CRIMSON CULT - Tales of Doom (Pure Legend) - 10/08/2012 @ 08h42
Crimson Cult est une jeune formation autrichienne existant depuis 2008. Elle a déjà à son actif 2 albums, dont ce «Tales of Doom» disponible depuis maintenant quelques mois. Ce quatuor exprime un heavy/power se voulant parfois très intense ou à l'inverse plus atmosphérique. Clairement ce nouvel album est loin de souffrir de répétition et ratisse assez large dans ses ambiances. Entre morceaux percutants, voire offensifs qui font headbanguer les plus téméraires et titres plus posés et développant une certaine atmosphère, on voit difficilement le temps passer. En fait sur «Tales of Doom», presque tous fonctionnent bien, le chant, assuré par Walter Stuefer est très bon, plein d'aisance sur les lignes mélodiques et convaincant lorsqu'il faut un peu plus 'appuyer' la voix. D'ailleurs, à chaque fois que je l'entends je ne peux m'empêcher de penser à 2 grands chanteurs et frontmen, l'un encore en activité et l'autre malheureusement disparu : Dee Snider et Ronnie James Dio. Le chant de Walter, c'est pour moi un croisement entre ces 2 grands messieurs (après ce n'est qu'un ressenti...), c'est-à-dire un timbre clair, parfois mélodique, mais avec toujours un côté conquérant, empli de volonté et de caractère.

En écoutant «State of Fear» qui ouvre l'album, on pourrait croire qu'on va avoir droit à un album rentre-dedans, bien burné (ce titre me rappelle du vieux Nevermore), pourtant la suite nous prouvera le contraire. Crimson Cult n'est pas trop du genre à faire 2 fois le même titre. Bien sûr, après cette entrée explosive, le reste n'est pas d'un coup tout mou, il est simplement différent. On peut par exemple prendre son pied sur «Warrior Son», le passage vraiment massif de l'opus, porté comme il se doit par un tempo lourd et imposant, avec des grosses guitares de sorties, vous y glissez un peu de subtilité avec un refrain plus mélodique (seul réel moment de finesse) et vous obtenez un titre puissant, mais pas trop mouvementé. Et si vous préférez les passages qui privilégient les ambiances, alors ne ratez pas l'enchaînement «Institution Christ»/«Coshinja», absolument essentiel au sein de cet album. Des titres assurément sombres, les riffs se font plus tranchants, plus froids, quelques nappes de clavier et des chœurs viennent renforcer leurs sensations lugubres et menaçantes. Ces morceaux dégagent chacun également un petit plus, comme un refrain abrupt et étrange («Institution Christ») ou un solo de guitare qui au milieu de tout ça sonne un peu irréel, tellement il apporte une touche plus vivante et chaleureuse au titre («Coshinja» en l'occurrence).

Si vous voulez votre petite dose de bravoure, alors «The Long Way Home» devrait bien vous convenir, du haut de ses 9 minutes. Voilà un titre assez épuré, mélodique, qui entraîne l'auditeur à 'voyager'. Avec une telle durée, il faut s'attendre en quelques sorte à un morceau à tiroirs, tiraillé entre quelques accélérations cinglantes, une basse qui signe également de jolies percées et toujours des soli admirablement développés. Si il démarre de manière classique, c'est-à-dire couplet/refrain en 2 fois, c'est bien petit à petit qu'il prend toute son ampleur pour terminer sous la forme d'un interlude acoustique transitoire. Je me dois aussi d'évoquer «On the Edge», véritable temps calme (et reposant) de l'opus, évoluant sous la forme d'une power-ballade acoustique, magnifiquement chantée, qui pourra donner des frissons à plus d'un ! Et puis je n'ai pas pu rester insensible à «The Inquisition», dernière pièce clôturant ce «Tales of Doom», et véritable bijou instrumental, sans le moindre doute. Les guitares sont lâchées comme jamais, j'ai l'impression d'entendre du Symphony X, dans les harmonies, les duels (ou duos ça dépend), ce sont 6 minutes de bonheur musical, d'intensité exprimée avec brio par ces 2 instruments.

Crimson Cult réussit donc à sortir un album de heavy très intéressant, bien pourvu en densité musicale; l'ensemble est suffisamment accrocheur et plein d'entrain pour plaire à un assez large éventail de fans de metal.



http://www.crimsoncult.com/ - 161 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 15/20 | Nb de lectures : 11156




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker