DARKALL SLAVES - Abysses of Seclusion (Kaotoxin/Season of Mist) - 27/05/2013 @ 07h30
Putain de violence, putain de folie. Que c'est bon de se prendre "Abysses of Seclusion" en pleine face.
Orpheline de groupes de Brutal Death basique et extrême depuis la mort d’IMPERIAL SODOMY, la scène Brutale française est en train de renaitre peu à peu, et DARKALL SLAVES a tous les atouts pour en devenir l'un des fers de lance.

Au sein d'une scène Death Metal extrêmement riche et attractive (Kronos, Benighted, Gorod, AdPatres, Recueil Morbide, pour ne citer qu’eux), peu de groupes français ont fait le choix de se tourner vers le Brutal Death basique à l'américaine, exception faite d'un HUMAN PARASITE plus orienté ‘Slam/death’.
DARKALL SLAVES vous propose de remettre un peu d'ordre dans tout ça, pour le plus grand bonheur de nos tympans.

Formé en 2005, ce quintet originaire de Lille a sorti un unique Ep, en 2008. Avant de disparaitre de la circulation, mis à part quelques apparitions lives, œuvrant avant tout dans l'ombre pour trouver un line-up stable.
Fort de sa récente signature avec le Relapse français, KAOTOXIN, DARKALL SLAVES est enfin de retour en ce début d'année, avec ce single deux titres, préludes à un futur album.

Au menu de "Abysses of Seclusion" : Du brutal Death typé US, basique, intense et captivant. Miam.
Les influences sont palpables, évidentes même : GORGASM et DISGORGE d'un côté, pour la violence ultime, l'oppression musicale et le plaisir de fracasser des nuques. DEEDS OF FLESH et INTERNAL SUFFERING pour le côté technique et légèrement mélodieux. Le tout agrémenté d'une intensité évoquant DEFEATED SANITY ou ORIGIN.

Pas facile d’œuvrer dans ce style musical sans sombrer dans la parodie ou la copie. Mais notre quintet nordiste a de l'énergie à revendre, et surtout des brides de talent qui ne demandent qu’à s’affirmer. DARKALL SLAVES mêle intelligemment intensité et inventivité, et entend bien mettre son grain de blast dans cette scène.

"Abysses of Seclusion" comporte une intro et deux titres puissants, dotés d'une prod' compact et équilibrée.
Les riffs sont classiques pour le style, usant de saccades violentes et d’harmoniques acérées, où les pointes de mélodies aident à personnaliser les morceaux sans perdre en brutalité. Je trouve d’ailleurs que DARKALL SLAVES a ici trouvé un équilibre judicieux, où l'intensité et la rapidité sont réellement en harmonie.
Au niveau des rythmes, pas de pitié pour les veuves et les orphelins, le groupe a opté pour une violence de tous les instants. Les blasts-beats furieux laissent juste assez d’espace à de succulents gravity blast. L’intensité est omniprésente, agrémentée d’une petite dose de groove au travers de courts breaks gras.
Le chant est très classique, mais parfaitement interprété, avec des growls caverneux gutturaux à souhait.

Tout l'attirail du petit DISGORGE-ien est de mise, ordonné avec soin et surtout avec goût. Car, à l'image du dernier ANTROPOFAGUS, DARKALL SLAVES insufflé à son Brutal Death une forme de cohésion, d'harmonie attractive, lui évidant de sombrer dans le pathétique. J'en conviens, la frontière est mince, et ardue à distinguer avec deux titres uniquement.

Sauf que DARKALL SLAVES se démerde particulièrement bien à ce petit jeu; et son choix de taper essentiellement dans un Brutal Death résolument violent et rapide ne pouvait que me plaire. Il va sans dire que toute la difficulté est de réussir à rester attractif sur la durée, et seul un album pourra nous démontrer que les aptitudes de DARKALL SLAVES sont réelles...

Mais DARKALL SLAVES nous offre déjà deux titres excellents, résolument violents et intenses. En flirtant avec la puissance d'ORIGIN et de DEFEATED SANITY, DARKALL SLAVES nous offre surtout la promesse d'un futur brutalement jouissif ; il serait franchement con de ne pas en profiter...
Sans aucun doute l'un de mes plus gros espoirs en Brutal Death français, Vivement la suite !!




Rédigé par : ..::Ju::.. | 4/5 | Nb de lectures : 12871




Auteur
Commentaire
Keyser
Membre enregistré
Posté le: 27/05/2013 à 09h13 - (107571)
Très bon 2-titres effectivement!



Kaotoxin
IP:81.66.154.29
Invité
Posté le: 27/05/2013 à 13h04 - (107575)
Merci, Ju (et merci à nouveau, Keyser!)

KaTiN
IP:88.182.24.2
Invité
Posté le: 30/05/2013 à 14h46 - (107637)
"Kaotoxin, le relapse français", ça bute !

adpatres
Membre enregistré
Posté le: 30/05/2013 à 19h41 - (107641)
Darkall Slaves et Ad Patres à Loches en octobre ! m/



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker