COLD CELL - Low Life (Avantgarde) - 01/09/2015 @ 06h48
Cold Cell, suisse de son état, nous revient avec son deuxième album – Low life – deux ans après Generation Abomination plutôt réussi. Son BM puissant, torturé et un poil spatial ("Low Life") est en effet de bonne facture, solidement bâti et relativement inspiré.

Loin des productions ultra rapides, Cold Cell assoit plutôt son propos sur un mid-tempo puissant ("Way to Prevail", "Idols of Idiocrasy", "Dogma"), dopé par un son clair et moderne, un poil synthétique/industriel, et ne renie pas quelques accélérations meurtrières lorsque l’ambiance l’exige ("Lifesstyle Lunacy", "Scum Eradication" ou "Dogma" par exemple). Et, de fait, l’ambiance de ce disque est travaillée ; elle constitue la plupart du temps la base même des morceaux autour desquels s’articule la musique. Comme si le travail sur les ambiances servait tout à la fois de structure et de prétexte. A ce titre, on retrouve des influences Deathspell Omega évidentes ("Lifestyle Lunacy", "Dogla" ou "Way to Prevail" par exemple), notamment dans cette façon de travailler les dissonances ou encore de faire progresser le morceau en contorsions reptiliennes (ce que permet la longueur – plus de 6 minutes en moyenne – des morceaux ; sur "Scum Eradication" par exemple ou les riffs rampants de "Needle’s Asylum").

Cette influence assumée, les 9 morceaux de Cold Cell apparaissent comme autant de pièces intéressantes formant un tout au service d’une atmosphère. Et si une certaine répétition s’installe, elle participe aussi, d’une certaine façon, à l’établissement de cet univers par des trouvailles ou des arrangements adéquats (par exemple sur "Way to revail", où les chœurs limites BM orthodoxe fournissent une dimension supplémentaire au titre, l’intro spatiale menaçante sur "Needle’s Asylum", les voix parlées sur "Proliferation").

Cold Cell propose là un album pertinent dont on pourra simplement regretter – comme pour Outre chroniqué dans ces colonnes – l’influence un poil trop présente de DSO. Il n’en reste pas moins qu’il serait injuste de réduire le groupe à ça, ce dernier proposant une musique alerte, dynamique et un univers finalement assez travaillé. En tout cas, un univers que l’on ne doit pas écouter et décrypter – à la différence de son modèle – avec une calculatrice à la main…



http://www.coldcell.ch - 96 visite(s)


Rédigé par : Raziel | 14/20 | Nb de lectures : 7515




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker