CROWPATH – Red on Chrome (Willowtip/Earache/Pias) - Selection VS du 18/07/2005 @ 10h44
Jusqu’alors uniquement réservé au continent Nord Américain, voilà que ce premier disque de CROWPATH est enfin disponible en nos contrées. Je vois déjà les étroits du bulbe, donneurs de leçons, me lancer au visage le côté erroné de traiter ce disque alors qu’il est sorti depuis plus d’une année déjà. Même s’ils auront partiellement raison la réédition chez Earache du dit cd justifie à elle seule le fait qu’on s’y penche, histoire de convertir une nouvelle fournée de fans potentiels.

Même si CROWPATH porte les stigmates de l’anonymat, le groupe existe néanmoins depuis près de huit ans et « Red on Chrome » est loin d’être leur premier essai si c’est leur premier album. Il faut dire que jusqu’alors notre sémillante formation ne s’était contentée que de produire des eps et attendait patiemment son heure.

Et voilà donc le, remarquable en tous points, Red on Chrome » et son esthétique énigmatique qui ne laisse apparaître son véritable artwork que dans la lumière des contre-jours : un couteau coup de poing américain qui donne une idée assez fidèle de ce qui attend l’impétueux qui s’aventure dans les sillons du groupe.

Difficile de parler du disque avec des mots simples tant ce disque échappe aux étiquettes et se traduit par des sentiments, des impressions qui découlent de ces accords chavirés. A la croisée de plusieurs courants pas toujours mitoyens CROWPATH a su scinder des ingrédients tirés du grind, du post-hardcore, du noise-core et j’en passe, pour arriver à cette monstruosité. Difforme au prime abord, la musique de CROWPATH ne cesse de devenir plus claire au fil des écoutes successives et hypnotiques. Ce joyeux bordel orchestré prend les atours d’une œuvre belle et bien cohérente et au combien captivante.

Servie par une section rythmique et plus particulièrement un batteur hallucinant. « Red on Chrome » s’orchestre dans le fracas des peaux et cymbales martyrisées pas si éloigné, quoi que plus rapide et violent, du style de Brann Dailor (MASTODON). Ajoutez la techno-hystérie virevoltante d’un DILLINGER et la puissance de feu d’un porte-avion et vous serez encore loin du compte. La musique de CROWPATH se veut tourmentée, presque maladive. Elle incarne tour à tour les derniers soubresauts d’un mastodonte agonisant, la folie meurtrière, les affres d’une dépression abyssale, le calme qui précède la tempête, l’explosion contenue. Autant de sensations oppressantes qui ne trouvent leur salut que dans l’apprivoisement d’écoutes intensives.

Immortalisée sous la houlette de Fredrik Reinedahl (IN FLAMES, GADGET, BURST), la production est brutalement massive et chaque note s’accompagne du souffle court d’une véritable déflagration. Il va sans dire que cette production est pour beaucoup dans l’atmosphère générale qui se dégage du disque. « Red on chrome » aurait-il été aussi captivant avec un son différent ? J’en doute, même si le mixage semble indissociable du style du gang suédois.

« Red on Chrome » est une réelle tuerie. Un disque taillé dans cet alliage dont on battit les légendes. L’accouchement dans la douleur d’un rejeton titanesque qui devrait/devra bouleverser l’ordre établi.
Incroyablement monstrueux…


http://www.crowpath.com/ - 461 visite(s)

Slipping - 627 téléchargements


Rédigé par : Tonton | 18/20 | Nb de lectures : 13315




Auteur
Commentaire
Popov
Membre enregistré
Posté le: 18/07/2005 à 11h45 - (17295)
entièrement d'acord avec ta chronique Tonton, un album monstrueux, mais peut être quand même dur à digérer



Timmy
Membre enregistré
Posté le: 18/07/2005 à 12h16 - (17296)
Egalement d'accord, une tuerie



Scarecrow
Invité
Posté le: 18/07/2005 à 13h40 - (17300)
j'ai aussi chopé cet album à l'occasion de sa réédition chez Earache après avoir écouté en boucle les morceaux dispo sur le net. exactement le genre de son que j'attendais ! je ne rapprocherais pas ce groupe des très en vogue -et néanmoins excellents- mastodon et dillinger, mais plus d'un kiss it goodbye "grindisant" : même type de noirceur introspective, même type de chant écorché, même type de boucles sauvages et destructrices...
c'est sûr qu'avaler l'album d'un trait est épuisant, il faut lutter, se faire mal. mais le titre "red on chrome" (le sang sur le metal)etles lames menaçantes sur la pochette nous avait bien mis en garde... : )

Scarecrow
Invité
Posté le: 18/07/2005 à 13h42 - (17301)
ps : et y en a un nouveau en préparation pour nous achever (si c'était pas déjà fait) !

Damien Luce
Membre enregistré
Posté le: 18/07/2005 à 19h57 - (17323)
une claque et définitivement culte




Bernard
Invité
Posté le: 19/07/2005 à 11h40 - (17358)
Un des albums majeurs de 2004 (sorti début 2004 chez Willowtip). Avec un batteur qui tricote sur ces cymbales comme pas deux.On les a fait jouer par chez nous fin 2004 avec Abandon. Cet album est une pure tuerie. A tel point que j'ai racheté la version LP limitée cette année (toujours chez Willowtip, avec un autre artwork). Le deal avec Earache va leur permettre de se faire mieux connaitre en europe...

Scarvuggahknot
Membre enregistré
Posté le: 19/07/2005 à 14h06 - (17362)

Mon meilleur de cette année avec le dernier Napalm mais je pense que je vais rajouter Soilent Green ou The Red Chord en 3eme quand je les aurais ecouter en entier ;-)

Mais une chose est sur : cet album TUE

tout simplement !



ALeX54
Membre enregistré
Posté le: 22/07/2005 à 18h22 - (17476)
Je trouve ca fin nul. Ca fait mal au crane, ca ressemble a rien. Je comprends pas que vous arrivez à apprécier ca

Popov
Membre enregistré
Posté le: 23/07/2005 à 22h31 - (17498)
bah y'a bien des gens qui apprécient des groupes comme Black Bomb A ou ETHS, j'ai du mal à comprendre que des gens arrivent à... gnagnagna...

gothenburg
Invité
Posté le: 24/07/2005 à 21h26 - (17504)
tout a fait d'accord avec toi popov je comprend pas comment un groupe comme eths peu marcher aussi bien ca me déguoute

Fingermouth
Invité
Posté le: 24/07/2005 à 21h58 - (17505)
@gothenburg: attention restes poli, ton post va étre censuré ;-PP

gothenburg
Invité
Posté le: 25/07/2005 à 21h25 - (17540)
:)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker