DANFORTH - Crime In Hell (Musicast) - 10/08/2012 @ 08h42
DANFORTH, groupe de hardcore parisien continue de tracer sa route après un bon EP, un split (avec Hardside) de qualité, un clip en 3D et une foultitude de concerts, les voilà qui passent le cap de l’album. Leur premier. Mais juste avant l’album le groupe a sorti un titre à la qualité plus moyenne « Represent » pour la compil « Beatdown Basterds ». Accident de parcours ou pas ? Petit indice, ce titre est présent sur l’album. J’avais beaucoup aimé le précédent EP du groupe qui proposait un peu de fraîcheur dans le style de hardcore qui est le leur. DANFORTH parvenait à mixer les clichés inhérents au hardcore avec un style propre, une identité street et un petit côté hip-hop marlous de banlieue qui leur allait bien au teint. Les choses ont un peu changé pour « Crime In Hell », c’est perceptible dès la première écoute, le groupe a perdu un peu de rage, un peu de poils, un peu de couilles. En conséquence « Crime In Hell » souffle le chaud et le froid. Pas mauvais mais pas excellent non plus. C’est une belle tentative mais qui n’est réussie qu’en partie.

Parmi les points forts du disque on trouve une intégrité, une sincérité et un franc-parler qu’on ne peut pas remettre en cause. Le groupe aborde de nombreux sujets et se livre pas mal dans les lyrics. Dans « Crime In Hell » on y parle de tout, de hardcore bien sûr, de violence, de société, de politique, de crise financière et même d’Amûûr. Le tout avec une franchise déconcertante flirtant avec la naïveté ou la candeur. Ca se respecte. Deuxième chose, la production aux petits oignons. Claire et précise elle met parfaitement le son du groupe en valeur. Vocalement et musicalement tout est cristallin. Si je voulais chipoter, et je vais le faire parce qu’on est aussi là pour ça, je dirais que tout ça manque un peu de basse et de profondeur. Les guitares et la batterie sonnent très bien par contre, là-dessus, rien à redire, c’est du bon boulot. Tout comme l’univers visuel et l’artwork du groupe qui est impeccable et colle bien à l'esprit de l'album. Les Parisiens vivent le hardcore et s’y jette à corps perdu, on ne peut pas leur reprocher d’y aller à fond, de façon tranchée et nette. Ca aussi ça se respecte. Maintenant c’est musicalement que ça ne suit pas toujours, à ce niveau-là le groupe montre ses limites et une fois encore le bon côtoie le raté et parfois même le ridicule comme le passage central de « Demons » un peu embarrassant, les petits dérapages incontrôlés en franglais ou certaines paroles digne du premier EP de l’Esprit Du Clan, sur « France HxC » notamment, même si leur discours porte une part de vérité.

« France HxC » voilà, un titre qui résume parfaitement la dualité de l’album tout entier. Musicalement, ça tient la route, pas forcément hyper novateur ni empli d’un sens aigu de la composition mais c’est efficace, ça fonctionne et ça donne envie de bouger. Les Parisiens ont élargi leur palette en proposant par-ci par-là un riff trashouille, une petite dose de metal moderne ou quelques passages plus saccadés (la batterie sur « Show Your Difference »). Par contre les paroles limitent l’implication et tirent le niveau vers le bas de par son côté, cliché, naïf et candide au possible couplé à cette envie à tout prix de se justifier et d’en appeler aux grands anciens. Mais cette candeur désabusée fait aussi partie des forces de l’album. C’est une chose à laquelle on adhère ou pas, c’est comme ça. Le groupe propose et nous, auditeurs, disposons. Mais, à côté de ça le groupe est capable d’envoyer de bons riffs qui groovent, des rythmiques entraînantes et des lignes de chant réussies et de torcher quelques bons titres de hardcore comme « Show Your Difference », « France HxC » justement, « Unchained Element » ou « Built To Shred » efficaces, concis et qui donnent envie de balacer jambes et bras dans tous les sens. Malgré tout, un petit truc a changé par rapport à « No Fear 2 Bleed », un passage à l’âge adulte pas encore réussi ni totalement achevé. Le groupe est dans sa phase adulescente, partagé entre la révolte adolescente et la sérieux de l’âge adulte. On signalera aussi la présence d’invités de marques tels que Danny Diablo ou Stikman de Fury Of Five/Boxcutter faisant fonction de caution « à l’ancienne ».

De par son parti pris, son intégrité, sa sincérité et sa franchise, « Crime In Hell » est un disque qui mérite le respect qui s’appréhende pour ce qu’il est. Les mecs jouent avec le cœur et ça on ne peut par le leur reprocher ni le leur enlever, maintenant faut être honnête et dire que derrière, musicalement ça ne suit pas et on reste sur une impression mitigée, partagée.

http://www.danforth.fr/ - 187 visite(s)


Rédigé par : Seb On Fire | 11/20 | Nb de lectures : 12658




Auteur
Commentaire
daminoux
Membre enregistré
Posté le: 10/08/2012 à 14h17 - (103275)
je jeterai peux etre une oreille dessus.. le EP m'avais bien bonet mais le dernier live vu ma refroidis...des bad boys avec un bouteille de jack à la main sans moi.. je préfere le old school avec le xspritex..



Saku
Membre enregistré
Posté le: 13/08/2012 à 01h26 - (103290)
Quelle horreur hahaha

Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 14/08/2012 à 09h03 - (103302)
J'avais beaucoup apprécié l'EP NO FEAR 2 BLEED et j’attendais cet album. Apparemment c'est un peu raté, et le coté "cliché" a l'air bien trop présent. j'y poserais une oreille mais j'ai peur.



75HC
IP:78.192.188.124
Invité
Posté le: 21/08/2012 à 18h20 - (103368)
Just énorme cet album!

Nor
IP:101.53.4.74
Invité
Posté le: 22/08/2012 à 03h50 - (103369)
Critique tres tres realiste, ca change des fanzines "tout le monde il est beau" surtout que la nuance dans la critique est bien presente.

a titre perso j'attendais beaucoup mieux d'eux sur ce coup la et la cote naif des ambiances et des textes gache comme d'habitude beaucoup, peu de riff vraiment excellent, basse quas inexistante mis a par l'intro du premier morceau, on comprend rien quand ils s'essayent a l'anglais, par contre niveau prod c'est du tres tres bon et un morceau comme face a face remonte le niveau general.


nas Vtf
IP:78.126.182.21
Invité
Posté le: 28/08/2012 à 21h20 - (103432)
Danfoth, vous êtes bons! Merci d'exister =)

semtex-carnage
Membre enregistré
Posté le: 02/07/2013 à 16h52 - (108067)
J'adore!!!



Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 23/01/2016 à 11h15 - (119222)
Bon, quatre ans après, j'ai enfin écouté entièrement ce premier album des parisiens et je le trouve très bon. Il y a, certes, des trucs auxquelles il est parfois difficile d'adhérer (certains passages en français limite par leurs naïvetés), mais dans l'ensemble ce CIH zouk bien et passe comme une lettre à la poste par sa puissance et son engagement.
Un bon 14,5/20 pour ma part.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker