CSSABA - Underground Lo-Fi Songs (Pagan) - 22/01/2013 @ 08h03
Nihil : avec un pseudo pareil on pouvait se douter dès le début que nous aurons en Michał Kuźniak un artiste qui ose et qui dérange. Probablement le personnage le plus atypique de toute la scène Metal polonaise. Même ses projets « classiques » à la base, MASSEMORD et FURIA, ont pris un tournant expérimental avec le temps (reste à savoir à quelle moulinette va passer MOROWE). Et que dire de ses autres projets FDS, CSSABA et notamment SEAGULLS INSANE AND SWANS DECEASED MINING OUT THE VOID dont j’en avais dit le plus grand bien ici même. Revenons un instant sur CSSABA, enfin un grand instant vu que ce projet vient de sortir son second opus. D’ailleurs, CSSABA est sans conteste le projet le plus expérimental de Nihil. J’en veux pour preuve le premier album Toxic CSSABA (2009) qui présentait une sorte de Black-Indus/Electro particulièrement allumé et étrange, et tout à fait réussi.

Après un EP vinyl en 2010, Like A See E Ea Gull (à la tracklist éloquente : "One" - "Two" - "Fuck" - "You"), CSSABA nous offre un second album sobrement baptisé Underground Lo-Fi Songs. Un truc volontairement minimaliste donc ? Oui et non, car Nihil va poursuivre ses expérimentations mais cette fois-ci sur une base identifiée et assumée : GODFLESH. Après BLUT AUS NORD et THE AMENTA récemment, voilà un nouveau projet qui fait perdurer l’héritage musical du Metal-Indus culte de Justin K. Broadrick. Underground Lo-Fi Songs va donc nous présenter 8 morceaux dépouillés et apocalyptiques, caractérisés par des rythmes industriels lancinants. Morceaux sans nom que l’on pourra néanmoins dénommer par leurs numéros de piste. Voilà pour le minimalisme car pour le reste, la patte Nihil est bien présente avec des ambiances très personnelles et surtout un chant toujours halluciné à souhait, même s’il se fait peu présent ici, se résumant souvent à des litanies lointaines.

Nihil nous refait ici le coup de l’éponyme de SEAGULLS INSANE AND SWANS DECEASED MINING OUT THE VOID avec un premier extrait -à nouveau le 3ème de l’album !- qui est titanesque et met tout le monde à genoux. "3" avec ses rythmes industriels décapants, son chant d’outre-tombe, ses riffs percutants et ses cuivres mystiques décoiffe l’auditeur. Et tout comme l’album de S.I.A.S.D.M.O.T.V., le reste de Underground Lo-Fi Songs ne va pas être à la hauteur. Pourtant si le reste du disque des mouettes folles et des cygnes morts valait son pesant de cacahuètes, les 7 autres pistes des Underground Lo-Fi Songs ne vont hélas pas montrer grand-chose d’intéressant. De courtes pistes (entre 3 et 4 minutes sauf le final) de Metal-Indus GODLFESH-ien avec des ambiances nihilistes et des riffs qui tournent, c’est tout ce que nous aurons à nous mettre sous la dent. On retiendra encore "1" avec ses riffs prenants, "5" avec des ambiances singulières, le plus bruitiste et lugubre "6" ou encore "7" qui repousse les limites de la bizarrerie (on frôle parfois les travaux de CHORONZON). Mais des morceaux comme "2", "4" et le final "8", de leur côté, s’avèrent être particulièrement ennuyeux, plombant un album globalement peu dynamique.

Reste malgré tout l’ambiance très sombre, assez prenante, qui fait tout le sel de cet opus. Mais après la gifle que m’avait filée "3" et surtout le précédent album, j’en attendais un peu plus, et si tout l’album avait été équivalent à la qualité de ce « single » on aurait pu tenir une des surprises de l’année. Dommage, et ce second album de CSSABA n’est donc pas le meilleur truc qu’ait pondu Nihil (même si je ne suis pas un grand fan de FURIA et FDS). Les amateurs du polonais nihiliste peuvent toujours jeter une oreille à cet opus, mais avec cet album CSSABA peut s’attirer un tout autre public : les fans de GODLFESH. Car l’hommage est ici tout à fait honorable, tout en apportant un petit plus grâce aux atmosphères originales et autres expériences sonores. Si le minimalisme Post-Industriel à base d’influences Broadrickiennes vous tente, Underground Lo-Fi Songs peut donc être un exercice de style susceptible de vous plaire. Avis aux amateurs… En ce qui me concerne, je vais attendre le nouveau MASSEMORD -prochain projet à passer au grill à priori- pour voir si Nihil a encore des choses à dire, ce dont je ne doute pas une seconde.

http://www.let-the-world-burn.org - 137 visite(s)

3 - 81 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 13/20 | Nb de lectures : 11243




Auteur
Commentaire
Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 22/01/2013 à 15h16 - (105639)
Effectivement, le fan de Godflesh que je suis ne peut que confirmer.
Et ça ressemble aussi pas mal à Kill the Thrill

gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 22/01/2013 à 18h17 - (105642)
ah ? j'ai surtout pensé à Laibach pour ma part, et à PHOBOS plutôt qu'à GF directement

raziel
Membre enregistré
Posté le: 22/01/2013 à 21h15 - (105644)
Gaffe gulo, tu interviens sur Vs, le ban n'est pas loin (private joke) :)))

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker