CULTED - Oblique to All Paths (Relapse) - 05/05/2014 @ 07h42
CULTED est un groupe de Doom/death "Canadien" qui, si il joue un metal assez barré, possède une particularité assez rare dans le milieu de la musique "moderne" : ses cinq membres ne se sont jamais rencontrés physiquement. Disséminés aux quatre coins du globe, les sidérurgistes ont travaillé grâce à des outils tels que Skype et les échanges de fichiers musicaux "émailisés" pour composer et enregistrer ce deuxième album, "Oblique to all paths".
Ce nouvel opus revient sur les terres brûlées de "Below the thunders of the uppers deep" sorti en 2009 et nous propose, outre son traditionnel décor d'outre tombe, des sonorités ambiantes toujours aussi démentes. Peut être pas efficace du début à la fin, cet album possède cependant quelques chansons qui valent le détour et quelques riffs qui enfoncent le thorax bien profondément.

Car les fans du groupe le savent, CULTED est le genre de groupe à se permettre les excentricités les plus décalées. Et c'est dés le départ que les joyeux drilles vous invitent à rentrer de plein pied dans leur univers avec "Brooding Hex", morceau à entrées multiples affichant prés de 19 minutes au compteur ! Putride et malsain, ce titre Doom tailladé de cris incantatoires et de riffs à vous faire dresser les cheveux sur la tête entame les hostilités d'une manière des plus sordides.
En pétrissant de gros accords massifs leurs riffs (écoutez les intros de "Illuminati" et "Transmittal"), le groupe montre un certain savoir faire guitaristique, encore plus visible lorsqu'ils jouent en son clair leurs lugubres mélodies sur des arpèges mineurs inquiétants (la première partie de "Transmittal" est à ce niveau là est une réussite totale).
Jamais vraiment violent (et parfois même incongru lorsque le groupe se la joue PANTERA sur la fin de "Transmittal"), CULTED arrive cependant à créer des ambiances démoniaques et chaotiques, de grosses influences clairement Heavy metal surgissant à de nombreux moments du disque.
Du growl plein de glaires au chant typé black, et des résidus sonores industriels aux évanescences ariennes d'une réverb' réglée à fond, CULTED assume toujours ses réminiscences sonores à la SUNN O))) et ses déviances Black/chaotique à la HORSEBACK. Le gros travail autour des sonorités ambiantes aide considérablement la plupart des morceaux à trouver leurs identités qui rattrapent un peu certaines parties trop longuettes.
En passant donc des tréfonds de ses incantations occultes (l'introduction des accords vaporeux de "Intoxicant Immuration") aux luminosités inquiétantes de "Jeremiad", CULTED aime à créer des espaces sonores un peu confus où les sonorités étranges, les voix récitatives et les riffs roboratifs se confondent dans une sorte de transe qui ne fait pas mouche à tous les coups ("Intoxicant Immuration" est par exemple trop long) mais arrive souvent à intriguer et à créer des espaces immersifs.

Un peu trop répétitif à certain moments, CULTED a néanmoins un vrai coté poisseux et inquiétant, un peu comme si GHOST se prenait soudain de passion pour le DOOM en ne désirant plus que jouer dans des catacombes. Évidement à écouter seul recroquevillé sur soi même (où le nez plongé dans l'air épais d'une forêt sombre et humide) ce "Oblique to all paths" permet à CULTED de continuer sa route... le tout dans un digipack sobre mais intriguant, à l'image de ses musiciens et compositeurs.




Rédigé par : Pamalach | 13,5/20 | Nb de lectures : 11488




Auteur
Commentaire
Bras cassé
Membre enregistré
Posté le: 05/05/2014 à 18h49 - (112012)
"Les voix récitatives et les riffs roboratifs se confondent dans une sorte de transe qui ne fait pas mouche à tous les coups ("Intoxicant Immuration" est par exemple trop long) mais arrive souvent à intriguer et à créer des espaces immersifs."

Exactement ce que je pense. Album interessant mais qui ne captive pas sur sa longueur.

Diboli
Membre enregistré
Posté le: 05/05/2014 à 20h27 - (112013)
il est pas mal, mais le problème c'est certaine longueurs.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker