COLD EXISTENCE - Lessons Not Learned In Blood Are Soon Forgotten (Deadlight) - 07/01/2015 @ 07h42
Non Las Vegs ce n’est pas seulement les aventures de l’Inspecteur Grissom et sa bande d’Experts ou une bande de mecs en goguette qui se réveillent avec une gueule de bois carabinée et un tigre dans la chambre. Las Vegas c’est aussi COLD EXISTENCE un groupe de hardcore qui a la haine et la violence dans le sang. Affilié 5/9 SOSF, les gars hissent fièrement les couleurs du gang dans le ciel du Nevada et ne sont pas là pour se marrer. Le hardcore est une chose sérieuse t’entends ?

Leur musique est directe, brutale et sans la moindre trace de concessions, on retrouve des sonorités hatecore couplées à un son tout droit sorti des années 90. Cold As Life, Merauder, Sheer Terror avec des gros chœurs de bûcherons, des samples et une voix de mec qui en a vu d’autres. Voila en gros ce à quoi on peut s’attendre. Un hardcore de vieux gars qui distribuent des mandales par paquet de douze. Avec en prime cette touche bas du front typiquement ricaine qui leur va à ravir. Moi ça me plait c’est le hardcore que j’écoutais dans ma jeunesse : belliqueux, grassouillet et malpoli. Des titres autours des deux minutes parce qu’on n’est pas là pour philosopher mais pour lever la jambe et mouliner des bras ce pour quoi un morceau comme « You Lose » avec sa moshpart de pachyderme est parfait. « I Despise » lui déboule avec une attitude plus old school, plus rapide, voix de chien enragé et chœurs de mecs pas contents qui en veulent visiblement à ta gueule. Le désert du Nevada est mal famé.

« Brotherhood » avec sa rythmique binaire est quant à lui une invitation à marcher sur tout ce qui bouge et qui traverse ta route. Le reste est du même acabit : entre toughcore et ralentissement heavy beatdown. La prod est bonne, juste comme il faut, pas de surproduction ni de murs sonores cache misère. Le groupe sonne comme il doit sonner même si un poil plus de guitare n’aurait pas été de refus. Pas besoin d’en faire des caisses, d’en dire des tonnes « Lessons not learned in blood are soon forgotten » n’est ni plus ni moins qu’une incitation à la bagarre et à la voyouterie. Alors éteins ton ordinateur, coupe ton portable, remonte toi les manches, fonce dans le pit, choppe le premier mec qui passe et crie lui dessus très fort que les leçons qui ne sont pas apprises dans le sang sont vite oubliées. Celle là de leçon il ne l’oubliera pas.



Ecouter. Acheter. - 67 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 7.5/10 | Nb de lectures : 9554




Auteur
Commentaire
darkangel91
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2015 à 09h31 - (115369)
dommage quand meme que le son soit si maigre, lointain...



xmaxx TOOTH
IP:86.71.100.28
Invité
Posté le: 08/01/2015 à 01h41 - (115377)
Ca devient n'imp' tes chroniques Seb... :-)


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker