COREY TAYLOR - Les sept péchés capitaux : Votre enfer est mon paradis (Camion Blanc) - 15/03/2013 @ 08h24
Corey Taylor est certainement parmi les plus célèbres des rock stars de ces dernières années. Tour à tour terre à terre, fascinant et arrogant, le chanteur est un de ces musiciens qui a façonné sa carrière à grand coups de décibels et de provocation...surtout au début de SLIPKNOT. Il n'est cependant pas que cela, et en plus d'un redoutable vocaliste, il a de belles capacités d'écritures et sait développer des raisonnements et argumentaires qui sont loin d'être inintéressants.

Mais vous ne trouverez pas ici des anecdotes sur SLIPKNOT ou STONE SOUR. Le chanteur ne parle quasiment pas de ses expériences dans ses groupes et ne creuse jamais plus le sujet qu'au delà de "Nous étions en concert à St Louis...". Point de distorsion, de masques ou de blast beats, ici c'est les péchés capitaux qui sont rois et c'est le père Taylor qui est au commande du bombardier perdu au milieu du purgatoire.

"Les Sept péchés capitaux : Votre enfer est mon paradis" m'est apparu au premier abord comme un titre assez prétentieux.
Assez familiarisé a l’outrecuidance du chanteur, je ne me suis pas étonné du titre et, curieux de nature, je me suis plongé dans la lecture du travail du hurleur de Des Moines.
On pourrait d’ailleurs résumer rapidement le tout avec ces quelques mots : "Les péchés c'est de la connerie : Corey Taylor vous explique pourquoi". Pour lui, les péchés sont une invention crée pour nous contrôler, nous empêcher de jouir de la vie et nous entrainer dans des phénomènes de restriction ne pouvant ne nous être que nuisible.
Convaincu que nombres de péchés comme l'envie ou la colère ne sont pas forcement nuisibles à notre développement personnel, Taylor explique donc chapitre par chapitre comment les péchés peuvent être source de plaisir et peuvent aider à réaliser des objectifs et des projets.
Où commence l'envie et ou se termine l'ambition ? Comment la colère permet telle d'exprimer une décharge catharsis qui peut devenir positive ? Pourquoi la luxure devrait t elle être assimilée au mal ?
Avec ses idées et sa conception personnelle de la religion, Corey Taylor développent ses argumentaires et finit par construire un livre cohérent et pas trop mal étayé.

Je trouve cependant que ce livre a un coté très "Américain" d'ailleurs complétement assumé par le chanteur.
Dans nos sociétés Européennes, où j'ai quand même l'impression que nous sommes moins oppressés par ses idées de "péchés", l'impact du livre m'apparait moins puissant et moins controversé. Du coup, le coté provocateur, libertaire et sulfureux du livre ne fait pas vraiment des étincelles et je me suis plus intéressé aux éléments de la vie personnelle du chanteur qu'a ses développements plilosophico mystiques.
Ensuite, la difficulté de l'exercice fait que même si le chanteur à réfléchit et à bossé sur son livre, il n'arrive pas à éviter une certaine redondance et s’emmêlent carrément les pinceaux en se contredisant à deux trois reprises.
Je note quand même que le bougre s'en sort pas mal malgré les ressorts exigés par l'écriture autour de sujets aussi connus.
C'est là au final que le père Taylor gagne la partie. Car si le livre n'est pas la torgnole prévue, il montre que son auteur écrit plutôt pas mal, qu'il n'a pas peur de s'essayer à un genre original pour un chanteur de rock et que cela augure du meilleur si le hurleur à envie d'écrire d'autres bouquins.

Un livre à réserver donc aux curieux et aux fans du chanteur, ce dernier démontrant une fois encore qu'il arrive toujours à des endroits où on ne l'attend pas.


Titre : Les Sept péchés capitaux : Votre Enfer est mon paradis
Auteur : Corey Taylor
Traduit par : David Perez
Nombre de pages : 345 pages
Prix : 36 Euros
Collection : Camion Blanc



Rédigé par : Pamalach | In Taylor we trust/ | Nb de lectures : 14657




Auteur
Commentaire
hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 15/03/2013 à 08h50 - (106517)
Comme tu dis, çà m'a l'air d'être une vision bien américaine de la religion, on n'a pas le même environnement.

Par contre, critique gratuite, quand j'achète un livre je veux un bel objet, surtout si j'y mets le prix, là, rien que la couverture...

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 15/03/2013 à 09h56 - (106521)
Moi je l'aime bien la couverture, avec sa petite frimousse de coquinou !

fascinatingNoise
Membre enregistré
Posté le: 15/03/2013 à 10h16 - (106523)
C'est Nietzsche pour les nuls en fait?

djabtrash
Membre enregistré
Posté le: 15/03/2013 à 11h22 - (106526)
Merci pour la chro !

Je le choperai ptêt en VO, au moins pour voir comment il écrit le père Taylor.

Destroyer
Membre enregistré
Posté le: 15/03/2013 à 13h49 - (106528)
Vu le livre dans une boutique de San Diego l'été dernier à 20 dollars (environ 17 euros...)



Blomkvist
Membre enregistré
Posté le: 16/03/2013 à 10h56 - (106544)
Ça a l'air d'enfoncer grave les portes ouvertes ce bouquin ! Mais qui va acheter ça ?!
A première vue ce serait pour les ados mais vu le prix, l'argent de poche ne va pas suffire !!

Zen
Membre enregistré
Posté le: 16/03/2013 à 16h57 - (106549)
@Blomkvist : voilà, exactement ... j'aurais pas mieux dit !!! Où est l'intérêt ???

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker