DARKESTRAH - Manas (Osmose) - Selection VS du 16/08/2013 @ 00h18
Aujourd’hui, VS Voyages vous propose de découvrir le Kirghizistan : Pays d’Asie centrale, ancienne république soviétique devenue indépendante en 1991, environ 200000 km² et 5,5 millions d’habitants, 201ème au classement FIFA. Le Kirghizistan est un pays très montagneux, le point culminant étant le pic Pobedy qui atteint 7439 mètres. Les principales villes du pays dont la capitale Bishkek se situent ainsi dans les zones les plus basses en altitude. Le Kirghizistan possède une mer intérieure, Yssik Koul, située à 1620 mètres d’altitude et d’une surface de 6332 km². Le Sud-Ouest du pays présente des paysages différents, au sein de la vallée du Fergana, réceptacle de la rivière Naryn qui traverse tout le pays. Le peuple Kirghiz, d’origine turcique, est essentiellement nomade et se distingue par ses facultés d’artisanat autour des tentes traditionnelles (les yourtes). Les principaux sites touristiques sont les nombreux pics, lacs d’altitude, glaciers et haut-plateaux vous permettant de pratiquer l’alpinisme, la randonnée ou le trekking ; mais également les villages et sites archéologiques. Les touristes français, belges et suisses (entre autres) sont dispensés de visa pour un voyage de moins de 60 jours.
Bien évidemment, il vous faudra financer le billet d’avion et le voyage en lui-même (notre grille tarifaire est disponible par mail avec des tarifs en dernière minute avantageux).
Mais comme c’est la crise, VS Voyages vous propose une alternative pour moins d’une vingtaine d’€, baptisée « vous n’avez jamais mis les pieds au Kirghizistan mais vous aurez l’impression d’y être » : Manas, le 5ème album de DARKESTRAH.

DARKESTRAH est déjà connu comme étant un groupe ayant deux particularités, celle de posséder une chanteuse dans ses rangs et de venir d’un pays pour le moins exotique (le Kirghizistan, pour ceux qui ne suivent pas). D’ailleurs DARKESTRAH est, selon Metal-Archives, le seul groupe de Metal Kirghiz en activité, et encore il a émigré en Allemagne il y a de ça quelques années. Des choses ont toutefois changé dans les rangs du groupe germano-Kirghiz pour ce 5ème album : Anti ne fait plus partie de la formation qui pour Manas, évolue dans un trio (hors guests) 100% Kirghiz (sous réserve que Resurgemus soit bien d’origine Kirghiz, ce que confirme Metal-Archives) : Kriegtalith (chant), Asbath (batterie et percussions) et Resurgemus (guitares et claviers). Un retour vers les origines Kirghiz qui va donc nous donner un album résolument Kirghiz, jusque dans le thème abordé. Si Epos (2007) parlait du lac Yssik Koul mentionné plus haut, The Great Silk Road (2008) évoquait la route de la soie, et l’EP Khagan (2011) nous contait l’histoire de Genghis Khan et de la Mongolie. Manas est donc basé sur une tradition Kirghiz : l’épopée de Manas, un recueil de poèmes transmis sur plusieurs siècles, contant l’histoire du héros et guide Manas et de sa descendance. Le tout chanté en russe (ou en kirghiz, je ne connais pas les nuances mais quoi qu’il en soit les paroles sont rédigées en cyrillique). En Metal, personne n’a fait plus Kirghiz. Et musicalement, DARKESTRAH nous invite donc à un voyage dans sa terre natale, à dos de cheval entre steppes et montagnes, avec des nuits passées sous yourte et près du feu de camp. La totale.

Désormais autoqualifié d’« Epic Shamanic Metal » (le shamanisme étant également présent dans la culture Kirghiz), DARKESTRAH a fait évoluer au fil des années son Pagan-Black atmosphérique. Bien qu’excellent (et déjà original), The Great Silk Road ne marquait pas de révolution musicale par rapport à Epos, et l’EP Khagan montrait que le groupe se reposait un peu sur ses lauriers même s’il conservait sa personnalité et son intérêt. Le départ d’Anti va brusquer les changements : exit le Black à trémolos qui faisait parfois un peu fouillis, place à quelque chose de beaucoup plus épuré et (forcément) épique. Resurgemus, qui gère à la fois les guitares et les claviers, devient l’homme fort de DARKESTRAH en équilibrant à merveille les riffs et nappes de claviers. Les riffs sont plus simples, plus là pour assurer la composante BM et le côté sombre, car cette fois-ci ce sont les ambiances qui vont prendre toute la place de l’art de DARKESTRAH. Disons-le tout de suite, les envolées de claviers proposées sont saisissantes, prennent aux tripes et causent des frissons, le groupe Kirghiz atteint avec Manas l’apogée de son aspect atmosphérique et le résultat est tout simplement fantastique. De plus, la production de ce 5ème album est parfaite, toujours avec un grain Black-Metal mais bénéficiant d’une clarté à toute épreuve, bien loin du son très roots de leurs débuts et même de celui de The Great Silk Road. Le chant de Kriegtalith est totalement maîtrisé, toujours agressif mais moins « grim » que par le passé, et la hurleuse s’autorise désormais un chant clair totalement convaincant, faisant penser à celui de Masha d’ARKONA. Une bonne surprise et rien que sur la forme, Manas est une franche réussite.

L’épopée de Manas s’ouvre avec "Манас-мститель", morceau se posant progressivement dans une ambiance nocturne ou des instruments traditionnels et des chants shamaniques se font entendre avec les crépitements de feu (tout ceci deviendra une sorte de fil rouge pour les breaks tout au long de l’album), avant que les riffs très pesants et le chant toujours prenant ne débarquent. La lumière se fait ensuite apercevoir et on ne tarde pas à voguer au-dessus des chaînes de montagnes Kirghiz dès que les synthés de Resurgemus partent dans les envolées épiques qui vont caractériser Manas dès la première écoute. Mais DARKESTRAH a plus d’un tour dans son sac et en bon guide touristique va nous faire visiter des contrées musicales variées. En témoigne le superbe "Память" avec son violon, ses mélodies (dignes du meilleur de DRUDKH) et son chant clair poignants, et toujours bardé de parties de synthé exceptionnelles et d’envolées vocales à couper le souffle, avec également des passages Black percutants, bref une excursion passionnante. La prochaine étape du voyage sera "Победа", sans changer le décor mais les paysages sont encore plus magnifiques que prévu : Kriegtalith s’égosille comme jamais et Resurgemus l’accompagne comme il se doit, et ce morceau presque progressif propose des parties mélodiques somptueuses ainsi que des riffs très noirs, avant de se terminer en apothéose épique. Pause avec "Кыргызстан", tout simplement « Kyrgyztan » pour ceux qui ne lisent pas le cyrillique (il faut tout de même les bases pour profiter pleinement du voyage), qui est un interlude acoustique et atmosphérique d’une pureté absolue, mettant parfaitement en valeur la volonté de DARKESTRAH de proposer un aspect « traditionnel » avec Manas. Le voyage proposé par cet album va se terminer comme il a été commencé, formant un circuit en boucle : "Манас-батыр", après un départ mélodique encore très DRUDKHien, on retrouve les riffs très pesants et sombres et les nappes de synthé posant l’atmosphère, résolument Kirghiz, de ce 5ème album de DARKESTRAH.

Copier à nouveau les appréciés Epos et The Great Silk Road aurait pu être une facilité pour DARKESTRAH, mais le trio Kirghiz (qui a accueilli deux nouveaux membres depuis) n’en est pas resté là et présente avec Manas un album qui renoue avec ses racines culturelles et propose un Metal atmosphérique et épique de premier ordre. Je sens déjà pointer les « c’est mou », « les synthés sont ennuyeux », « où sont les riffs Black » et compagnie, mais DARKESTRAH a osé l’épuration de son BM et en ce qui me concerne, la réussite est au rendez-vous, donnant un album tout simplement superbe. Manas n’est pas exempt de longueurs, tout en étant un peu court (40 minutes), mais même s’il peut faire encore mieux le groupe réussit ici une belle performance. « Epic Shamanic Metal » ou tout simplement « Kirghiz Metal » sont des étiquettes qui collent à merveille à cet album prenant et original. Je suis friand des voyages musicaux que nous proposent souvent certains groupes allemands comme NOCTE OBDUCTA, et DARKESTRAH a bien intégré ce concept digne de son pays hôte actuel, en magnifiant le côté traditionnel de sa musique. Dans ce cadre, Manas est donc un album captivant, beau et sombre à la fois, conviant à s’imaginer des paysages inconnus en fermant les yeux au lieu d’aller taper « Kirghizistan » sur Google Images. Pas besoin d’économiser sur des années pour le voyage, se risquer aux compagnies d’aviation russe et de s’épuiser à faire des randonnées en altitude : mais Manas donne envie d’envisager un petit tour en Asie centrale et devrait être recommandé par l’office de tourisme du Kirghizistan.



http://www.darkestrah.vze.com - 190 visite(s)

Manas-Batyr - 238 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 17/20 | Nb de lectures : 13625




Auteur
Commentaire
TarGhost
IP:89.94.140.135
Invité
Posté le: 14/08/2013 à 10h15 - (108599)
Oh que tu me donnes envie là avec ta kro...

"The Great silk road" fait partie de mon top 5 black de tout les temps avec ses envolées épiques de toute beauté et autres influences pagan belles à en pleurer...

Allez zou, je vais passer commande dans la foulée...

TarGhost
IP:89.94.140.135
Invité
Posté le: 14/08/2013 à 10h22 - (108600)
Je me remets un petit "Kary oy" du coup, le plus beau morceau du groupe à date...

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 14/08/2013 à 11h29 - (108601)
Merci ZeSnake pour la découverte, improbable et fort intéressante !

Merci TarGhost pour ton commentaire, je suis allé écouter "Sary oy" sur youtube (c'est bien de celle-là dont tu parlais ?) et c'est vrai qu'il est excellent ce morcreau !

TarGhost
IP:80.215.64.114
Invité
Posté le: 14/08/2013 à 13h50 - (108604)
Je me remets un petit "Kary oy" du coup, le plus beau morceau du groupe à date...

TarGhost
IP:89.94.140.135
Invité
Posté le: 14/08/2013 à 14h28 - (108606)
Oups... Le refresh.

@Moulinexxx : "sary oy" est le 1er lp du groupe...perso je le trouve pas folichon, black ug simpliste, prod cracra, du bon vieux no colours quoi.

"kary oy" est le morceau central, côte à l'os de plus de 20 mn, de "The Great silk road". Les mots me manquent pour te dire ce que je ressens a son écoute, Youtube le fera mieux que moi :-)

Berry_Bourrin
Membre enregistré
Posté le: 14/08/2013 à 15h04 - (108608)
Toujours aussi excellent, belle evolution du groupe en plus



Deckard
IP:41.226.74.130
Invité
Posté le: 14/08/2013 à 15h50 - (108609)
L'EP m'avait vraiment déçu, et comme je trouvais déjà Silk road en deçà de Epos, j'avais peur que le groupe n'ai plus grand chose à dire ... mais ta chronique m'a donné envi de retenter l'aventure.

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 14/08/2013 à 16h36 - (108610)
@TarGhost : ah oui effectivement Kara Oy c'est un sacré monument ! :-)

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 14/08/2013 à 17h38 - (108613)
je préfère la doublette "The Silk Road"-"Inner Voice" perso.

sinon, l'album est en écoute sur deezer pour ceux (qui ont un compte et) qui hésiteraient.

mydrin
Membre enregistré
Posté le: 18/08/2013 à 20h36 - (108641)
très bonne impression à la 1ère écoute, quel album ! bravo pour cette belle chronique



Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 19/08/2013 à 11h05 - (108642)
C'est quoi la blague avec la pochette "Sud Ouest Gourmand" ?

Godefroid
IP:81.251.24.54
Invité
Posté le: 22/08/2013 à 14h26 - (108672)
C'est une femme qui s'occupe du chant black? Il m'a de suite rappeler celui d'angela d'arch enemy

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 22/08/2013 à 17h01 - (108676)
@Moulinex : quelle blaque? comprend pas. sur la pochette tu vois une statue de Manas (je suppose) et le soleil qui figure sur le drapeau du Kirghizistan en grand.

@Godefroid : faut lire les chros, oui c'est une femme au chant, mais amha rien à voir avec Arch Enemy ;)

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 02/09/2013 à 17h36 - (108894)
@ZeSnake : j'ai eu un bug étrange où à la place de la vraie pochette était affiché cette image : sudouest-gourmand.fr/wp-content/themes/so_gourmand/images/magazine-header.png

Mais si je suis le seul à avoir eu ce problème alors ça vient peut-être de mon navigateur, ou d'une faille spatio-temporelle, je ne sais pas.

(désolé d'avoir pollué les coms du coup, vous pouvez nettoyer tout ça !)

Philippe
IP:37.218.154.27
Invité
Posté le: 02/04/2015 à 09h38 - (116388)
Pour ceux qui sont intéressés par l'artisanat Kirghize : www.aspira-handicrafts.kg


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker