CHUNK ! NO, CAPTAIN CHUNK ! - Pardon my french (Fearless) - 17/09/2013 @ 07h57
Pour être tout à fait franc, si j'ai le souvenir d'avoir déjà entendu parler de CHUNK ! NO, CAPITAIN CHUNK !, je ne connaissais pas une traître note du combo Francilien. Formés en 2007, ce jeune groupe propose depuis deux albums maintenant ce qu'il est convenu d’appeler du "Easycore/Friendshipcore"... et si ne vous savez pas encore ce que c'est, un petit clic sur le lien en bas de la Kro vous permettra de vous faire une idée qui vaudra tous les discours !
Si j'ai été pour le moins surpris par le nom de cette "étiquette" (et plus encore par la musique jouée), CHUNK ! NO, CAPITAIN CHUNK ! est néanmoins signé sur un label Américain ("Fearless Records" pour ne pas les citer) et a déjà tourné au pays de l'Oncle Sam et en Australie en support de groupes internationaux (Attack Attack et CHELSEA GRIN entre autres). Alors "Easycore" peut être, mais les gaziers savent se débrouiller...

Alors histoire de voir un peu à quoi ressemblait ces musiciens, j'ai été me balader sur la toile... et j'ai trouvé pas mal d'infos sur eux. Des clips aux interviews vidéos en passant par les reportages lors de leur tournée aux States, il est très facile de s'informer et d'écouter le groupe. Premier bon point donc sur le travail qui a été effectué à ce niveau.
Au niveau de l'image ensuite, si les musiciens n'ont pas vraiment la dégaine à jouer dans BLACK LABEL SOCIETY, ils misent sur un état d'esprit festif, très proche des groupes Punk Californien, le tout assaisonné à "la French Sauce", puisque la nationalité du groupe est clairement mise en avant.
Dans une interview, le chanteur explique que le titre du nouvel album "Pardon my French" a été pensé pour montrer le paradoxe de leur musique, entre une certaine classe à la Française et une forme de grossièreté manifeste. Sur la chanson titre, c'est d'ailleurs un gros "GO FUCK YOURSELF" qui retentit, démontrant ainsi en peu de mots ce que le groupe voulait exprimer. Du titre de l'album à l'artwork de la pochette, tout semble calculé pour mettre en avant les origines du combo.

Cette volonté de proposer un "packaging" singulier se retrouve aussi en musique où le groupe fait là aussi preuve de singularité...
Mixant une sorte de Punk Rock Californien à des parties beaucoup plus dures (empruntant parfois au Djent), les chansons passent sans avertir de refrains à la BLINK 182 à des parties en growl soutenues par des riffs et des structures viriles. Sans en arriver non plus aux blast beats, le groupe effectue un grand écart stylistique pour le moins déroutant si on n'est pas habitué à leur musique.
Produit d'une manière efficace et moderne, les chansons pètent bien et la cohérence de la musique jouée est renforcée par l'expérience plus importante des musiciens qui montrent que la route les a affiné et aguerris.

La principale difficulté pour moi à été de me faire au style du groupe. Contrairement aux groupes de Hardcore mélodique "classiques" arrivant à m'attraper dès les 2/3 premières écoutes, il m'aura fallu du temps pour apprivoiser le groupe.
Si aujourd'hui, j'ai réussi à passer au dessus de mes représentations pour apprécier les chansons, je trouve toujours une certaine incongruité à mixer ces deux styles, à mon goût, assez antagonistes.
Ceci dit, et une fois cette "barrière" franchie, on découvre un album agréable à l'écoute et bien frais.
Bien sur, "l'insouciance" qu'apporte l'air de cette musique peut avoir quelque chose d'un brin naïf, mais en même temps, si CHUNK ! NO, CAPITAIN CHUNK ! a choisi ce type de musique, c'est certainement pas pour provoquer des vagues de déprime chez leurs fans.
Quelques longueurs se font parfois entendre, la "recette" à tendance à être un peu sur exploitée et un petit côté "Too much" vient parfois taquiner le chant mais rien de vraiment méchant quand on regarde l'album dans son ensemble.

J'ai cru comprendre que le groupe se faisait parfois tamponner à cause de son style et de son image. Mais dans la mesure où ils jouent du "Easycore" depuis leur débuts, pourquoi seraient moins intègres qu'un groupe qui joue une musique plus violente ? Je me souviens qu'un jour, un chanteur bien burné avait déclaré qu'il préférait un groupe authentique dans un style qu'il détestait plutôt que des des usurpateurs jouant une musique plus à son "goût".
Que CHUNK ! NO, CAPITAIN CHUNK ! continue à faire ce qu'il aime en essayant de proposer sa vision de la musique... je ne serais peut être pas leur plus grand fan mais tant qu'ils joueront ce qu'ils kiffent tout ira bien.


Rédigé par : Pamalach | 13/20 | Nb de lectures : 11657




Auteur
Commentaire
Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 17/09/2013 à 08h23 - (109065)
Pam, je crois qu'il y'a un "1" en trop dans ta note



Meridian
Membre enregistré
Posté le: 17/09/2013 à 09h44 - (109073)
Pareil que Seb, c'est un groupe que mes étudiant(e)s de 18 ans doivent adorer :)


Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 17/09/2013 à 09h47 - (109074)
Ha ha, t'es dur Seb. Je n'ai pas écouté ce nouvel album, mais de ce qui avait atteint mes oreilles auparavant c'était pas si mal, assez frais même si très easy dans le style.

En tout cas, les mecs ont un franc succès aux US.



Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 17/09/2013 à 16h19 - (109087)
Une référence aux Goonies ? Sympa !
Le son est pile dans la lignée



Raoul Volfoni
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2013 à 21h49 - (109120)

Piouf! dur a avaler pourtant le nom du groupe et la pochette me plaisaient bien.
Pas ma came et puis c'est tout


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker