CHICKENFOOT - LV (EARMusic) - 31/01/2013 @ 08h06
Ils doivent être vraiment nuls en calcul ou en chiffres romains, les Américains... après un 2ème album qui s'appelle « III » (3 pour les moins assidus aux maths en élémentaire et au collège), voilà que leur 3ème album s'appelle « LV » soit 55... à moins qu'ils n'aiment plus les voyelles, allez savoir.

Il y a quelques temps, avec BLACK COUNTRY COMMUNION, je faisais remarquer qu'un super groupe, pouvait devenir un « simple » groupe. Ce 3ème disque de CHICKENFOOT pourrait bel et bien montrer que les Américains suivent aussi cette voie-là. Tout en montrant que la formule peut avoir ses limites. En effet sur la face A (non je n'ai pas ce disque en vinyle) soit les titres du « Different Devil tour » de 2012, la batterie n'est pas tenue par Chad Smith (pris avec RED HOT) mais par Kenny Aronoff (le batteur de secours le plus utilisé du monde). Sur cette face A on a 4 chansons réparties en 3 villes et 3 dates. La face B est composée de 5 « Live rareties and B-sides » qui ont été enregistrées le même jour à Phoenix (en partie déjà dispo sur le « Different Devil EP »). Donc on a ici plus une compile de titres live qu'un live pur et dur.

Autant avouer que je prends le temps de découvrir le groupe avec ce live, et que bien que je trouve ça très agréable, je ne suis pas sûr que le succès serait le même avec 4 anonymes. Au final on a un bon hard rock parfois teinté de fusion (il y a par exemple de groses louches de funk sur « Oh Yeah ») parfois de blues (« Something going wrong » ou la ballade « Learning to fall ») avec bien sûr l'expérience et le talent des 4 membres (bon 5 si on compte Kenny mais avec ce prénom-là, il y a toujours des risque d'être mort avant la fin de l'épisode). Ce qui fait plaisir c'est qu'on entend des musiciens qui ont l'air de s'amuser comme si ce groupe était leur bouffée d'oxygène. Satriani reste Satriani mais semble se reposer (au bon sens du terme ici) sur les copains. Avant « Oh Yeah » Hagar explique que le morceau est né d'une jam avant d'en faire une version studio mais que là ils refont une jam... du coup on a un Michael Anthony qui se lâche et qui n'hésite pas à partir en solo en slappant.

« LV » est donc un excellent moyen de découvrir CHICKENFOOT qui me donne l'impression d'être un projet à la cool, ici pas d'expérimentation jazzy ou plus prog que moi tu meurs mais un mélange de musiques assez simples dans l'esprit (hard rock, blues, funky) servi avec le talent d'une équipe remarquable et expérimentée.

Le son est très pro et très bon mais on ne s'attend pas non plus à du booleg de bas étage avec un groupe de ce renom.

Ce « LV » est également disponible dans un coffret contenant aussi les 2 albums studio du groupe et le DVD de la version collector de « III ».

Tracklist :

1 Lighten Up
2 Big Foot
3 Last Temptation
4 Sommething going Wrong
5 Oh Yeah
6 Down the Drain
7 Turnin' Left
8 My Kinda girl
9 Learning to fall


http://www.chickenfoot.us - 109 visite(s)


Rédigé par : Papy Cyril | Bn LV/ | Nb de lectures : 11460




Auteur
Commentaire
stephanewelti
Membre enregistré
Posté le: 31/01/2013 à 15h48 - (105783)
donne envie d ecouter en tout cas

zozo
Membre enregistré
Posté le: 31/01/2013 à 16h39 - (105784)
Format trop bâtard pour moi... Ni 'vrai' live, ni EP... J'aurais préféré un truc plus uni, avec par exemple quelques reprises bien senties. Là, je reste sur ma faim hélas...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker