CRUCIFIED BARBARA - The Midnight Chase (Verycords/Warner) - 05/06/2012 @ 08h05
Les Crucified Barbara, après nous avoir fait patienter 4 ans entre leur 1er et 2ème album (2005 à 2009), nous ont encore fait attendre plus de 3 ans avant de publier leur 3ème album intitulé «The Midnight Chase». Les 4 demoiselles (ayant depuis peu presque toutes passées le cap de la trentaine avec brio) ne pondent certes pas un album tous les ans et demi, mais quand une nouvelle galette débarque, on est à peu près sûr -si on apprécie le style- de passer un très bon moment.

Et l'écoute de ce «The Midnight Chase» confirme mon impression. Bien sûr, comme les 2 précédents albums, la musique des Crucified nous évoque Girlschool, Motorhead et d'autres combos de hard rock bien teigneux, mais ça ne veut pas dire pour autant que nos 4 suédoises ne font que de la repompe. «The Crucifier» en ouverture a la bonne idée de mettre les points sur les «i» et nous colle une bonne mandale en 3'25 chrono en main. La voix de Mia est loin d'être aussi amicale que pourrait laisser présager son minois, même plutôt hargneuse et claquante, et parfaitement en phase avec des guitares offensives et une section rythmique lancée plein badin. Les tempos rapides sont donc privilégiés comme celui du single «Into the Fire» (joli hit en perspective), ou encore «Everything we Need» titre qui déroule sans concession dans une veine très traditionnelle.

Crucified Barbara varie cependant les plaisirs, en distillant quelques touches pop et new-wave (le chouette «Rules and Bones», plus calibré et propret, mais redoutablement efficace), ou en passant même pour un groupe de stoner sur le titre éponyme, qui par moment sonne comme du Kyuss (c'est le gros ressenti que j'ai eu). 4 minutes plus groovy, chaleureuses et sautillantes qui nous changent un peu des riffs tranchants et des tempos offensifs. D'ailleurs dans cette (dernière) catégorie, on peut y glisser le dénommé «Kid from the Upperclass» construit sur une 'formule vicieuse' et contrastée qui consiste à alterner des couplets tout en retenus avec un refrain sans pitié, où les guitares sortent l'arme lourde (traduire par des riffs de bûcheron). Tant qu'on est dans le massif (et aussi le mid tempo), quelques mots sur «Rock me Like the Devil», pas non plus très finaud dans l'esprit, à tel point qu'on croirait avoir affaire à un Black Label Society féminin. Ce titre reste toutefois assez banal et sert plus de remplissage de l'opus.

Si les passages mélodiques ne foisonnent pas sur ce «Midnight Chase», on en relève tout de même quelques uns, comme sur le refrain de «If I Hide» qui apporte son lot de mélancolie et surtout «Count me In», véritable temps 'calme' de l'opus. Ce n'est pas réellement une ballade, mais plutôt une pièce très triste avec des lignes vocales qui ont demandé à Mia des efforts pour chanter avec un timbre plus délicat et calme (ça nous change de ses vocaux habituellement 'déchaînés'), en transmettant l'émotion dégager par les paroles, sans faire dans la surenchère vocale ou en comptant sur des effets indésirables (juste quelques chœurs discrets l'accompagnent).

Pour le reste, RAS, des soli très classiques mais utiles, une production solide et un mix équilibrée bien que j'ai le sentiment que la basse n'est pas toujours mise au même niveau. Le Crucified Barbara version 2012 est encore synonyme de qualité et nous publie un album de hard rock dès plus recommandable, c'est moi qui vous le dit !




Rédigé par : gardian666 | 15,5/20 | Nb de lectures : 13968




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker