CRIPPLED BLACK PHOENIX - (Mankind) The Crafty Ape (Mascot) - 24/04/2012 @ 09h31
Entre Rock, Post-Rock, Psychedelic et Progressif, CRIPPLED BLACK PHOENIX est un de ces super-groupes qui séduisent depuis quelque temps déjà. Comptant dans ses rangs des anciens membres de IRON MONKEY, MOGWAI et ELECTRIC WIZARD (entre autres), CBP sort aujourd’hui son cinquième album. Justin Greaves – batteur de ELECTRIC WIZARD de 2003 à 2006 - est à l’origine de ce projet aux consonances Rock. Comme vous pouvez l’imaginer, ce genre de groupes passent par des line-up qui se font et se défont en fonction de l’humeur, au gré de la température extérieure, en accord avec l’emploi du temps de chacun et de l’existence ou non de tensions inter-intestinales. Bref, autant dire que nous ne savons jamais à l’avance à quoi un album va ressembler.

De présenter d’entrée de jeu un double album prouve que le sextet - toujours mené de front par le leader incontesté Justin Greaves – continue sur une lancée plus progressive, entre PINK FLOYD (toutes périodes confondues) et HAWKWIND. Ce double album est par conséquent à prendre dans son ensemble. Bien que découpé en plages bien distinctes, ce long travail représente un tout, me faisant penser quelque part à l’approche adoptée par un confrère Rock du nom de AMPLIFIER lors de l’élaboration de son dernier/troisième rejeton du nom de «The Octopus» (un double album aussi). Alternant plages purement expérimentales et ambientes («(In The Yonder Marsh)» par exemple) avec des titres aussi mélodiques («A Letter Concerning Dogheads» et «The Brain/Poznan» entre ANATHEMA, et PINK FLOYD) qu’énergiques («Laying Traps» aux accents de U2… Beurk !), CBP montre qu’il possède un panel d’influences aussi diverses que variées. Quelques passages bien trippants nous font apprécier l’écoute de ces nombreux titres, mais dans son ensemble, cet album Rock est difficile à digérer. Quelques passages traînent en longueur et parfois même, on s’ennuie. Dommage, car la part belle est faite aux riffs de grattes, soli, passages mélodieux et breaks/intro étourdissants... Agréable, mais sans plus.


Rédigé par : DeadStar | 13/20 | Nb de lectures : 12630




Auteur
Commentaire
Bernard
Membre enregistré
Posté le: 24/04/2012 à 09h52 - (101690)
C'est un peu ça le problème avec ce groupe, agréable, mais sans plus!
J'attendais peut-être trop d'un projet lancé par l'ancien batteur d'Iron Monkey...


noohmsul
Membre enregistré
Posté le: 25/04/2012 à 11h51 - (101722)
Assez d'accord, et je dirais au risque d'être un peu sévère que le seul intérêt de l'album est qu'il donne envie d'écouter du Pink Floyd

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker