CONSIDERED DEAD - Mentally Tortured (F.D.A.) - 19/11/2014 @ 07h48
Ils ont beau avoir chipé leur nom au mythique premier album de GORGUTS, c’est bien du côté de leur scène nationale de la fin des années 80 que ces brésiliens ont tiré leur inspiration et non pas du côté du Canada. Avec deux musiciens sur quatre aussi actifs du côté de VIOLATOR, on se disait bien de toutes façons que ces types s’y connaissaient niveau thrash mais là, malgré un son de guitare assez proche, CONSIDERED DEAD pose le curseur un chouia plus loin, à deux doigts de tomber dans la marmite death-metal mais sans jamais vraiment s‘y plonger totalement.

Bien qu’à la base, simple démo, ce cinq titres (disponible en format CD et K7, histoire de faire bien ‘kvlt’ !) a tout de la carte de visite parfaite. Après une introduction instrumentale démarrant sur une ambiance très film d’horreur avant d’enchaîner sur de grosses mosh-parts annonçant le carnage à venir, ‘Mentally Tortured’ se rue d’ailleurs d’entrée dans le pit, bien conscient qu’il n’a devant lui que dix-huit petites minutes pour convaincre. Même si on pense (forcément) à ses grands frères de SEPULTURA époque ‘Beneath the Remains’, le tout a le regard aussi braqué sur la côte Est américaine car il n’a trop ce côté à la fois chaotique et en même temps toujours à deux doigts de dérailler qu’avaient les frères Cavalera à la fin des années 80. Non, même si la voix est mi-hurlée mi-hardcore, la mise en place reste assez rigoureuse et rappelle plus DEMOLITION HAMMER et donc, plus proche de nous, une version plus underground et sombre de WARBRINGER qu’autre chose. En somme, on est volontairement pile-poil à la frontière entre thrash et death : du premier on a hérité de ces breaks et de cette façon de plaquer les power-chords si caractéristiques et du second, on a retenu le côté sauvage et ultra-violent. Bref, le genre de tambouille taillée sur mesure pour ce genre de format car lorsqu’on n‘a ‘que’ cinq titres à sa disposition, on ne tourne pas autour du pot et on ne cherche pas forcément à faire dans le finaud. Non, on fonce dans le tas et on réfléchit après (ou pas). Et c’est exactement ce que fait CONSIDERED DEAD ici, avec pochette en noir et blanc et textes rageurs dénonçant l’oppression et la folie ambiante (« Claiming Insanity ») au diapason. Et c’est très bien comme ça nom de Diou!




Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 14/20 | Nb de lectures : 9792




Auteur
Commentaire
GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 19/11/2014 à 09h23 - (114820)
Rien de révolutionnaire mais ça joue bien et envoie la purée, bonne petite découverte



SABBAT71
Membre enregistré
Posté le: 19/11/2014 à 09h50 - (114822)
Pareil !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker