CHAOS INVOCATION - Black Mirror Hours (World Terror Committee) - 05/08/2013 @ 09h09
Le label World Terror Committee est particulièrement sur le devant de la scène en ce premier semestre 2013 puisqu’après Flagellant, c’est CHAOS INVOCATION qui occupe la place avec son nouvel album, Black Mirror Hours, son second full-lenght.

Le nom de l’écurie ne va guère tromper l’habitué : il s’agit là encore de BM orthodoxe avec une recette proche de Flagellant mais à mon sens bien plus maîtrisée et originale ; l’accent est mis sur l’aspect mélodique, très développé, mais également sur une violence contenue qui contribue à accentuer les parties mid-tempos, autant d’ailleurs qu’elle met en valeur les parties instrumentales, nombreuses, de cet album.

Car la force de cet album réside, d’abord, dans le talent des musiciens. La batterie, épileptique, est excellente ; les arrangements dont sont truffés les titres la mettent bien en valeur, comme le son, profond là encore, en parfaite adéquation avec le style. La voix n’est pas typiquement black mais plus variée. Les solis se taillent la part du lion (notamment sur les deux premiers titres : Delirium… et The Mirror) et sont également bien mis en valeur grâce à un son aux petits oignons.

Elle tient, ensuite, aux compositions elles-mêmes, très alambiquées – pas progressives – très fouillées et, finalement, très intéressantes. Les accélérations succèdent aux ponts heavy/black avant que n’interviennent de belles mélodies, toutes à la guitare, le groupe ne comptant pas de clavier dans ses rangs (et pas de basse non plus…). Si la musique n’est pas à proprement parler du prog’, les structures suivent souvent cette méthode de composition, ce qui confère à l’ensemble beaucoup de dynamisme (par exemple, la progression presque prog’/post du troisième titre, Beyond coming). Mais là encore, comme pour Flagellant, le tout reste un trop proche de l’école Watain et consorts même si l’on note tout de même un effort réel de créativité.

Elle provient, enfin, du travail sur les mélodies. Nombreux sont les petits arrangements et les petites mélodies ultra travaillées qui parsèment cet album. A la manière d’un Watain, les breaks et les interludes sont insidieux, ils pénètrent l’esprit habilement et confèrent à l’ensemble une espèce d’aura satanique/occulte permanente. Mieux encore, ils enrichissent la musique de manière bienvenue.

Je précise que n’ayant pas la pochette (label radin…), je ne peux que vous confirmer, de loin, que la pochette est également dans l’esprit BM orthodoxe et qu’elle semble tout à fait réussie.

Au final, un produit de qualité, très solide dans le style même s’il ne réinvente pas la roue.


MySpace - 113 téléchargements


Rédigé par : Raziel | 15/20 | Nb de lectures : 11835




Auteur
Commentaire
carnioxus
Membre enregistré
Posté le: 05/08/2013 à 16h32 - (108470)
Un album que j'adore, aux ambiances fantastiques, de belles compositions, noires, folles, même parfois psychotiques. Du très beau travail, je rejoins ce qui est écrit dans la kro...



Nem Vapeur
IP:159.84.102.179
Invité
Posté le: 27/09/2013 à 15h57 - (109285)
Mais bordel mais il est fabuleux cet album !

Tout le monde était en vacances on est passés à côté !!!

Nem Vapeur
IP:159.84.102.179
Invité
Posté le: 27/09/2013 à 16h02 - (109286)
Mais bordel mais il est fabuleux cet album !

Tout le monde était en vacances on est passés à côté !!!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker