CORPUS MORTALE - Fleshcraft (Deepsend) - 14/03/2013 @ 08h31
Tout aussi peu connu qu’il est, CORPUS MORTALE est pourtant un groupe avec une certaine longévité. En 2013, ce groupe danois va en effet pouvoir fêter ses 20 ans de carrière. Ce n’est pas rien même si le groupe a eu pour l’instant du mal à se faire remarquer, et considère même sa première décennie d'existence comme « underground ». Sur VS, Loufi vous avait déjà parlé de l’album With Lewd Demeanor (2003) et je vais remettre le couvert près de 10 ans plus tard pour Fleshcraft, le 4ème album de cette fine équipe de Copenhague.

VS a du coup zappé leur 3ème album A New Species Of Deviant qui était sorti en 2007, dommage car ce disque entérinait l’évolution du groupe qui va se poursuivre sur Fleshcraft. Sur With Lewd Demeanor, CORPUS MORTALE avait tout du parfait élève Death-Metal qui sait presque tout faire et condense tout en un seul disque. Cet album était tout à la fois : brutal, technique, lourd, groovy, old-school et moderne. Tout ceci était fort prometteur et le groupe savait composer quelques petites pépites comme "Succumb to the Superior". Avec A New Species Of Deviant CORPUS MORTALE est pourtant rentré dans le rang, creusant plus le chemin nous menant vers un Death lourd et sombre, néanmoins gratifié d’une production moderne et de quelques relents de Death technique et brutal toujours présents. Fleshcraft est donc dans la stricte lignée de son prédécesseur, il est donc ici question d’un Death Metal assez pesant, au tempo dont la pure rapidité et les gros blasts sont tout de même relativement parcimonieux.

D’ailleurs si CORPUS MORTALE a été comparé à ILLDISPOSED (c’est effectivement le cas sur "Love Lies Bleeeding"), je trouve que le groupe ne sonne pas tant « danois » que ça, restant cantonné à un Death old-school modernisé (ou l’inverse) somme toute classique, n’appartenant pas à une scène ou à une influence précise. On pourra peut-être trouver des touches d’INIQUITY sachant que l’on retrouve ici deux membres, mais ne connaissant pas ces derniers je vous laisse seuls juges. Bref, sur Fleshcraft CORPUS MORTALE aligne donc 10 pistes de Death Metal légèrement groovy, au son bien costaud et aux vocaux rauques (un peu monocordes mais ce n’est pas très grave). Après un "Weakest of the Weak" très MORBID ANGELien, Fleshcraft se présente donc comme un album assez pesant, juste éclairé par quelques solos ou mélodies (l’excellent "A Murderous Creed"). "Scorn of the Earth" se présente comme une sacrée bonne pièce de lourdeur, et un morceau comme "Enthralled" est sombre à souhait. CORPUS MORTALE n’hésite pas pour autant à se montrer un peu plus rentre-dedans à l’occasion, en témoignent "Love Lies Bleeding", ainsi que "Tempt Not the Knife" et "Seize the Moment of Murder" qui clôturent l’album avec quelques parties plus brutales.

Mais au final, Fleshcraft se révèle être un peu anecdotique. Bon, excellemment produit mais il manque un petit truc. Peut-être qu’après le très varié With Lewd Demeanor, le groupe aurait gagné à rester dans son équilibre technique/brutal/groovy qui était sur la voie de la perfection. Ici nous sommes dans un Death groovy et lourd plutôt linéaire même si des passages salvateurs, au sein de très bons morceaux, parviennent à maintenir une certaine tension pendant les 41 minutes que durent l’album. Et dans l’ensemble, CORPUS MORTALE reste finalement un groupe assez classique de Death Metal, moderne mais ne reniant pas les origines du style. Fleshcraft est donc un album tout à fait sympathique, pour celui qui recherche la lourdeur plutôt que l’agressivité dans le petit monde du Death Metal.




Rédigé par : ZeSnake | 14/20 | Nb de lectures : 11291




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker