COLD WIND IS THE PROMISE OF A STORM - Postrock.pl Compilation Volume II (Autoproduction) - 01/09/2014 @ 08h45
Parfois, la position de chroniqueur est ingrate et difficile car elle nous place froidement, durement, devant l’ampleur de notre ignorance. On croit connaître des choses, maîtriser son sujet, posséder une bonne culture et une sérieuse connaissance d’un certain style. Et bien, en fait non, on en ne connaît rien du tout si ce n’est une infime partie, la pointe de l’iceberg, et encore. C’est ce que j’ai découvert en écoutant cette compilation. Bien sûr, je faisais le beau, pensant toucher ma bille dans tout ce qui concerne le post hardcore et le post rock mais je me suis vite rendu compte que j’étais dans la position d’un bambin qui tente de courir un marathon. Complètement largué, tellement loin. Mais savoir qu’on ne sait rien c’est déjà savoir. C’est un bon début. « Cold Wind is the Promise of a Storm » est un difficile mais nécessaire retour à la réalité. Cette compilation rassemble ce qui se fait de mieux en termes de postrock et postcore en Pologne. Bien évidemment je n’avais jamais entendu parler d'aucun de ces groupes alors que certains en valent vraiment la peine. Quand je vois les groupes de qualité que compte la seule Pologne, je n’imagine même pas ce que l’on peut trouver partout ailleurs dans le monde.

« Cold Winds Is the Promise of a Storm » est un double cd compilé par le site Postrock.pl qui a pour vocation de faire découvrir la scène nationale. Mission accomplie avec beaucoup de succès. Bien évidemment, sur ce type de disque un peu fourre tout, il y a du déchet, mais lorsqu’on a fait le tri et enlevé les groupe clones, les copies, les trucs pas finis, trop neuf, trop amateur ou pas intéressants on se retrouve avec la crème. Et cette crème est vraiment riche. Prenons SOUNDS LIKE THE END OF THE WORLD qui ouvre le disque de la plus belle des manières avec un postrock racé porté par des claviers qui rappellent Faith No More et une guitare cristalline qui n’hésite pas à gronder lorsque c’est nécessaire, typique du genre. Excellente entrée en matière immédiatement suivie de ECHOES OF EON qui là aussi propose un postrock classique mais parfaitement composé et interprété. Le titre monte lentement, crescendo pour se terminer dans une explosion de lumière et de violence contenue. Là encore on est face à de l’excellent postrock. C’est aussi ce que propose le groupe VASTNESS, une musique toute en retenue, en finesse, une musique qui flotte dans l’air comme une petite bulle de savon. Un style de postrock un peu différent, plus léger, lumineux, presque enfantin même mais qui emporte la mise par la grâce de ses mélodies et de ses lignes de guitares si fines qu’elles en deviennent presque translucides. MIASME de son côté sort ses muscles et s’impose comme le chaînon manquant entre Pelican et Cult Of Luna. Bonnes atmosphère et grosses guitares sombres. Classique certes mais très bien foutu. Et tout ça tient simplement sur le premier disque, derrière il y’a encore une dizaine de groupes à découvrir. Et pas des moindres.

BESIDES ouvre le second disque avec une musique éthérée, mid tempo, longue, claire et complexe tout à la fois. Un bel exemple de ce qu’est le postrock aujourd’hui. OUTRE de son côté est plus viril, plus sombre, joue dans les eaux du postcore tout en conservant ces nappes de guitares tellement typiques des sonorités postrock. Mais c’est clairement un des groupes les plus bourrus de cette compilation et surtout un des rares groupes à posséder un chanteur hurleur digne de ce nom. Car la grande majorité des groupes mis en exergue proposent une musique exclusivement instrumentale. Ce n’est certainement pas un hasard. Bref, je ne vais pas détailler chaque groupe par le menu, voila déjà de quoi faire avec cette chronique et toute cette musique a écouter. En tout cas ce double cd prouve bien que de nombreuses contrées inexplorées musicalement peuvent receler de nombreux trésors. Une bien belle initiative donc qui ravira les amateurs de postrock. Maintenant attention, certains des groupes cités n’ont pas grand-chose avoir avec le Metal traditionnel. Mais quand la musique est bonne, elle transcende les styles et les chapelles. C’est le cas pour certains des groupes de cette compil. J’ai oublié que ce disque était un volume II. Je vais donc me jeter sur le volume premier, voir si la qualité y est identique.




Rédigé par : Seb On Fire | Compilation de qualité/ | Nb de lectures : 11413




Auteur
Commentaire
Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 02/09/2014 à 21h06 - (113421)
Le lien ne fonctionne pas Seb, pourtant c'est bien la bonne adresse.
En tout cas, merci pour la découverte



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker