CONTINENTS - Idle Hands (Victory/Season of Mist) - 19/08/2013 @ 22h47
Ahala Victory. Le label qui vendait du rêve il y a 15 ans et dont on se méfie actuellement. Il faut dire qu'avec des signatures plutôt hétéroclites, on est en droit de se demander si le label est en train de devenir bipolaire. Dernière entrée dans la célèbre écurie : Continents.
Originaire du Pays de Galle, Continents nous sort ici son premier opus « Idle Hands » à grand coups de pub, car cet opus, j'en avais bien entendu parler sur quelques réseaux sociaux. Formé en 2010, signé sur une major en 2012, autant dire que le combo passe vite à la vitesse supérieure.

Et musicalement ? Un bon gros mix hardcore, metal, deathcore, mosh parts. On peut appeler ça du fashioncore, quelque chose à mi chemin entre Asking Alexandria, August Burns Red, Parkway Drive, Emmure, Sovereign Strength et toute cette clique de clones quelque peu agacante. Je ne cite que ces trois groupes mais vous en connaissez au moins 300 de plus.
« Idle Hands » s'ouvre sur une intro plutôt correcte : un bon riff et un break final bien entraînant. Puis le titre « Idle Hands » nous arrive dans les esgourdes. Une mosh parts d'entrée légèrement chaotique, un son de gratte lourd et distordu puis à 40 secondes le drame... Un riff totalement moisi qui plombe le titre, aucun rythme, aucune personnalité, aucun intéret.
Le gros point faible de cet opus réside dans le manque flagrant de personnalité et de charme. Les mélodies d'ouverture se ressemblent de manière éhontée, toute composée sur deux cordes et 6 cases (la triplette « Pegasus, Pegasus », « Inhale », « Land Of The Free » est fatale pour ça). A cela ajouter, une quasi omniprésence de mosh parts sans grand intérêt et tombant régulièrement à plat , notamment celle de « Truth And Lies ». Située entre un break poussif et une mauvaise mosh part beatdown, saupoudrée d'une voix death... Non, c'était une mauvaise idée.

Mais le tableau n'est pas entièrement noir, je prends pour preuve le titre « Exhale » dont le structure reste la plus efficace. Une bonne rythmique d'entrée, une mélodie bien pensée et une rapidité largement plus présente que sur les autres titres. Un doux parfum de The Ghost Inside embauche cette chanson et cela fait plaisir à entendre. « Sheep In Wolve's Clothes » est d'excellent facture également, avec un riff fatal au plein milieu et une double grosse caisse qui fait très mal. Je pense également au superbe « Loathe », massif, vindicatif, dont l'instru est dotée d'une efficacité presqu'insolente.

Fourre-tout fashion, victime d'un bouillon trop dilué « Idle Hands » ne jouit pas d'un capital intérêt très fort. Messieurs, si je puis vous donner un conseil. Evitez de copier à tout va vos collègues cités dans la chronique (et bien d'autres), concentrez vous sur les trois excellents titres que vous avez composés et brodez vos nouvelles chansons autour de ces composantes. Vous verrez, ca va marcher !

https://www.facebook.com/Continentsband - 231 visite(s)

Idle Hands - 110 téléchargements


Rédigé par : Vision Of Beuh | 08/20 | Nb de lectures : 10930




Auteur
Commentaire
kurton
IP:24.202.254.160
Invité
Posté le: 20/08/2013 à 15h26 - (108649)
Je croyais que quelque chose de bon allait sortir mais apres une minute d ecoute j ai pas mal dechante...


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker