CLITEATER - Cliteaten Back to Life (War Anthem) - 21/05/2013 @ 08h02
Depuis ‘The.Clit.Sessions’ en 2002, les sex-toys hollandais de CLITEATER ont acquis un rythme de croisière régulier. Simple projet parallèle au départ, le CLIT’ a considérablement gagné en maturité, et sa force de pénétration auditive s’en ressent.
Leur nouvel objet de plaisir clitoridien, "Cliteaten Back to Life", vient de sortir, 3 ans après l’excellent "The Great Southern Clitkill".

Avec nos petits gourmets de l’entrejambe, pas de surprises, on sait toujours à quoi s’attendre. Et "Cliteaten Back to Life" ne déroge pas aux règles : Du groove, du grind, des vulves. En un mot : "...And Clit for All". Difficile néanmoins de ne pas tourner en rond après 5 albums, qui plus est quand le style musical glisse dans un style assez classique.
Sauf que CLITEATER a eu l’intelligence (ou l’audace) de faire peu à peu évoluer son art. L’assouvissement de plaisirs violents et extrêmes, son savoir-faire historique, est toujours d’actualité ; mais ce nouvel objet de plaisir vise à satisfaire un public plus large, et s’ouvre ainsi à des inspirations plus Rock ‘N Roll.

Que les fans se rassurent : la qualité du groove vibratoire qui a fait la réputation du groupe est toujours au centre du propos. CLITEATER ne déroge pas à son Grind/Death énergique, vigoureux et pénétrant, et la violence musicale reste majoritaire.
L’ouverture musicale est intelligemment apportée, sans perturber le dynamisme du groupe. Certains riffs s’ouvrent ainsi à des sources de plaisir plus variées et mélodieuses, tandis que les rythmes s’aèrent, alternent violence, mid-tempos et groove dévastateur. Un relatif apaisement est ainsi observable, au détriment d’une violence qui était naguère plus impulsive, mais moins structurée.

Designé par Luisma d’HAEMORRHAGE, la pochette est exquise ; "Cliteaten Back to Life" est un petit concentré de plaisir intime, contenant 18 chapitres à la durée et au contenu diversifié, aux structures et au déroulement varié, qui apporteront satisfaction et headbangues.
La redondance n’est jamais très loin, mais CLITEATER se débrouille toujours pour esquiver l’ennui, non sans mal, mais avec tact. Expert en enchainement de va-et-vient langoureux, le quintet use de ses attributs pour préserver l’attention de ses conquêtes.

Car CLITEATER est une machine sexuelle parfaitement rodée, mature et sure de son fait. L’attrait de cette rondelle s’en ressent, et c’est, malheureusement, ce côté un peu trop « pro » et lisse qui lui fait perdre un peu de charme.
Alors que "Clit ‘em all" transpirait l’étreinte virulente, imprévu et passionnée à même le sol de la cuisine, "Cliteaten Back to Life" évoque la tranquille soirée ‘cuni/levrette’ du dimanche soir. On apprécie autant le premier pour sa virulence et son approximation, que le second pour son bien-être chaleureux et son confort.
Les deux ont leurs atouts et leur inconvénient, charge à chacun de faire son choix.

Malgré tout, avec nos sex-toys, on ne s’ennuie jamais réellement. Les beuglements gutturaux et pitchés de Joost, le chanteur chevelu d’INHUME, sont au top, et perpétuent l’identité humide et lubrifiante du groupe. Ivan s’en donne à cœur joie, et aligne riffs rapides ou mélodieux, tapant dans des sonorités Grind ‘N Punk ‘N Roll. Quant aux rythmes, pourfendeur du groove légendaire du groupe, ils s’émancipent légèrement des pratiques clitoridiennes habituelles, pour varier l’intensité de la pénétration auditive via des ralentissements ou mid-tempos globalement savoureux.

Derrière ces tentatives de mélodies et d’apaisement, CLITEATER persévère dans son style unique, pourvoyeur de plaisir intime glissant entre Punk, Thrash, Rock et bien sur Grind.
D’une façon générale, le fonctionnement et la durée de vie de "Cliteaten Back to Life" sont semblables à "The Great Southern Clitkill", le précédent succès des sex-toys hollandais, avec un résultat moins intense, moins captivant, mais en contrepartie plus varié. "Cliteaten Back to Life", ou comment changer sans vraiment changer. Ce petit vent de nouveauté, insufflé par certains passages plus Hard/Rock, renforcé par des passages moins fou-fous, ne perturbe pas la force de frappe du groupe, mais lui permet de se renouveler et d’éviter une redite totale.

"Cliteaten Back to Life", c’est une rondelle, 18 façons de s’en servir, et une tendance : du groove, et du plaisir avant tout !

http://www.cliteater.net/ - 156 visite(s)

Page communautaire du groupe - 88 téléchargements


Rédigé par : ..::Ju::.. | 14,5/20 | Nb de lectures : 11711




Auteur
Commentaire
bangala
IP:77.195.15.34
Invité
Posté le: 22/05/2013 à 06h50 - (107479)
album très "facile" à écouter et qui groove à mort, l'ennui manque de peu de s'installer parfois mais c'est très bien contrebalancé. j'aime!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker