CONTROL HUMAN DELETE - Terminal world perspective (Code 666 / Season of Mist) - 13/06/2007 @ 00h12
La dernière signature du label italien Code 666 nous arrive des Pays-Bas. CONTROL HUMAN DELETE (CHD pour les intimes) existe depuis 2001 et "Terminal world perspective" est son premier album après deux EP sortis en 2003. Déjà responsable des découvertes de ABORYM, NEGURA BUNGET et EPEHEL DUATH on était en droit d'attendre quelque chose d'original de la part de ce label synonyme de qualité.

Côté originalité, pas de problème, l'auditeur aventureux en aura pour son argent avec ce combo batave. L'étiquette post-black accolée sur le skeud laissait déjà présager de quelque chose sortant de l'ordinaire mais l'écoute des premières secondes de ce très (trop ?) long album confirme le pressentiment: CHD c'est du lourd voire du lourdingue. Pour tenter de décrire la musique de CONTROL HUMAN DELETE - ce qui n'est pas une mince affaire - je dirais qu'elle allie le côté expérimental du post black tel que le pratique des groupes comme SOLSTAFIR ou les Français de SMOHALLA ou, si on remonte plus loin dans le temps, les précurseurs Norvégiens de VED BUENS ENDE et FLEURETY au black industriel noir et puissant d'un MYSTICUM et à celui beaucoup plus allumé et fourre-tout d'un THE WICKED. A cela on peut ajouter une démarche à la THEE MARLDOROR KOOLECTIVE, qui emmène l'auditeur dans un monde particulier très propre au groupe. La ressemblance entre les deux groupes s'arrête cependant là car si le monde de TMK est nocturne et jazzy, celui de CONTROL HUMAN DELETE est ultra-violent et malsain. Les passages ambiants où le synthé domine alternent avec des parties de black indus emmenées par une boîte à rythme dont le tempo doit être définitivement sur le maximum, enfin heureusement pas de façon permanente.

Rentrer dans le monde de CHD n'est pas une mince affaire. Les morceaux sont longs, ils oscillent entre 6 et 11 minutes et à l'instar de la pochette - qui quand on la voit de près est vraiment très moche, collage assez grossier de différentes images de sites industriels - l'album ressemble parfois plus à un assemblage de parties mises bout à bout qu'à un morceau vraiment construit. Il n'y a pas de réelle volonté d'enchaîner ces parties de façon limpide ou de véritablement aboutir à quelque chose de mémorisable. Sur la durée des morceaux et de l'album on obtient donc un album complexe qui nécessitera bon nombre d'écoutes avant de se laisser appréhender et de livrer tous ses secrets.

Voilà un premier album plutôt intéressant. On y découvre un groupe capable de composer des riffs convaincants et de poser une ambiance particulière. CONTROL HUMAN DELETE est autant à l'aise dans les parties brutales que dans les parties atmosphériques et dispose d'un potentiel certain qu'il doit juste apprendre à un peu mieux canaliser. Quand cela sera fait, on tiendra alors avec ce groupe quelque chose de vraiment énorme.


Rédigé par : Sheb | 14/20 | Nb de lectures : 10117




Auteur
Commentaire
storm
Membre enregistré
Posté le: 13/06/2007 à 01h37 - (43337)
faut que je me penche sur ce groupe....ça a l'air interessant....



Alain
Membre enregistré
Posté le: 13/06/2007 à 11h39 - (43353)
Excellent j'adore

corbak
Membre enregistré
Posté le: 13/06/2007 à 12h12 - (43355)
L'une des grosses surprises de 2007. Excellent premier album et on attend la suite avec impatiente.

Mériterais presque la selection celui-là. =)

ElricRequiem
Membre enregistré
Posté le: 13/06/2007 à 18h10 - (43367)
Pour moi, c'est tres tres bon !

++

langoustator
Membre enregistré
Posté le: 13/06/2007 à 19h25 - (43371)
Les lyrics sont très bons et aident vraiment à rentrer dans l'album

v.kalashnikov
IP:82.236.4
Invité
Posté le: 13/06/2007 à 19h44 - (43372)
pour moi cet album est ce que j'attendais depuis des années !
enfin un groupe où le black et l'electronique se mélangent au lieu de se cotoyer...
de pures ambiances des plus brutales aux plus "burzumesques", un mélange de DODHEIMSGARD et MYSTICUM, de SATYRICON, d'ABORYM et de THORNS, voire IPERYT et même EMPEROR.....
Enfin aussi un album qui durera dans ma platine, un album où on a le droit a des milliers de pures nouvelles idées bien dark, modernes et "trues" comme nous en avaient pondu les groupes cités plus haut...
1h11 de chef d'oeuvre, super son, super riffs et arrangements, largement assez digestes (si on ne passe bien sûr pas son temps à écouter des morceaux basés sur "couplet/refrain"), avec un entracte (le morceau "Transpherium") qui donnerait l'envie de se damner...
Et de mon point de vue la pochette est excellente, bien faite et illustre bien la musique du groupe... complexe et moderne.

Le black metal regarde enfin vers le futur...
un 18/20 pour moi et l'ablum black de l'année.


storm
Membre enregistré
Posté le: 13/06/2007 à 19h53 - (43375)
ben j'écoute l'album en entier la, je trouve les titres trop longs et la batterie est beaucoup trop rapide à certains moments mais bon sinon c'est du très bon 14/20 est une note largement mérité.....



Alain
Membre enregistré
Posté le: 14/06/2007 à 09h49 - (43387)
@ storm: Exact ils ont poussé la boite à rythmes à l'extrème quelques fois lol

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker
  • RECHERCHE



  • RECHERCHE PAR JOUR


    • Saisir une DATE
      (format AAAA-MM-JJ)