DAEMONIAC - Lord of Immolation (Xtreem) - 27/06/2016 @ 11h32
Si la Suède et l'Italie sont des pays géographiquement très éloignés, ils peuvent être finalement très proches quand un style musical popularisé par l'un est pratiqué par des musiciens issus de l'autre. Et si je rajoute HM-2 et Tomas Skogsberg dans la même phrase, pas besoin de long discours pour deviner le style pratiqué par DAEMONIAC...

Composé d'ex-HORRID (groupe italien fondé en 1989 qui pratiquait déjà un Death Metal d'obédience suédoise produit par Maître Skogsberg), DAEMONIAC nous propose aujourd'hui sa première réalisation via ce EP de 6 titres pour un peu moins d'une demi-heure de musique.
Sorti chez Xtreem Music (le label de Dave Rotten d'AVULSED), ce mini format qui fait office de carte de visite compte une intro, 4 compos originales et une reprise. Et si le style pratiqué ne surprendra personne, l'auditeur sera certain d'apprécier un savoir-faire qui a fait ses preuves puisque tout dans ce disque sent bon le début des années 90, de la production brute, poisseuse mais ô combien classique et efficace mitonnée par Tomas Skogsberg aux compos qui reprennent les recettes en vogue à l'époque tout en passant par la pochette dessinée par Chris Moyen (déjà responsable de la dernière sortie d'HORRID).
Bref, pour l'amateur, c'est déjà l'assurance de passer un bon moment.

Les 4 titres composés par DAEMONIAC nous présentent un groupe qui donne dans le Swedish Death dans ce qu'il a de plus basique, lourd et sombre (la partie avec les arpèges sur "Away from Christ", le début très mid-tempo de "Lord of Immolation") aux paroles basées sur le Malin et son Oeuvre mais on sent surtout toute l'expérience d'un groupe en pleine possession de ses moyens dans l'écriture des titres, apportant ainsi une assise solide sur laquelle le groupe ne peut que s'appuyer en vue de son premier album qui devrait être la suite logique.
Quant à la reprise, il s'agit de "Chunks of Flesh" de CREMATORY (groupe qui a compté dans ses rangs le 1er chanteur de NECROPHOBIC et des musiciens de REGURGIGATE et GENERAL SURGERY, pas des perdreaux de l'année donc), titre paru à l'origine sur le EP "Denial" en 1992 et celui-ci se voit donner un coup de jeune par une production bien plus puissante qu'à l'époque.
Si il fallait encore le préciser : oui, on est dans l'Underground le plus complet mais, bon sang, que c'est bon !!

Donc, après ce premier jet prometteur, forcément on est en droit d'attendre la suite mais quand on sait que Mat (ex-HORRID) a quitté le groupe et a été remplacé par l'actuel batteur d'HORRID, on se dit que ça va pas être facile. Dommage quand on voit ce que ce (jeune ?) groupe est en mesure de proposer...




Rédigé par : Youpimatin | 7/10 | Nb de lectures : 5728




Auteur
Commentaire
TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 29/06/2016 à 12h48 - (120502)
C'est bon ce que j'entends là dites-moi !



Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 29/06/2016 à 14h16 - (120505)
Oh que oui, classique mais efficace

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker