CIRCLE II CIRCLE - Reign of Darkness (Ear/Verycords) - 19/01/2016 @ 07h12
J'avais laissé Circle II Circle il y a environ 5 ans de cela à l'époque du plus que correct "Consequence of Power" ; entre temps, le line-up a été en partie chamboulé, le groupe intégrant notamment un 2ème guitariste ainsi qu'un claviériste expérimenté (Henning Wanner, actuel White Lion) en 2012. L'année suivante, le groupe mené par le talentueux Zak Stevens publia son 6ème album, un "Seasons Will Fall" n'ayant pas vraiment fait date, à l'image de son visuel médiocre.

L'été dernier au Wacken, Zak avait délivré une excellente prestation en compagnie de Savatage et du Trans-Siberian Orchestra, montrant une fois de plus toute l'étendue de ses qualités vocales, j'attendais donc avec une certaine confiance de découvrir "Reign of Darkness". Et si le contenu musical en lui même est plutôt bon, avec un chanteur qui tire l'ensemble vers le haut, la production très moyenne, assez faiblarde et au mixage douteux, vient quelque peu ternir les belles dispositions affichées par le groupe ; on la doit au guitariste Christian David Wentz qui avait déjà produit son prédécesseur...

Une fois que l'on se fait à un environnement sonore pas idéal, je dois dire que "Reign of Darkness" est un disque sympathique de power metal, rehaussé de claviers ou piano certes surmixés mais aux apports convaincants ("Victim of the Night", "Deep Within", la superbe ballade finale "Solitary Rain"). Côté guitares, l'équilibre n'est là aussi pas toujours parfait, les riffs semblent quelques fois en retrait mais ne déméritent pas pour apporter de la vélocité et de la puissance aux rythmiques (plombées par un son de grosse caisse très laid) à l'image de "It's All Over" ou "Somewhere".
Il est également bon d'apprécier les efforts mis en œuvre par les guitaristes pour développer des soli fluides et consistants, qui compensent parfois des morceaux peu exaltants ("One More Day", "Sinister Love"). Par ailleurs, Circle II Circle semble avoir encore de bonnes dispositions pour composer des morceaux qui restent en tête et ne sont pas oubliés après 2 écoutes ("Ghost of the Devil", "Untold Dreams", "Somewhere", de très bonnes pièces de power metal traditionnel).

Assurément au premier abord, "Reign of Darkness" semble être juste un disque de power de plus, il est au final pas si commun qu'il n'y paraît, et contient son lot de bons moments, auxquels il ne manque qu'une production à la hauteur.




Rédigé par : gardian666 | 14/20 | Nb de lectures : 6868




Auteur
Commentaire
TGW
IP:81.80.112.31
Invité
Posté le: 19/01/2016 à 09h02 - (119192)
L'extrait est super convaincant pour moi. Le son youtube ne me permet pas de juger de l'étendue du désastre de la production mais pour moi, rien ne m'a rebuté. La compo est sombre le chanteur fantastique. Effectivement cela ne semble pas être un power-metal commun. Je vais l'écouter attentivement.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker