DANTESCO - Pagano (Cruz Del Sur/Season of Mist) - 12/08/2008 @ 09h37
Alors, dans la série chanteur “Oh My God What's The Fuck” aujourd'hui on a Erico “La Bestia” (on t'a reconnu Morena!) des Porto Ricains (qui viennent de Porto Rico, donc...) de DANTESCO.
On sait d'avance avec ce deuxième album que la donne ne va pas radicalement changer malgré l'exposition médiatique accrue (signature sur Cruz Del Sur oblige). Les purs et durs amateurs d'underground continueront de dire que c'est génial alors que les autres (la majorité) risquent de sortir en masse la tirade multi-fonctions: mais qu'est-ce que c'est que cette merde!
Alors, cette merde, c'est donc du Heavy Metal à tendance Epic Doom avec un chant (on me souffle à l'oreille que c'est du Russe mais j'ai comme l'impression pour le coup qu'on me prend un peu pour un con) bon beh...particulier! (je vous laisse aller sur leur Myspace pour vous faire une idée...)

Le son est techniquement meilleur que sur le premier album même si, à titre purement personnel, j'aurais tendance à regretter ce petit côté raw qui collait si bien à la zic et qui, peut-être, masquait aussi un peu le chant qui nous apparaît sur cet album de manière beaucoup nette. Autre regret, les ambiances étaient nettement meilleures sur De La Mano De La Muerte, et ceci grâce à des parties acoustiques bien plus convainquantes. On trouve tout de même quelques très bons titres sur ce Pagano (dont la pochette, de l'immense Jowita Kaminska, est purement excellente). L'enchaînement “Santa Croce Titulus” et “La Ultima Visita de Grendel” en l'occurrence est tout simplement divinement dantesque (désolé!) et “En El Bosque...Esta Noche” arriverait sans peine à faire headbanger une horde de séminaristes.
A côté de ces réussites, il y a clairement des passages sur lesquels le chant d'Erico est franchement casse-couilles quand ce n'est pas d'une justesse discutable (“Por Tu Santo Amor” en est à la limite du supportable).
L'album comporte également deux titres “bonus” sur lesquels il faut s'arrêter deux secondes. D'une part, une reprise portnawesque au possible de “Gethsemane” (Jesus Christ Superstar) façon foire du trône avec un Erico qui en fait des caisses et qui massacre littéralement ce chef-d'oeuvre intemporel (Jésus, quoi qu'on en pense, ne mérite pas ça, et Ian Gillan non plus...). D'autre part, on trouve aussi un autre titre, plus intéressant, “I Came From Hell” chanté en Anglais et qui, paradoxalement, sonne très Allemand. Sur ce morceau, Erico se fait plus direct, plus agressif, plus grave (plus Thrash en fait) et évolue bizarrement dans un registre pas déplaisant du tout, une sorte de croisement entre Chris (GRAVE DIGGER) et Mille (KREATOR). Du tout bon donc même si, forcément, le groupe perd ici beaucoup en personnalité.

Jamais à court d'un mauvais raccourci (surtout quand on n'arrive pas à conclure), il faut avouer au final que cet album nous donne surtout furieusement envie de ressortir le DVD d'El Dia De La Bestia. Et rien que pour ça, merci DANTESCO.

http://www.dantescoepico.com/ - 240 visite(s)

Myspace - 28 téléchargements


Rédigé par : BigHenry | 12/20 | Nb de lectures : 10636




Auteur
Commentaire
Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 12/08/2008 à 10h33 - (60337)
El Dia De La Bestia, Fuerte !!!

kwistax
Membre enregistré
Posté le: 15/08/2008 à 15h36 - (60508)
des Porto-ricains qui chantent en anglais tout en sonnant allemands; ouais! vive le metal globalisé!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker