisée.

DARKRISE, c'est qui ?
4 suisses passionnés, originaire de Lausanne.
Dans le détail, on retrouve Gregoire, remplacé par Thibaud après l'enregistrement de l'album (également membre de Eternal Flight) ; Nicolas (Morard), guitariste ; Dario (également membre de Sound Of Fury), guitariste, arrivé en 2015 dans le groupe en remplacement de Nicolas (Troyon) ; Wil (ex-Near Death Condition, ex-Sounds of Fury), bassiste et seul membre d'origine ; et enfin Axel (également membre de Sounds of Fury), batteur et fondateur de Punishing Records.

DARKRISE, c'est comment ?
Violent, mais redoutablement accrocheur, DARKRISE maîtrise comme peu de groupe l'art du groove et des variations. Précis comme une montre suisse, appétissant comme un chocolat suisse, DARKRISE assemble avec talent l'agressivité, le groove et le dynamisme du Death, du Thrash et du Punk.

DARKRISE, c'est bien ?
Mieux que ça, excellent, oui !
"RealEyes", précédent opus du groupe, jouit dans mon encéphale d'un capital sympathie conséquent. Il représente surtout l'archétype de l'album de Death qui défoule et séduit sans lasser ni perdre de son éclat.
Dire que "Fear, Hate and Corruption" était attendu est donc un euphémisme. Et dire qu'il est meilleur l'est tout autant !!

DARKRISE a décidé de se renouveler sensiblement. Une relative prise de risque, assumée et réussie, malgré un line-up qui a été considérablement chamboulé.
Incroyablement efficace, le Death Metal proposé par nos chers suisses réussit le tour de force de conserver toute son agressivité tout en proposant une approche musicale résolument hétéroclite.
Les influences musicales du combo n'hésitent plus désormais à puiser dans le Thrash, offrant des solo et des leads succulents, à mi-chemin entre Death et Thrash.
La variété des riffs est une richesse pour "Fear, Hate and Corruption". On se surprend à s'approprier rapidement l'album, sans parvenir néanmoins à se lasser, tant les leads sont justes et pertinents.

D'un point de vue rythmique, jamais l'alchimie n'aura été aussi pertinente et efficace. Quelle maîtrise, quelle jouissance, mes amis...
La maîtrise ici n'est pas tant technique que musicale. DARKRISE s'est mué en diabolique funambule, et se meut habilement entre entre toutes les variations possibles, structurant ses morceaux de façon toujours différente. La violence est omniprésente, fil d’Ariane succulent, parsemé d’innombrables changements de rythmes, où la diversité des influences Death, Punk, Thrash, agit.
Une écoute attentive de "Fear, Hate and Corruption" vous permettra de déceler moult petites surprises appréciables dont est truffé l'album. Sans heurts ni saccades inutiles, ces variations rythmiques aèrent et dynamisent "Fear, Hate and Corruption" avec une efficacité et un savoir-faire impressionnants.

Mais ce nouvel album ne se résume pas à son assise rythmique ni à ses riffs appétissants. Car la basse de Wil fait des ravages, bien que parfois un poil noyée dans le mix.
Intrépides et fluctuantes, les lignes de basse offrent un dynamisme percutant. J'aurai adoré qu'elles soient encore plus audibles, mais à contrario la teneur globale de l'album n'aurait pas été la même...
L'énergie déployée par DARKRISE doit aussi beaucoup à Grégoire, dont le panel vocal est très proche de celui du précédent beugleur Greg, mais sensiblement plus étoffé. Ses cris rauques percutants, légèrement growlés, se trouvent ainsi suppléés par des explosions dans des tonalités plus aiguës. Mais c'est surtout l'authenticité et l'intelligibilité de ses hurlements qui apportent ce surplus d'énergie.

Plus complexe, plus aventureux, mais toujours aussi violent, DARKRISE a trouvé un équilibre musical juste et percutant. Jouissif, même.
"Fear, Hate and Corruption" nous permet de passer 3/4 d'heures extrêmement plaisantes, en compagnie d'un Death Metal Brutal, riche et accrocheur, encore plus abouti et efficace que son prédécesseur. L'album de la consécration, à ne pas en douter !




Rédigé par : ..::Ju::.. | 17/20 | Nb de lectures : 6848




Auteur
Commentaire
GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 11/03/2016 à 12h45 - (119613)
Les suisses ont vraiment franchi un palier je trouve, déjà que "Real Eyes" était très bon mais là ils le surpassent en amenant vraiment un petit plus bien à eux.

Un combo qui mérite une plus grande reconnaissance



Troll
IP:86.194.54.246
Invité
Posté le: 11/03/2016 à 20h58 - (119616)
Ouais, sa reste du Brutal Death lambda de seconde zone ...

..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 13/03/2016 à 21h21 - (119623)
Mon pauvre troll...
Si tu considères Darkrise comme du Brutal death lambda de seconde, Je suis curieux de voir ce que tu penses de tous les groupes américains (et autres) qui ont émergé ces 10 dernières années, et qui tentent de faire du Suffocation ou du Disgorge sans trop de réussite....

Sans évoquer un quelconque génie, DARKRISE emprunte tout de même la voie d'un DEFEATED SANITY dans son approche du Brutal Death, bien, bien loin d'un simple groupe lambda, tout de même



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker