COUGH / WINDHAND - Reflection Of The Negative (Relapse) - 21/06/2013 @ 07h59
Lorsque je pense au doom, je vois l’image d’un univers vieux comme le monde, perdu dans sa lenteur, tétant sa substance d’une fade mamelle dont s’écoule un bonheur sans goût. Ce style me fait penser à une grande maison, trop grande, qui procure vite un sentiment d’angoisse, l’espace inoccupé devenant vite une zone hostile pleine de réprobation silencieuse. Cough et Windhand, tous deux issus du ventre mou de l’Amérique, entre autre le bien-nommé état de Virginie et son chef-lieu Richmond, ni avenant, ni prospère, ni divertissant, s’unissent le temps d’un split purement doom, chapeauté par Relapse records.

Cough se lance le premier pour un seul et unique titre: Athame, de plus de 18 minutes. Ce morceau répond à ma définition du doom, de par sa lenteur et le malaise qu’il procure, et qui t’oblige à errer entre chaque accord, chaque frappe du batteur, l’espace inoccupé devenu inamical. Cough n'est pas un créateur mais un très bon exécutant. Formé aux rudesses de cet univers grâce à l’écoute répétée d’Electric Wizard, les américains s’arrangent pour reprendre les poncifs du genre sans profaner l’héritage, ni créer d’indigestion. Et il est fort appréciable que cette petite vingtaine de minutes, qui n’arbore que peu de variation, soit aussi rondement bien menée. Les ricains, maitres de la tension qu’ils diffusent, se rendent indispensables grâce à cette ambiance maladive de premier ordre, et savent nous tenir en haleine. Un chanteur qui chante faux peut rebuter de prime abord, mais le sieur sait cacher sa faiblesse pour rendre le tout certes légèrement maladroit, mais organique et sincère. Je trouve d’ailleurs que ce quatuor a franchi un cap depuis leur précèdent album, qui était de qualité, mais bourré d’approximations et trop à genoux devant le(s) cador(s) anglais. Il se reposait trop sur la grande qualité de ses grattes, à défaut de proposer un ensemble totalement cohérent. Trois ans après, c’est un groupe uni qui nous fait face, et qui propose une première partie de split poignante, transpirant le doom par tous les pores.

Windhand, leurs voisins de palier de Richmond, partage ce Reflection of the Negative et transforment eux aussi l’essai. Cough ayant déjà répandu son nom à travers différents clubs underground, autres webzines ou magazines, c’est au tour de Windhand de se mettre en avant, même s’ils ferment la marche ici même avec Amaranth puis Shepherd's Crook. J’avais coché le nom de ce combo sur l’une de mes nombreuses listes de groupes à découvrir, sans avoir franchi le cap. Les bons échos sur leur premier album paru l’année dernière m’avaient pourtant alerté. La nonchalance est aussi de rigueur sur ces 2 titres, mais c’est vers une version plus désabusée et moins cauchemardesque, que nous nous tournons. Des arômes heavy 70’ et stoner nous embaument aussi et nous ramènent quelques années en arrière. Voix claire en reverb, riffs hypnotiques et addictifs -qu’ils soient solistes ou rythmiques-, batterie tchak-boum répondant aux prérequis. Tout y est, surtout ce charme qui se répand posément et marque les esprits. Cette seconde partie se savoure comme un bon vin, avec un plaisir instantané d’abord, puis une tenue en bouche qui perdure.

A vrai dire, je ne saurais choisir un vainqueur à ce duel, à part nous-même, et Relapse aussi d’ailleurs. Reflection of the Negative est riche et bien balancé, où aucune des 2 formations ne tire la couverture à soi. Agréablement surpris par la personnalité ensorcelante de Windhand, j’y vois aussi Cough enfoncer le clou et progressivement passer à l’échelon supérieur. Probablement une des sorties essentielles de doom de l’année, ce split met parfaitement en lumière notre morosité urbaine.


Rédigé par : Bras Cassé | 15,5/20 | Nb de lectures : 12020




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker