DARGAARD - Rise and fall (Napalm Records/M10) - 04/05/2004 @ 10h26
Il y a quelques groupes pour lesquels je ne me fais jamais de soucis quand un nouvel opus arrive entre mes mains. Les autrichiens de Dargaard en font partie et c'est l'esprit serein que j'ai abordé l'écoute de ce quatrième album. Maintenant que Abigor s'est éteint, que Dominion^3 est en hibernation et que ses autres projets ne sont pas trop à l'ordre du jour, j'étais persuadé que Tharen allait pouvoir s'investir corps et âme dans la conception de "Rise and fall". Toujours transcendé par la splendide voix de Elisabeth Toriser (que j'ai adorée chez Antichrisis entre autres), ce nouvel album présente toujours une darkwave superbe teintée de musique médiévale (de moins en moins quand même) et bénéficiant d'orchestrations millimétrées. L'amateur ne trouvera pas une grande différence avec l'excellent prédécesseur "The dissolution of eternity". Les vocaux féminins sont toujours largement majoritaires et je trouve simplement qu'il a une petite touche ésotérique supplémentaire sans toutefois pouvoir préciser cette sensation plus clairement. A l'écoute on perçoit un côté plus mystique, peut-être plus proche d'une musique de film qu'auparavant. Parfois, même si j'ai ces films en horreur (sortez les pierres), j'aurais aisément vu certains morceaux sonoriser la soporifique (aïe, pas la tête !) trilogie du Seigneur Des Anneaux comme le très médieval et instrumental "Takhisis dance" ou alors "Queen of the woods" qui serait parfait pour accompagner la marche des immondes plantes vertes dans "Les deux tours". Sur les parties les plus épiques, on se rémémore certaines oeuvres de Kenji Kawaii, en particulier son gigantesque travail sur la B.O. de "Avalon". L'album est pourtant toujours d'une homogénéité quasi-parfaite et les vocalises de Elisabeth sont tellement soignées et étudiées qu'elle arrive à donner une véritable vie à chaque morceau. Seul "Ave atque vale" me semble d'un niveau un peu inférieur au reste. Le traitement vocal est à poser en exemple et tous les amateurs d'ambient à connotation médiévale se doivent de donner une chance à ce disque. Je poserais pourtant un gros bémol sur la production. Je trouve que les synthés utilisés sonnent de manière trop artificielle et que les orchestrations manquent souvent d'amplitude. Un oenologue trouverait que le breuvage a du bouquet, qu'il tient bien en bouche mais qu'il manque un peu de cuisse. Le mixage a visiblement oublié de mettre l'accent sur les basses et l'on constate rapidement qu'un titre comme "Ancestors of stone" pâtit un peu de ce manque de dynamisme sonore. On trouve en bonus track un morceau entièrement dépourvu de percussions ("The halls of Dargaard") et un autre qui en comporte très peu ("Niobe"). Sur une configuration hi-fi de moyenne gamme, ce sont les deux titres qui passent le mieux. C'est bien la preuve qu'il manque un petit quelque chose au niveau des basses. Je lance donc un appel à la maison de disques : donnez des sous à ce projet pour qu'il puisse enfin utiliser un véritable orchestre et donc concrétiser ses excellentes idées et sa conception de la beauté musicale. Malgré ces quelques détails, "Rise and fall" reste un très bon disque, qui sort du lot grâce à ses vocalises et qui est parfaitement dans la lignée de ce que Dargaard a amorcé depuis ses débuts. A cause d'une bête question de moyens, on est simplement passés à côté de quelque chose de somptueux. Zut alors.

http://www.dargaard.com - 295 visite(s)


Rédigé par : Loufi | 15/20 | Nb de lectures : 7571




Auteur
Commentaire
Foetur Nico
Invité
Posté le: 07/05/2004 à 10h10 - (8554)
Aaaah, vive le kronikopif !! Je tombe par hasard sur cette chronique, je m'en vais sur le site de Dargaard, je télécharge deux trois morceaux et là... bah c'est la classe !! Ils me font penser à Dead Can Dance époque 'Within the Realms...' Ambiance assurée. Effectivement le recours au synthé est toujours regrettable mais comme tu le dis Sheb, on aurait quand même bien vu Dargaard assurer la BO du Seigneur des Anneaux à la place de l'immonde soupe qui nous a été servie par Howard Shore !! En tout cas, merci pour cette chronique et ce groupe enthousiasmant (Façon de parler bien sûr !!).

Loufi
Membre enregistré
Posté le: 07/05/2004 à 12h07 - (8560)
"mais comme tu le dis Sheb"

pourtant on se ressemble vraiment pas lui et moi ;-)

Foetur Nico
Invité
Posté le: 07/05/2004 à 13h30 - (8564)
Ca doit être l'émotion de la découverte... Toutes mes confuses, Loufi ;O)- Et en tout cas merci pour cette kro !!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker